entête
entête

Bonner Mitchell

Italian civic pageantry in the High Renaissance

a descriptive bibliography of triumphal entries and selected other festivals for state occasions

Firenze : Leo S. Olschki, 1979. - 186 p. ; 26 cm. - (Biblioteca di bibliografia italiana ; 89.) ISBN 88-222-2841-3.

par Danièle Valin

Aux 15e et 16e siècles, la fête, transposition dramatique de l'événement historique, se fait l'expression des principaux thèmes de l'érudition humaniste, dans la mesure où elle réclame la collaboration des plus illustres auteurs et artistes du moment -et c'est là que réside son intérêt. Le sujet a déjà fait l'objet d'études très spécialisées, pour ne citer que l'œuvre fondamentale des Fêtes de la Renaissance réalisée sous la direction de Jean Jacquot. Mais la période choisie par Bonner Mitchell, la Haute Renaissance italienne qui, en politique, coïncide avec les guerres d'Italie, n'est pas encore bien explorée, surtout en matière de bibliographie, étant donné la rareté des matériaux graphiques. L'auteur étend son champ d'investigation sur un demi-siècle, de 1494, date des réceptions organisées pour le roi Charles VIII, parti à la conquête du royaume de Naples, jusqu'au moment où la domination espagnole devient évidente, vers 1549. Il exclut les manifestations folkloriques, sportives ou religieuses, bien que la distinction soit parfois subtile, et tient compte du caractère occasionnel des fêtes officielles choisies : investitures, mariages royaux et surtout entrées triomphales, en faisant pourtant une exception pour certaines fêtes comme celle du carnaval florentin de 1513 à cause de ses motivations civiques et de sa valeur d'exemple. Comme il l'explique dans sa préface, son choix est guidé par l'importance de l'événement célébré et son intérêt culturel.

L'originalité de cette bibliographie descriptive est de regrouper les sources et les études critiques. En effet, 65 fêtes officielles sont recensées par ordre chronologique à l'intérieur du classement alphabétique des villes où elles se déroulèrent. Chacune d'entre elles est brièvement décrite et suivie de la liste des sources imprimées et des études critiques publiées. Une série d'index complète ce volume : celui des principaux éléments des fêtes, celui des artistes, des auteurs de jeux et de poèmes, celui des compositeurs et des musiciens, celui des titres des jeux et des poèmes, ainsi que des premières lignes des compositions musicales, celui des principaux personnages des fêtes, celui des auteurs des sources et des études critiques.