entête
entête

Excellence in school media programs

Thomas J. Galvin, Margaret Mary Kimmel, Brenda H. White, ed. - Chicago, IL : American library association, 1980. - 228 p. ; 24 cm. ISBN 0-8389-3239-8.

par Marie-Isabelle Merlet

Cet ouvrage est un ouvrage collectif rédigé à la mémoire d'une bibliothécaire américaine, Elisabeth Fast, morte prématurément en 1977 et qui s'était consacrée aux bibliothèques - centres documentaires dans les écoles, d'une façon dynamique, exigeante et inventive. Sept de ses essais ont été recueillis dans ce volume, ils comptent parmi les plus intéressants.

Elle relève que, dans le travail avec des enfants handicapés, il est plus efficace de voir en eux des enfants, au lieu de se concentrer sur le fait qu'ils sont handicapés, et qu'on risque de donner trop d'importance à l'initiation abstraite à l'utilisation de la bibliothèque, en oubliant que ce n'est pas un moyen de tenir compte des intérêts individuels des enfants, de l'aide individuelle dont ils ont besoin, pour régresser ou progresser en toute liberté.

Concevant la bibliothèque comme médiathèque, elle insiste sur la nécessité de donner aux enfants la possibilité de créer et d'utiliser les média de façon inventive, non programmée, de ne pas s'enfermer dans les possibilités prévues et évidentes : un seul usage pour chaque média.

Elle réagit contre le principe qui veut qu'on cherche à avoir une collection équilibrée : si les moyens sont trop réduits, on risque qu'elle soit médiocre dans tous les domaines et de se priver du moyen de signaler que le budget est insuffisant.

La médiathèque devrait avoir un rôle décisif pour faire évoluer la pédagogie de l'école.