entête
entête

Henri Rochefort

Les Aventures de ma vie

Éd. abrégée, prés. par Jean Guichard-Meili. - Ramsay, 1980. - 409 p. ; 24 cm. ISBN 2-85956-157-9.

par Alfred Fierro-Domenech

Henri Rochefort est un des personnages les plus originaux, les plus vigoureux de la seconde moitié du XIXe siècle. Collaborateur du Charivari, du Nain Jaune, il est surtout célèbre par La Lanterne, fondée en 1868, entièrement rédigée par lui. Mais là ne se limite pas son inlassable activité de polémiste. Il fonde en 1869 La Marseillaise, est le rédacteur en chef du Mot d'ordre à sa création, en février 1871. Arrêté par les Versaillais, il est condamné par le tribunal militaire à la déportation à vie. Moins d'un an après sa déportation à la Nouvelle-Calédonie, il s'évade et rejoint l'Australie. Revenu en France après le vote de la loi d'amnistie, en 1880, il lance l'Intransigeant. Député de tendance blanquiste, Rochefort se fourvoie ensuite dans le boulangisme. Parus en 1896, ses souvenirs, Les Aventures de ma vie, comptaient cinq volumes. M. Guichard-Meili a su parfaitement extraire la quintessence de cette œuvre et, sans la dénaturer, nous livrer un texte fidèle et cohérent. Il a fort justement qualifié Rochefort de « premier des contestataires », souligné la pugnacité de cet homme exceptionnel, qui a passé son existence dans l'opposition, à être « contre tout ce qui est pour, pour tout ce qui est contre ». D'une virulence extrême, il a courageusement condamné l'église, l'armée et la justice, disant de cette dernière que les vieilles racoleuses « sont de saintes filles et des vertus farouches, si l'on compare le métier dont elles meurent à la prostitution dont vit notre magistrature assise ou debout. » Mais là ne se bornent pas ses qualités : son talent littéraire est indéniable, sa capacité de création verbale étonnante. Victor Hugo a écrit à son propos : « Il s'agit d'un écrivain, et d'un écrivain original et rare. » N'est-il pas l'inventeur du « petit livre rouge », ainsi qu'il nommait La Lanterne ! Toujours au côté des faibles et des vaincus, Henri Rochefort est l'honneur et la conscience de la seconde moitié du XIXe siècle. Il appartenait à l'auteur sensible autant qu'érudit des Actuelles millésimées, chroniques hebdomadaires du Monde, de rééditer pour le plus large public ces mémoires trop peu connus.