entête
entête

Dictionnaire des saints bretons

Tchou, 1979. - 400 p. : ill. ; 25 cm. - (La Bibliothèque bretonne.) Bibliogr. p. 396-397.

par Gwennolé Le Menn

Ce livre est bien présenté avec de nombreuses illustrations, dont certaines en couleurs. Malheureusement, le contenu n'est pas de la même qualité ! L'ouvrage s'ouvre sur huit pages de P.J. Hélias contenant quelques généralités sur la « Signification des saintetés populaires en Bretagne », mais l'auteur du Cheval d'orgueil ne semble pas avoir pris connaissance de l'ouvrage qu'il préface et dont il ne parle pas. Suit une longue liste alphabétique des saints - ou supposés tels - de Bretagne (p. 17-379). Le livre se termine (p. 382-395) par : un calendrier breton ; une liste des pardons ; une autre des saints guérisseurs et protecteurs ; une bibliographie sommaire.

Une première remarque : l'ouvrage n'est pas signé. Pourquoi ? L'auteur n'a-t-il pas osé donner son nom ? Le manque de sérieux de l'œuvre l'expliquerait. La bibliographie comprend une vingtaine de titres et ignore curieusement les autorités citées dans le corps de l'ouvrage ! On ne peut qu'être étonné de ne pas voir mentionnés les noms des principaux hagiographes bretons modernes : Doble, Duine, Kerbiriou, Largillière, etc.

Le dictionnaire se présente comme un « vide-poche » : après avoir donné les variantes du nom du saint (et l'auteur montre son ignorance en rapprochant des noms différents et sans justifier ses sources), se trouve la « traduction du nom ». Heureusement, celle-ci n'est pas donnée pour tous les saints ! Suivent les dates des fêtes et pardons, l'histoire du saint, le folklore, etc. Tous ces éléments semblent provenir d'un fichier où un esprit curieux, mais sans aucun sens critique, aurait noté, au hasard de ses lectures, différents passages sans chercher à en vérifier la véracité.

Il reste la qualité des illustrations, mais là aussi, il y a à déchanter : les légendes sont souvent erronées.

Il faudrait de nombreuses pages pour relever toutes les erreurs contenues dans ce « dictionnaire », où les coquilles sont loin d'être rares.

La belle présentation du livre le fera offrir en cadeau !