entête
entête

Commission des communautés européennes. Luxembourg

Mehrsprachiger Thesaurus = Multilingual thesaurus = Thesaurus multilingue... -

München ; New York ; London ; Paris : K.G. Saur, 1979. - 3 tomes en 15 vol. ; 30 cm.
[1] Économie agricole et sociologie rurale... - 5 vol. ISBN 3-598-10097-3. - 1) Deutsch. - XX-80 p. - 2) English. - XX-84 p. - 3) Français. - XX-84 p. - 4) Italiano. - XX-78 p. - 5) Index quadrilingue et microfiches. - VIII-130 p. et 16 microfiches.
[2] Alimentation... - 5 vol. ISBN 3-598-10103-1. - 1) Deutsch. - XX-132 p. - 2) English. - XX-148 p. - 3) Français. - XX-144 p. - 4) Italiano. - XX-132 p. - 5) Index quadrilingue et microfiches. - VIII-168 p. et 24 microfiches.
[3] Thesaurus multilingue vétérinaire - 5 vol. ISBN 3-598-100109-0. - 1) Deutsch. - XX-216 p. - 2) English. - XX-244 p. - 3) Français. - XX-218 p. - 4) Italiano. - XX-204 p. - 5) Index quadrilingue et microfiches - VIII-240 p. et 36 microfiches.

par Marie-Thérèse Laureilhe

La Commission des Communautés européennes, qui nous a déjà donné un thesaurus de métallurgie (SDIM), vient de faire paraître 3 thesauri multilingues composés chacun de 5 volumes : versions allemande, anglaise, française et italienne suivies d'un index quadrilingue. Ils sont tous conçus de la même façon : en décrire un, c'est décrire les trois. Certes, le thesaurus vétérinaire comprend plus du double de pages de celui d'économie agricole, celui d'alimentation étant intermédiaire, mais le principe d'élaboration est rigoureusement le même et les auteurs ont tenu à assurer la comptabilité des trois thesauri. Toute version monolingue de chacun des trois ouvrages comprend deux parties : le thesaurus complet et une section systématique divisée en plusieurs « micro-thesauri ».

Le thesaurus est du type EJC, ou thesaurus structuré. Quelle que soit la version, on emploie les abréviations de la norme anglo-américaine bien connues partout. Les renvois sont précédés de USE, les termes génériques de BT (broader term) et les spécifiques de NT (narrower term), le rappel de renvoi est introduit par UF (utilised for) et le terme associé de RT (related term). Tout cela ne mériterait pas d'être souligné, mais il faut insister sur le fait qu'on a indiqué très clairement les niveaux de spécificité ainsi que ceux des termes génériques en numérotant les niveaux et en les décalant vers la droite, ce qui donne :

BT 1
........BT 2

NT 1
........NT 2
................NT 3

Ce n'est pas nouveau, puisque nous avons déjà signalé le procédé pour la révision 15 du « Thesaurus INIS » 1, il est intéressant que ce perfectionnement se généralise.

Le thesaurus complet est la liste alphabétique des descripteurs et des non-descripteurs rejetés, les microthesauri, qui composent la section systématique, beaucoup moins étendue, sont structurés de la même façon, mais n'indiquent pas les non-descripteurs. Ils sont destinés à une consultation rapide pour un domaine limité.

L'index quadrilingue, disposé en 4 colonnes, comprend tous les descripteurs. Il est destiné à faciliter le passage entre les 4 versions monolingues, mais il ne peut être utilisé séparément, les synonymes rejetés et les notes d'application n'y figurant pas.

En face de chacune des langues considérées successivement comme langue source sont les trois langues cibles. Chaque index est accompagné d'un jeu de microfiches contenant une présentation trilingue structurée du thesaurus. Elles sont destinées à permettre de consulter le thesaurus parallèlement dans plusieurs langues.

Les auteurs ont fourni un effort considérable, le thesaurus « Économie agricole » comprend 2 270 descripteurs dans chaque langue, celui « alimentation » 3458 descripteurs et celui « vétérinaire » 4 922. Chacun comporte en outre un grand nombre de termes rejetés.

La présentation est très soignée, l'emploi judicieux des capitales pour les descripteurs, du bas-de-casse pour leur environnement sémantique et de l'italique pour les termes rejetés, facilite grandement la consultation, ainsi que l'indication du niveau hiérarchique. La recherche des équivalences linguistiques s'est arrêtée quand on aurait abouti à des traductions ridicules. On a eu le souci de suivre de près les normes des différents pays de sorte que les descripteurs français sont pris au singulier ainsi que les allemands et italiens, par contre les anglais sont plus souvent au pluriel. Mais il y a des cas difficiles, où singulier et pluriel n'ont pas le même sens dans une même langue et doivent se traduire par un autre terme :

Exemple :
Poudre = Powders = Pulver = Polvere (sing.)
Poussière = Dust = Staub = Polveri (plur.)

ou celui-ci, plus curieux, la différence de sens entre singulier et pluriel étant inverse en anglais et allemand :

Starch = Sugars (sens chimique) et Starches = Sugar (aliment).

Ces exemples montrent à quelles difficultés se sont heurtés les rédacteurs, mener parallèlement 4 langues est un travail considérable. Pourtant, dans une Europe qui se bâtit peu à peu, de tels instruments permettent d'aller au-delà des barrières linguistiques. Ils sont indispensables pour tout échange d'informations et ils se multiplieront d'autant plus que les normes internationales de thesauri multilingues sont parues depuis un certain temps et que la norme AFNOR pour l'établissement des mêmes vient de paraître (avril 1980). Les trois instruments que nous venons de présenter permettront les échanges de données pour tout ce qui touche au domaine rural dans une Europe verte qui se cherche encore, mais qui se fera à coup sûr. De tels outils de travail l'aideront considérablement.

  1.  (retour)↑  Voir : Bull. Bibl. France, avril 1980, n° 589.