entête
entête

Edith Diehl

Bookbinding, its background and technique

New York : Hacker art books, 1979. - 2 vol., XXII-253 p. - 91 pl. + VI-406 p. : ill. ; 24 cm. ISBN 0-87817-255-6 : $60.00.

par Albert Labarre

Réimpression d'un ouvrage publié en 1946, ce manuel de reliure mérite d'être mieux connu. Son originalité consiste à ne pas se contenter de décrire les techniques, mais à fournir aussi aux relieurs et aux restaurateurs de bonnes notions sur la culture historique qui leur est nécessaire pour exercer leur métier en meilleure connaissance de cause.

En effet, le premier volume est un développement historique sur le livre et la reliure. Le premier chapitre est consacré au livre primitif et présente la diversité de ses supports et de ses formes. Sont traités ensuite le livre médiéval, puis celui de la Renaissance et des Temps modernes, enfin les anciennes méthodes de production et de diffusion du livre. L'histoire de la reliure analyse d'abord les pratiques anciennes, puis donne un large développement sur la décoration extérieure du livre suivant les différents styles nationaux. Un dernier chapitre regroupe diverses notions utiles à connaître sur le format et les signatures, la décoration des tranches et les diverses protections extérieures du livre, les faux en reliure, les matières premières employées (cuir, papier, or en feuille) et leur fabrication, la détérioration des reliures et le soin des livres. Le volume se complète d'une bibliographie sélective de plus de 220 références, ne négligeant pas de bonnes études déjà anciennes, et d'un ensemble de 91 planches ; bibliographie et planches suivent l'ordre des chapitres. Les références des volumes reproduits par les planches sont données au début de l'ouvrage ; presque tous (88) appartiennent à des bibliothèques américaines.

Le second volume détaille la technique de la reliure en 24 chapitres. Les deux premiers concernent l'agencement et l'équipement de l'atelier. Puis viennent les opérations préliminaires : collationnement et débrochage, réparation des feuillets déchirés, taille et mise en place des fonds et des onglets, pliage et placement des cahiers. Ensuite se succèdent les diverses phases de la préparation du corps d'ouvrage : montage des gardes, mise en presse et massicotage, préparation des plats, couture, effilochage et traitement des ficelles, ficelage des plats, rognage des tranches, pose des tranchefiles et des signets, endossure. Enfin les opérations de couvrure : dessin d'un patron, parure du cuir, mise en place de la matière de couvrure et des contregardes. Deux chapitres considèrent quelques cas particuliers : demi-reliure, reliure pour livres de référence, pour livres de musique et albums, reliures souples, pièces et livres minces, reliures de parchemin, reliures de tissu, emboîtages, portefeuilles. Trois chapitres annexes traitent respectivement des boîtes, étuis et chemises, de la réparation des reliures, et des matières premières : cuir, papier, feuilles d'or, adhésifs. Les trois derniers chapitres concernent la finition, c'est-à-dire les divers aspects techniques de la dorure, le lettrage et la décoration. Illustré de nombreux croquis et complété par un glossaire technique, cet ouvrage peut rendre de multiples services aux relieurs, du moins à ceux qui pratiquent la langue anglaise.