entête
entête

Rulers and governments of the world

Vol. 1 : earliest times to 1491

comp. by Martha Ross. -London ; New York: Bowker, 1978. - LXIV-735 p. ; 23 cm. - ISBN 0-85935-021-5. ISBN 0-85935-051-7 pour les trois volumes.

par Alfred Fierro-Domenech

Les trois volumes de Rulers and governments of the world devraient figurer dans toutes les bibliothèques. Dans les bibliothèques de lecture publique, ils satisferaient le plus grand public curieux d'histoire et désireux de connaître la succession des papes ou des souverains d'Espagne. Dans une bibliothèque spécialisée, ils permettraient aux étudiants de vérifier un détail de chronologie. Le premier de ces trois volumes est, à bien des égards, un ouvrage unique et irremplaçable. Plus de 300 pays, territoires ou dynasties y figurent. On peut, évidemment y trouver les empereurs romains, byzantins, les papes, les rois de France, de Bohême, de Pologne ou d'Angleterre, les tsars de Bulgarie, les ducs de Novgorod, de Vladimir, de Riazan. Mais, et il est plus difficile d'en trouver trace dans des ouvrages courants, figurent aussi dans ce précieux volume les évêques de Bamberg, les ducs de Bourbon, de Brabant, les margraves de Brandebourg, les ducs de Bretagne, les rois et ducs de Bourgogne... Chose encore plus rare, l'amateur peut s'informer, des origines à la fin du XVe siècle, sur la succession des empereurs de Chine, des rois de Birmanie, de Thaïlande, des khans mongols, des principales dynasties de l'Inde, des royaumes africains, Mali, Kanem, états Akan, Ashanti, Barotse, Bunyoro, Dagomba, Éthiopie, Haoussa... Bien entendu, les empires antiques, les états musulmans sont aussi représentés très largement : pharaons, rois hittites, de Lydie, de Pergame ou d'Ur. Somme considérable de travail, ce livre est d'un intérêt évident pour le plus large public. Il contient une bibliographie des principaux ouvrages utilisés, des tables de concordance des prénoms usuels entre la plupart des langues d'Europe, magyar, tchèque et norvégien compris, un index des royaumes et dynasties, enfin un index détaillé des noms de souverains contenus dans le volume. Cet excellent travail mérite la plus large diffusion, car il intéresse un public aussi vaste que divers.