entête
entête

Frederick I. Dockstader

Great North American Indians

profiles in life and leardership

New York ; London : Van Nostrand Reinhold, 1977. - IX-386 p. : ill. - (A Norback book.) ISBN 0-442-02148-8 : 13.75 £

par Sylvie Dargnies

L'ouvrage de Frederick J. Dockstader est constitué d'une suite de 300 biographies de chefs indiens ayant vécu de 1600 à nos jours, centrées sur leur vie, leur famille et leur rôle en tant que chefs au sein de leur tribu et du monde indien. La série de portraits n'entend pas se limiter aux chefs rendus célèbres par des événements historiques, et s'étend à des individus moins connus, ayant vécu récemment et qui ont pu jouer un rôle dans des domaines très variés : l'art, la diplomatie ou l'introduction d'une technique nouvelle chez les indiens.

L'ouvrage par son contenu vise à être une réplique de celui publié en 1910 par Hodge, intitulé Handbook of North American Indians. Il peut servir d'outil de documentation. Les noms de famille des personnages sont répertoriés sous leur différentes traductions de l'indien. On y trouve également une bibliographie détaillée, d'une quinzaine de pages. On peut regretter, cependant, que l'index des personnages décrits selon leur tribu d'appartenance ne soit pas paginé.

Ce livre entend faire découvrir, par le biais de biographies, la vie indienne et notamment les rapports conflictuels entre blancs et indiens. Y réussit-il aussi bien que les ouvrages récents, tels que Bury my heart at wounded knee de Dee Brown, publié pour la première fois en 1971, et le recueil de textes de T.C. Mac Luhan, intitulé Pieds nus sur la terre sacrée qui, tous deux, best sellers aux États-Unis, donnent la parole aux indiens eux-mêmes ?