entête
entête

The Economics of library automation

proceedings of the 1976 clinic on library applications of data processing

ed. by J.L. Divilbiss. - Urbana-Champaign, IL : University of library science, 1977. - 164 p. ; 24 cm. ISBN 0-87845-046-7.

par Alban Daumas-Flocia

A cause de l'inflation qui sévit même aux États-Unis et des problèmes financiers qui en résultent, il devient nécessaire de penser à la gestion économique de l'automatisation dans les bibliothèques. C'est ce à quoi s'efforcent dans ce petit livre dix rapports fortement argumentés, appuyés sur des tableaux, des diagrammes, des schémas et des bibliographies sélectives.

D'emblée, une remarque générale va faire comprendre la gravité du problème : les coûts dans une bibliothèque augmentent beaucoup plus vite que les autres prix. Il s'en suit que si nous ne voulons pas voir nos établissements dépérir, il faut profondément et rapidement modifier notre façon de faire. Cela ne sera possible que par l'automatisation qui, elle, coûte (relativement) de moins en moins cher. Car le travail fait jusqu'à présent dans les bibliothèques, relevait du secteur tertiaire, secteur des services et nécessitait un personnel abondant et spécialisé. A noter, les surprises que produisent les modèles mathématiques, tel celui-ci : si l'usage d'une bibliothèque croît, la valeur de son stock de livres décroît et alors la seule voie possible pour continuer à avoir un bon instrument de travail, c'est de limiter le nombre des usagers de cette bibliothèque ou de restreindre les services rendus à chaque lecteur !

Bien que les comparaisons des coûts soient difficiles pour nous, ce livre est à lire en entier si l'on veut essayer de comprendre ce que devrait être la politique future de nos bibliothèques. Il semble bien que l'on devrait aller vers une spécialisation bien répartie et en tout cas au moins vers une coordination et une coopération beaucoup plus poussées qu'aujourd'hui.