entête
entête

Jean-Pierre Bayard

Le Compagnonnage en France

Payot, 1977. - 479 p. ; 23 cm. - (Bibliothèque historique.) Bibliogr. p. 463-468. Index p. 469-475. - ISBN 2-228-11980-6 : 90 FF

par Pierre Parbel

Le Compagnonnage en France a valu à Jean-Pierre Bayard d'être reçu, en mai 1977, docteur de l'université de Haute-Bretagne (Rennes II), en lettres (maçonologie), avec la mention « très honorable ». La thèse ainsi distinguée, rendue parfois un peu touffue par sa richesse même, n'omet aucun des aspects de son sujet, qu'elle aborde cependant sous un angle particulier. L'auteur a soin de prévenir qu'elle s'inscrit dans sa « recherche des courants spirituels qui animent diverses sociétés secrètes ». Elle est du reste précédée d'écrits, consacrés pour la plupart à la symbolique, qui suffiraient à indiquer l'inspiration dont elle procède. L'approche de Bayard n'est ni économique ni sociologique, mais ésotérique. Ce qui prévaut dans son enquête et en commande le développement, c'est la dimension initiatique du compagnonnage. S'il considère ce dernier avec une sympathie qui l'amène à prendre parti, il ne verse pas pour autant dans le sectarisme. Au demeurant, son livre est nourri d'une érudition qui en fait un ouvrage de base auquel nul travail ultérieur sur le même thème ne saurait négliger de se référer. La première partie est un historique qui retrace l'évolution du compagnonnage depuis ses origines mythiques, c'est-à-dire les légendes qui le fondent, jusqu'à ses structures actuelles. La deuxième partie en décrit les caractères institutionnels : voyages (le tour de France), organisation intérieure, objets et décors, cérémonies. Viennent ensuite deux parties plus analytiques qui traitent des valeurs initiatiques - dont le symbolisme des outils et des emblèmes - puis des rituels de réception des adeptes. La cinquième et dernière partie replace le compagnonnage dans le monde contemporain, par rapport notamment au syndicalisme, à la franc-maçonnerie et à la religion. Illustré de nombreux documents et figures, le texte est accompagné d'intéressantes annexes parmi lesquelles un glossaire et une liste des actuelles organisations compagnonniques avec leurs adresses et leurs publications périodiques. Le volume s'achève par une bibliographie et un index des noms propres et des principaux termes.