entête
entête

Gilberte Cournand

Beauté de la danse

Gautier-Languereau, 1977. - 253 p. : ill. en coul. ; 24 cm. 46 FF

par Marie-Françoise Christout

Experte en bibliophilie comme en histoire de la danse, Gilberte Cournand s'est plu à rassembler dix-neuf textes suceptibles d'évoquer brièvement divers aspects de la danse classique, ou de société, moderne ou espagnole voire cambodgienne. Elle a sélectionné ainsi des textes parfois peu connus, difficilement accessibles du fait de la date et de la rareté de leurs éditions comme cet extrait du Maître à danser de Pierre Rameau, ou ces Instructions de Carlo Blasis. Guidé par elle, on passe d'un théoricien comme Noverre à un philosophe comme Élie Faure, d'un homme d'affaires comme le Docteur Véron à un critique averti comme André Lévinson. Les sujets sont choisis avec éclectisme. Georges Groslier parle des danseuses cambodgiennes, Cocteau de Nijinski et Serge Lifar des Ballets russes. Au passage sont évoqués Isadora Duncan, Argentina, Martha Graham ou Maurice Béjart.

Un des principaux intérêts de cet ouvrage réside dans le choix et la qualité des illustrations souvent précieuses et reproduites avec un très grand soin.