entête
entête

Chronique des bibliothèques

Bibliotthèques municipales.

Amiens (Somme).

Développement de la lecture publique à Anaiens. - Depuis l'inauguration, en présence de M. l'Inspecteur général Bleton, le 17 octobre 1973 du premier bibliobus (modèle Sovam), la lecture publique ne cesse de se développer à Amiens.

Disposant d'un fonds de 7 000 livres pour enfants et pour adultes équipés pour le système de prêt de Newark, le bibliobus a remporté un franc succès dans les quartiers périphériques dont les habitants ne pouvaient avoir accès à la bibliothèque centrale située en plein cœur de la ville. Dans un premier temps, 18 points de stationnement furent retenus et furent desservis, suivant l'importance de la population une ou deux fois par quinzaine. L'afflux de lecteurs imposa rapidement diverses modifications. Fort opportunément, deux succursales purent être créées dans les centres socio-culturels des quartiers les plus peuplés, offrant aux usagers un service plus satisfaisant puisqu'elles sont ouvertes tous les après-midi et à titre expérimental le vendredi soir jusqu'à 22 heures. Le bibliobus ainsi libéré put desservir chaque semaine presque tous ses points de stationnement en circulant matin et soir du mardi au samedi ainsi que le lundi après-midi grâce à un roulement de chauffeurs.

2150 inscriptions ont été enregistrées après un an de fonctionnement. Les succursales quant à elles totalisèrent 1300 inscriptions, ce qui correspond déjà après deux mois seulement d'ouverture aux chiffres atteints par le bibliobus dans les points de stationnement supprimés.

Parallèlement, les lecteurs sont de plus en plus nombreux à fréquenter le fonds en accès libre de la bibliothèque centrale, qui s'étoffe de jour en jour. Les enfants n'ont pas été oubliés puisqu'une salle a été spécialement aménagée à leur intention et meublée de blanc et orange.

Aulnoy-Lez-Valenciennes (Nord).

Inauguration de la Bibliothèque municipale. - Le 29 septembre 1974 a été inauguré le nouveau local de la Bibliothèque municipale d'Aulnoy-lez-Valenciennes en présence de M. le Maire et de personnalités locales. Installée dans une salle de la mairie-annexe de la ZAC, la bibliothèque disposait lors de sa mise en service d'un fonds de 700 ouvrages classés suivant la Classification de Dewey. Ouvrant cinq jours par semaine (les lundi, mercredi, jeudi, vendredi et dimanche) pour un total de 10 heures 30, cette bibliothèque implantée près des zones nouvelles d'habitations s'efforcera de développer ses services pour répondre au besoin de son public.

Bourges (Cher).

Présentations de livres anciens. - La galerie du Ier étage de la bibliothèque municipale permet de présenter régulièrement au public un choix varié d'ouvrages de la Réserve. D'août à décembre 1974 ont été exposées plusieurs belles éditions illustrées des Fables de La Fontaine, depuis Oudry et Fessard jusqu'à Grandville. Des prêteurs ont permis d'enrichir le choix; les pages ont été tournées plusieurs fois pour que l' « ample comédie aux cent actes divers » pût offrir aux lecteurs le plus grand nombre possible des fables les plus célèbres.

A partir de décembre, plusieurs reliures aux armes ont permis d'évoquer des bibliophiles d'autrefois, berrichons ou non, princes, grands personnages ou prélats. Citons seulement : un Alde Manuce de 1514 dont le plat est orné d'un médaillon doré figurant le buste d'Henri IV; un maroquin rouge à dentelle aux armes de Marie-Antoinette; un autre provenant de la bibliothèque de Mme Adélaïde, cependant qu'un maroquin vert olive rappelait Mme Victoire; un « Antiquitatum romanarum corpus » semé de fleurs de lis et de H (Henri de Bourbon, père du Grand Condé) ; l' « Histoire de la vie de Henry, dernier duc de Montmorency » (par Du Cros), publiée après la mort de Louis XIII et de Richelieu qui avait fait exécuter ce grand seigneur rebelle : H, couronne ducale et alérions rappellent son destin infortuné; un veau rouge aux armes de Mazarin; un grand maroquin rouge du chancelier Séguier; un livre de la Du Barry...; venaient ensuite les intendants de Berry : La Galissonnière, Poncet de la Rivière, qui offrirent leurs livres comme prix aux brillants élèves des Jésuites de Bourges, cependant que le jeune Louis Bourdaloue recevait le sien, frappé aux armes de Mgr d'Hardivilliers; d'autres archevêques collectionneurs, Lévis de Ventadour, de Roye de la Rochefoucauld, terminaient cette suite bibliophilique ainsi qu'Antoine-Armand Fradet de St Août, dont une reliure identique a été étudié par Mme Suzanne Brunet dans les Mélanges Julien Cain, II, 1968, p. 17-20.

Ouverture d'une salle pour la jeunesse. - La Bibliothèque municipale de Bourges est installée, depuis le Ier octobre 1964, dans l'hôtel Témoin, 8, place des 4 piliers 2. Mais elle ne comportait pas encore de section enfantine, les locaux initialement prévus à cet effet ayant été affectés provisoirement à la Bibliothèque centrale de prêt du Cher. Après le transfert de ce dernier établissement dans les bâtiments neufs de la rue Jules Bertaut, quartier des Gibjoncs, en décembre 1971, il devenait possible d'envisager un aménagement des deux salles situées au rez-de-chaussée de l'hôtel Témoin, au fond de la cour, et dont les portes vitrées sont visibles sur la figure 1 de l'article cité ci-dessus.

A vrai dire, dès 1968, avaient été commencés les achats de livres pour les enfants. Quelques rayonnages de la salle de « lecture publique » des adultes avaient été employés pour la présentation de ces ouvrages et un certain nombre de jeunes lecteurs fréquentaient déjà la bibliothèque, en dépit du peu de confort qui leur était offert : faute de sièges, ils devaient s'asseoir à même le carrelage ou sur des coussins, gênant le passage des adultes dans une salle relativement exiguë. Surtout la place commençait à manquer pour le rangement des livres.

Le 19 juin 1972, au cours de la cérémonie d'inauguration de l'annexe des Gibjoncs, située près de la Bibliothèque centrale de prêt du Cher 3, M. l'inspecteur général Bleton avait souhaité l'installation rapide de la section pour enfants de la bibliothèque principale, et M. le député-maire Boisde avait promis d'inscrire au budget de 1973 les crédits nécessaires à cet effet.

Les délais de réalisation ne furent pas trop longs, les travaux de bâtiment consistant surtout en réfection de peintures, révision de l'installation électrique, aménagement de sanitaires, pose de moquette. Le mobilier fut placé au printemps de 1974 : rayonnages muraux et double face à tablettes plaquées de bois verni (chêne clair) et structures métalliques laquées noires, petit meuble à usuels, 7 tables de 2 hauteurs différentes, avec dessus lamifié blanc et piètement en tubes laqués noirs, chaises en bouleau finlandais, poufs en skai gris clair, sans parler, bien entendu de la banque de prêt, du chariot, des fichiers, etc.

Après avoir fait crisser sous leurs pas le gravier blanc et noir de la cour-jardin, les jeunes lecteurs entrent par la porte vitrée située au fond à droite. Ils sont accueillis dans le bureau (3,50 m × 6 m environ) où ils déposent vêtements et sacs et pénètrent dans la salle de lecture, aux murs agréablement peints en couleur orange. Sans être trop grande (13 m × 5,50 m), cette pièce leur offre cependant 33 places; les plus jeunes peuvent aussi s'asseoir sur la moquette grise, près des bacs à albums. Les espaces muraux situés au-dessus des rayonnages et entre les fenêtres qui donnent sur la petite rue de l'Équerre, sont agrémentés de « posters » en couleurs représentant des animaux. Le service des plantations de la ville, a contribué gracieusement à la décoration florale. Un présentoir permet de prendre et de feuilleter diverses revues pour la jeunesse. La capacité de cette salle est actuellement de 4 ooo livres environ, mais des rayonnages supplémentaires seront installés en 1975, permettant d'aller jusqu'à 5 500 environ (plus de 5 000 volumes sont acquis à ce jour, mais beaucoup sont en circulation).

Ouverte le 15 septembre 1974, cette section enfantine a déjà connu un franc succès : courant décembre 566 lecteurs y étaient déjà inscrits, sans compter les classes, et le prêt atteint certains mercredis, 300 unités (nombre de prêts au 31 décembre : 8 360 dont 495 empruntés par les classes). Cette section souffre toutefois d'un manque de personnel : seule une sous-bibliothécaire déjà en fonction précédemment assure le service sous la surveillance de Mlle Bienenfeld, conservateur-adjoint. L'animation de cette section n'a encore pu être envisagée.

Graulhet (Tarn).

Inauguration de la Bibliothèque municipale. - Le 9 juin 1974, a été inaugurée la nouvelle Bibliothèque municipale de Graulhet sous la présidence de M. le Préfet du Tarn en présence de M. Desgraves, inspecteur général des bibliothèques. La bibliothèque couvre sur deux étages une surface de 700 m2. L'étage haut est plus particulièrement réservé aux adultes, tandis que le niveau bas est le domaine des enfants. A chaque étage, une grande salle comporte une partie destinée au prêt et une autre réservée à la lecture.

Un hall d'exposition, une discothèque, une salle d'animation, deux bureaux, un dépôt et une salle de manutention complètent cet équipement. Ces salles agréables sont équipées d'un mobilier partout identique.

Lors de l'ouverture, 7 500 volumes (dont 1 000 sont prêtés par la Bibliothèque centrale de prêt du Tarn) étaient à la disposition des lecteurs.

Roubaix (Nord).

Exposition de livres pour enfants. - A la veille de la rentrée scolaire, la Bibliothèque municipale de Roubaix a présenté à ses jeunes lecteurs les derniers livres acquis à leur intention. Dans un coin-lecture aménagé, dans la salle de conférence, auprès d'une grande horloge, les jeunes ont pu consulter ou lire à loisir les ouvrages exposés : près de 450 livres documentaires ou de fiction. Du 10 septembre au 20 septembre 1974, cette exposition a accueilli 696 visiteurs.

Exposition d'initiation généalogique. - Du 22 septembre au 6 octobre 1974, le Groupement généalogique du nord de la France a présenté dans la salle de conférence de la Bibliothèque municipale de Roubaix une exposition d'initiation généalogique accompagnée d'études paléographiques et de moulages de sceaux.

Des visites guidées pour les écoles étaient organisées, le samedi, par les animateurs du Groupement généalogique qui ont dénombré 2 ooo visiteurs durant cette période.

Sannois (Val d'Oise).

Ouverture d'une salle de lecture. - En attendant la construction de la Bibliothèque municipale qui va bientôt être mise en chantier, une nouvelle salle de lecture et de consultation sur place, attrayante, a été ouverte à la rentrée scolaire de 1974 au premier étage des locaux actuels, 13 rue Damiette. Plus spécialement destinée aux écoliers et aux étudiants, tous les usuels y ont été rassemblés pour permettre une recherche plus rapide et un travail plus facile. Cette salle est également ouverte aux adultes.

Valenciennes (Nord).

Inauguration du nouveau bibliobus. - La ville de Valenciennes a mis à la disposition de la bibliothèque municipale un nouveau bibliobus en remplacement du précédent, qui était un ancien car aménagé. Le véhicule a été construit à partir d'un châssis Citroën 480 portant une cabine de type car et d'un fourgon d'une longueur utile de 7,20 m. La carrosserie comporte deux portes et deux fenêtres latérales, une fenêtre arrière, ainsi qu'un pavillon central translucide.

L'aménagement intérieur, réalisé par un carrossier d'Aulnoy-lez-Valenciennes, a consisté dans l'installation de rayonnages ayant une capacité de plus de 2 500 livres, d'un bureau de prêt du côté de la cabine, d'un bureau auxiliaire sous la fenêtre arrière, ainsi que de coffres à albums sur les passages de roues. Pour éviter les déperditions de chaleur, des sas avec deux portes battantes ont été aménagés devant les portes latérales.

Le bibliobus a été inauguré le lundi 7 octobre 1974 en présence de M. Bleton, inspecteur général des bibliothèques et de la lecture publique, de Me Trouillet, conseiller municipal délégué aux affaires culturelles, représentant M. Carous, sénateur-maire de Valenciennes, de M. Gosset, conseiller municipal délégué aux Beaux-Arts.

Pour répondre aux conditions locales, le bibliobus dessert trente-deux points situés à la périphérie de la ville, du mardi au samedi, avec des arrêts généralement assez courts. Depuis le remplacement de l'ancien bibliobus, on a constaté une augmentation sensible des inscriptions et des prêts.

Notice technique

Bibliobus, type Citroën sur chassis 480;
- Moteur diesel : 13 CV;
- Empattement: 4, 99 m;
- Poids total en charge : 7 500 kg;
- longueur intérieure : 7,20 m + cabine;
- largeur intérieure : 2,22 m;
- hauteur intérieure : 2 m;
- deux portes latérales battantes, côté droit;
- deux ouvertures au plafond pour aération et éclairement;
- baie vitrée en trois parties à l'arrière; hublots latéraux;
- doublage et isolation des parois latérales et du toit;
- chauffage par générateur pour carburant type × 7 000 H, régulateur automatique (6500 / 7000 calories heures);
- éclairage par tubes fluorescents;
- rayonnages sur faces latérales et arrière, avec partie inférieure aménagée en placard.

Bibliothèques centrales de prêt.

Rhône.

Publication. - La Bibliothèque centrale de prêt du Rhône a publié le supplément au catalogue de sa discothèque pour les acquisitions des années 1972-1973. En introduction figurent le règlement de la discothèque, des conseils pour l'utilisation des disques, une notice d'emploi pour les demandes de prêt et le tableau de la classification adoptée dans le catalogue 4.

Illustration
Graulhet (1/2)

Illustration
Graulhet (2/2)

  1.  (retour)↑  Les informations figurant dans la partie « Chronique » constituent les textes, ou ont été établies sur la base de renseignements ou de documents, transmis à la Direction des bibliothèques et de la lecture publique par les responsables des différents établissements.
  2.  (retour)↑  Les informations figurant dans la partie « Chronique » constituent les textes, ou ont été établies sur la base de renseignements ou de documents, transmis à la Direction des bibliothèques et de la lecture publique par les responsables des différents établissements.
  3.  (retour)↑  Cf. « Bull. Bibl. France », 9e année, n° 11 novembre 1964, p. 433-438 et 450-452.
  4.  (retour)↑  Cf. « Bull. Bibl. France » 17e année, n° 8, août 1972, p. 399-401, avec figure.
  5.  (retour)↑  BIBLIOTHÈQUE CENTRALE DE PRÊT DU RHÔNE. Bron. - Catalogue des disques supplément 1974. - Bron : 1974. - [X-] 127 p. multigr. ; 30 cm.