entête
entête

Concours d'entrée à l'École nationale supérieure de bibliothécaires

Session 1974

Maurice Caillet

Par arrêté interministériel du Ier février 1974 (J.O. du 9 février) l'ouverture de deux concours a été autorisée pour le recrutement de quarante-quatre élèves bibliothécaires, les postes offerts se répartissant ainsi : trente-cinq pour le premier concours (concours externe) et neuf pour le second (concours interne).

Le choix des sujets a été effectué le 7 mars 1974 par le jury réuni à l'École nationale supérieure de bibliothécaires (ENSB). Les épreuves d'admissibilité ont eu lieu les 3 et 4 septembre à Paris et dans 29 centres dont 3 Outre-mer. L'admissibilité a été proclamée le 30 septembre. Les épreuves d'admission se sont déroulées à Paris à la Direction des bibliothèques et de la lecture publique du 14 au 21 octobre et l'admission a été proclamée le 22 octobre.

Le déroulement des deux concours a été le suivant :

Composition du Jury

Président :

M. Caillet, inspecteur général des bibliothèques.

Sciences humaines (Ier et 2e concours) :

M. Degennes, conservateur, Bibliothèque municipale de Lille; M. Desgraves, inspecteur général des bibliothèques; M. Fillet, conservateur en chef, Bibliothèque municipale de Tours; M. François, directeur de l'École nationale des Chartes; Mlle Hubert, conservateur, Bibliothèque nationale; Mlle Paulian, conservateur Bibliothèque de la Sorbonne; M. Pelou, conservateur, Bibliothèque nationale; Mme Rambaud, conservateur en chef, Bibliothèque Cujas de droit et sciences économiques; M. Toulet, conservateur, Bibliothèque nationale.

Sciences sociales : (Ier et 2e concours) :

Mlle Carpentier, conservateur, Direction des bibliothèques et de la lecture publique; M. Lethève, conservateur en chef, Bibliothèque nationale; M. Richter, conservateur en chef chargé de la direction de l'ENSB.

Sciences exactes (Ier et 2e concours) :

Mlle Gueniot, conservateur en chef, BIU Paris XI; Mme de Narbonne, conservateur, BAB; Mme Nicole, Conservateur en chef, BIU C Paris.

Composition française (2e concours) :

M. Nortier, conservateur, Bibliothèque nationale; Mme Roncato, conservateur en chef, Bibliothèque nationale.

Organisation des Bibliothèques (2e concours) :

M. Caillet; M. Tuilier, conservateur en chef, Bibliothèque de la Sorbonne. Langues (Ier et 2e concours) :

- Allemand :

Mme Belloin, assistante à l'UER d'Études germaniques, Paris IV; M. Betz, conservateur, Bibliothèque nationale; Mme Natorp, professeur agrégé au Centre universitaire du Grand Palais.

- Anglais :

Mlle Andreeva, conservateur, Bibliothèque nationale; Mme Daube, maître-assistant, UER d'anglais, Paris III; Mme Es Salhi, conservateur, Bibliothèque publique de Massy; Mme Grenier, maître assistant à l'Université de Paris III; Mme Lavoine, directrice du lycée Maurice-Ravel, Paris; Mme Nivelet, conservateur, Bibliothèque publique de la Ville de Paris Beaugrenelle; M. Poujol, maître assistant à l'Université de Paris III; Mlle Van de Sande, professeur agrégé au lycée René-Descartes, Antony.

- Arabe :

M. Ahmed-Bioud, conservateur, Bibliothèque nationale.

- Bulgare :

M. Bernard, professeur agrégé, Mme Christophorov, maître assistant, Institut national des langues et civilisations orientales.

- Chinois :

Mlle Seguy, conservateur en chef, Bibliothèque nationale.

- Danois :

Mlle Dahl, conservateur, Bibliothèque nationale.

- Espagnol :

Mme Lataillade, conservateur de la Bibliothèque de pharmacie de l'Université Paris XI; Mlle Roberge, conservateur, Bibliothèque centrale de Médecine de Paris.

- Grec :

M. Astruc, conservateur, Bibliothèque nationale.

- Hébreu :

Mlle Neige, conservateur, Bibliothèque nationale.

- Italien :

M. Cohen, professeur agrégé, lycée Maurice-Ravel, Paris; Mlle Poli, professeur agrégé, Rouen.

- Latin :

M. Gasnault, conservateur, Bibliothèque nationale; M. Thomas, conservateur en chef, Bibliothèque nationale.

- Néerlandais :

Mme Sauvage, conservateur, Bibliothèque nationale.

- Polonais :

Mme Forest, bibliothécaire spécialiste.

- Portugais :

Mme Moellon, bibliothécaire contractuelle, Bibliothèque nationale.

- Russe :

M. Contal, professeur agrégé, Université Paris IV; Mme Forest.

Les sujets proposés à l'écrit aux candidats furent les suivants :

Premier concours

Épreuve d'analyse (durée : deux heures). Au choix :
- Sciences humaines : GILLE (Bertrand). - Recherches sur les instruments du labour au Moyen âge (In. Bibliothèque de l'École des Chartes, CXX (1962), p. 5-12.)
- Sciences sociales : JACQUART (Jean). - La Productivité agricole dans la France du Nord aux XVIe et XVIIe siècles (Communication à la Troisième Conférence internationale d'histoire économique, Munich 1965).
- Sciences exactes : HANSEN (Paul-Ivar-E.). - L'Irradiation de la nourriture (In Sciences, vol. 10, janvier-avril 1969, p. 74-79).

Épreuve de traduction (durée : deux heures) :
- Allemand : MANN (Thomas). - Doktor Faustus (extrait).
- Anglais : CHRISTIE (Agatha). - They came to Baghdad (extrait).
- Bulgare : JOUKOV (Jordan). - Albena (extrait de Légendes de la Vieille Montagne).
- Chinois : Lo TCH'ANG-P'EI. - Préface (extrait) du Fang Yen, [Lexique des dialectes chinois] texte établi par Tcheou Tsou-mo.
- Danois : CHRISTENSEN (Charlotte). - Ossian-illustrationer i Danmark (extrait) In Fund og forskning i det kongelige biblioteks samlinger, t. XIX, 1972.
- Espagnol : Unamuno (Miguel de). - Carta al amigo periodista (extrait).
- Hébreu : SHAHAR (David). - Un Soir d'été (extrait de Sur les rêves.)
- Italien : GRAZZINI (G.), Lazzero (R.). - Italia 70 (extrait) In Epoca n° 1 ooo, 23-II - 1969.
- Portugais : CASTRO (José Maria Ferreira de). - Os Emigrantes (extrait).
- Russe : PUTKEVIČ (M. N.). - Aktual'nye zadači razvitija sociologičeskih issledovanij (extrait).

Deuxième concours

Épreuve de composition française (durée : trois heures). Au choix :

Ier sujet : Pour quelles raisons, à votre avis, la relecture d'une œuvre apportet-elle généralement des impressions nouvelles et suscite-t-elle des réflexions très différentes de celles de la première lecture ?

2e sujet : La diffusion des œuvres d'un auteur est aujourd'hui de plus en plus facilitée (livres de poche, publicité de tout genre, photocopies, prêt). N'y voyez-vous que des avantages ?

Épreuve sur l'organisation et le fonctionnement des bibliothèques (durée : trois heures)

Au choix :

Ier sujet : Comment une bibliothèque peut-elle s'adapter aux besoins de la formation permanente ? Exposez le problème et indiquez les solutions qui peuvent être retenues à cet égard pour une catégorie de bibliothèque de votre choix.

2e sujet : Que pensez-vous de l'accès libre aux rayons dans une bibliothèque ? Le problème est-il identique pour une bibliothèque publique et pour une bibliothèque d'études ?

Épreuve d'analyse (durée : deux heures). Au choix :
- Sciences humaines : PICON (Gaëtan). - Qu'est-ce que la culture ? (Extrait de Culture et Création, Paris, Estienne, 1964, p 10-16).
- Sciences sociales : MICHEL (Clément). - Les Problèmes socio-économiques de la santé (In Education et Gestion, n° 3, 1973, p. 54-60).
- Sciences exactes : MALIK (Rex). - Les Nouvelles technologies, l'utilisateur est-il concerné ? (Extrait de 0I, Informatique-Management, n° 69, 1973, p. 29-32).

1073 candidats s'étaient inscrits aux deux concours (964 pour le premier et 109 pour le second) ; 887 ont subi les épreuves écrites (793 pour le premier concours et 94 pour le second), 193 (175 pour le premier concours et 18 pour le second) ont été admis à se présenter aux épreuves orales. A l'issue de celles-ci, les listes d'admission ont été établies comme suit :

Premier concours

I. Mlle Robillard Chantal ; 2. Mlle Roche Dominique; 3. M. de Leffe Hubert; 4. Mlle Allardet-Servent Françoise; Mlle Pinard Joëlle; M. Sourd Gérard; 7. M. Calenge Bertrand; 8. M. Goutefangea Patrick; 9. Mlle Ghinea Christine; 10. Mlle Peyraud Christine; II. Mlle Cevin Evelyne; 12. Mlle Perin Françoise; 13. Mlle Lemière Françoise; 14. M. Oddos Jean-Paul; 15. M. Dubreucq Alain; 16. M. Breton Michel; 17. M. Armengol Jean; 18. Mlle Kirschbaum Anne-Marie; 19. Mme Ganot Michèle; 20. M. Lamblin Pierre; 21. Mlle Belmudes Janine; 22. Mlle Martini Marie-Thérèse; 23. Mlle Cabannes Viviane; 24. Mlle Montlahuc Annie; 25. Mme Such Marie-France; 26. Mlle Billon Hélène 27. Mlle Baillon Marie-Laure; 28. Mlle Aman Marie-Hélène; 29. M. Perret Jacques; 30. Mlle Tahmazian Michèle; 31. Mlle Guiot Michelle ; 32. Mlle Gerin Ariane; 33. Mlle Chevallier Françoise; 34. M. Bérard Raymond; 35. Mme Guichard Catherine.

Liste complémentaire : 36. Mlle Camus Thérèse; 37. M. Dufour Dominique; 38. M. Labbé Gilbert; 39. Mlle Guernut Annie; 40. Mlle Le Liepvre Brigitte; 4I. Mlle Oltramari Thérèse; 42. Mlle Czopik Irène; 43. Mlle Gontier Claudie; 44. Mlle Wallner Odile; 45. Mme Briet Huguette.

Deuxième concours

I. Mlle Aucopt Marie-Hélène; 2. M. Keriguy Jacques; 3. M. Didelot Maurice; 4. M. Popoff Michel; 5. Mlle Bernhart Eliane; 6. Mme Buresi Charlette; 7. Mme Lontin Marie-Annick; 8. Mme Boucheron Françoise; 9. M. Bru Claude.

Liste complémentaire : 10. Mme Gosselin Joëlle; II. Mlle Pons Anne-Marie; 12. M. Bonnefoy Alain.

Langues

Premier concours. Aux épreuves écrites 46I candidats avaient choisi l'anglais, 140 l'espagnol, 109 l'allemand, 49 l'italien, 19 le russe, 4 le portugais, 2 le danois, 1 le bulgare, le chinois et l'hébreu.

A l'oral, 34 candidats avaient choisi l'espagnol, 32 l'anglais, 25 l'allemand, 8 l'italien, 5 le russe, 2 le portugais, 1 l'hébreu et le néerlandais. Pour les langues anciennes, 57 candidats avaient choisi le latin et 10 le grec.

Deuxième concours (Oral seul) 8 candidats avaient choisi l'anglais, 4 l'allemand, 2 l'italien, 2 l'espagnol, 1 l'hébreu et le russe.

A l'épreuve d'analyse, 418 candidats ont eu la moyenne et au-dessus, 375 moins de la moyenne, les notes s'échelonnant de o à 36/40, soit de o à 18/20.

A l'épreuve de langues, 386 candidats ont eu la moyenne et au-dessus, 40I moins de la moyenne, les notes s'échelonnant de o à 18/20, avec les proportions suivantes : Espagnol : I/4 au-dessus de la moyenne, Anglais, Allemand, Italien, Russe : 1/2; Portugais 3/4.

A l'épreuve de culture générale, 143 candidats ont eu la moyenne et au-dessus, 27 moins de la moyenne, les notes s'échelonnant de 12 à 39/40, soit de 6 à 19,5/20.

Aux épreuves de langues, pour les langues vivantes :

En allemand, 12 candidats ont eu la moyenne et au-dessus, 12 moins de la moyenne, les notes s'échelonnant de 3 à 19.

En anglais, 30 candidats ont eu la moyenne et au-dessus, 1 moins de la moyenne, les notes s'échelonnant de 9 à 16.

En espagnol, 25 candidats ont eu la moyenne et au-dessus, 7 moins de la moyenne, les notes s'échelonnant de 6 à 17.

En hébreu, le seul candidat a eu la moyenne.

En italien, 7 candidats ont eu la moyenne et au-dessus, 1 moins de la moyenne. les notes s'échelonnant de 6 à 16.

En néerlandais, le seul candidat a eu plus de la moyenne, sa note ayant été 15.

En portugais, les 2 candidats ont eu la moyenne et plus, leurs notes ayant été 10 et 14.

En russe, 4 candidats ont eu plus de la moyenne, 1 moins de la moyenne, les notes s'échelonnant de 9 à 18.

Pour les langues anciennes :

En grec, 8 candidats ont eu plus de la moyenne, 2 moins de la moyenne, les notes s'échelonnant de 6 à 17.

En latin, 48 candidats ont eu la moyenne et au-dessus, 7 moins de la moyenne, les notes s'échelonnant de 5 à 19.

A l'épreuve de composition française, 30 candidats ont eu la moyenne et au-dessus, 64 moins de la moyenne, les notes s'échelonnant de o à 33/40, soit de o à 16,5/20.

A l'épreuve d'analyse, 65 candidats ont eu la moyenne et au-dessus, 27 moins de la moyenne, les notes s'échelonnant de 8 à 34/40, soit de 4 à 17/20.

A l'épreuve d'organisation et de fonctionnement des bibliothèques, 52 candidats ont eu la moyenne et au-dessus, 40 moins de la moyenne, les notes s'échelonnant de 2 à 18/20.

A l'épreuve de culture générale, 17 candidats ont eu la moyenne et au-dessus, 1 moins de la moyenne, les notes s'échelonnant de 9 à 19/20.

Aux épreuves de langues :

En allemand, 3 candidats ont eu la moyenne et au-dessus, 1 moins de la moyenne, les notes s'échelonnant de 8 à 13/20.

En anglais, les 4. candidats ont eu plus de la moyenne, les notes s'échelonnant de 12 à 15/20.

En espagnol, les 2 candidats ont eu plus de la moyenne, les notes ayant été 13/20 et 16/20.

En hébreu, le seul candidat a eu plus de la moyenne, sa note ayant été 17/20.

En italien, 1 candidat a eu plus de la moyenne et 1 moins, les notes ayant été 9/20 et 12/20.

En russe, le seul candidat a eu plus de la moyenne, sa note ayant été 12/20.

Conclusion

Le nombre des candidats qui avait connu, au cours des dernières années, une croissance rapide et régulière jusqu'en 1973, tend à se stabiliser et même à régresser. Il y a eu 877 candidats aux épreuves d'admissibilité en 1972, dont 736 au premier concours et 8I au second, 1184. en 1973 (979 et 105), et seulement 1 073 en 1974 (964 et 109). Le peu de postes mis au concours : 50 en 1972 et 1973, 44 en 1974, a vraisemblablement influé sur ce renversement de tendance.

Dans l'ensemble, le concours, sans être d'une qualité égale à celle du concours de 1972, est d'un niveau supérieur à celui de 1973. Aux épreuves d'admissibilité, 380 candidats sur 964 au premier concours et 44 sur 109 au second ont obtenu la moyenne et au-dessus. (En 1972, les chiffres correspondants ont été 335 sur 736 et 38 sur 81 et, en 1973, 309 sur 979 et 39 sur 105).

Aux épreuves orales d'admission, 145 candidats sur 175 au premier concours et les 18 candidats au second ont obtenu la moyenne et au-dessus (en 1972, les chiffres correspondants ont été 210 sur 217 et 23 sur 23 et en 1973, 174 sur 197 et 18 sur 20). Les résultats de l'écrit et de l'oral portant sur les trois années 1972 à 1974 font ressortir de façon constante un pourcentage plus élevé de candidats ayant obtenu la moyenne et au-dessus au second concours qu'au premier.

Comme les années précédentes, les différents jurys ont fait des observations tant à l'écrit qu'à l'oral d'où ont pu être tirées les conclusions suivantes :

Premier concours

Epreuve d'analyse. - Si, en 1974, le jury a eu à relever moins d'excès de longueur ou, au contraire, de concision que les années précédentes, il a eu le regret de constater la persistance des erreurs suivantes : difficulté à rendre les idées essentielles, contresens souvent graves dus à une lecture trop hâtive du texte à analyser; faute de jugement ou de réflexion; nombreuses maladresses de style; pauvreté du vocabulaire accusant une tendance trop fréquente à confondre le style écrit et la langue parlée. Par contre, dans l'ensemble, l'orthographe n'a pas donné lieu aux mêmes remarques défavorables que précédemment. Un progrès net s'est aussi manifesté en matière de commentaires au texte; la plupart des candidats ont maintenant compris que l'exercice qui leur était demandé excluait tout apport extérieur au texte qu'ils avaient à analyser.

Épreuve de langues. - Les examinateurs, à l'écrit, ont eu, cette année encore, à déplorer chez trop de candidats une préparation insuffisante et, dans la traduction, de lourdes fautes de grammaire et de français, déjà relevées en grand nombre en 1973, ainsi qu'un manque de rigueur dans l'expression pouvant aller jusqu'au non-sens.

A l'oral, à côté d'une préparation laissant aussi trop fréquemment à désirer, les examinateurs ont noté que beaucoup de candidats, au lieu du résumé qui leur est demandé, ont entrepris à tort de donner une traduction du texte qui leur était présenté, traduction, de surcroît, souvent incomplète et approximative. Dans l'ensemble, les candidats présentant des langues « rares » ou anciennes, moins nombreux d'ailleurs que les autres, ont fait preuve de connaissances plus solides tant sur le plan de la langue que de la documentation sur les pays ou les civilisations concernés.

Épreuve de culture générale. (premier et second concours). - Cette épreuve comprend à la fois un exposé sur un sujet tiré au sort par le candidat et une discussion sur certains points de cet exposé avec le jury, ainsi qu'une conversation informelle avec celui-ci. A quelques exceptions près, les exposés ont permis de constater chez les candidats un effort réel, sinon toujours très efficace, de culture personnelle littéraire ou scientifique. Par contre, un trop grand nombre de ces exposés présentaient un net défaut de construction : plan inexistant ou peu respecté, expression de la pensée confuse.

Deuxième concours

Composition française. -Comme les années précédentes, le jury a eu à déplorer la médiocrité de cette épreuve. A quelques heureuses exceptions près, les copies ont été moyennes, souvent sommaires, déparées par de fréquentes fautes de style ou d'orthographe. Pour avoir entrepris la rédaction de leur dissertation sans s'être donné la peine de lire attentivement le libellé du sujet, trop de candidats ont remis des copies qui étaient, pour une large part, hors du sujet.

Analyse. - Dans l'ensemble, les copies ont été correctes, mais peu d'entre-elles se détachaient d'un niveau moyen, en raison notamment, d'une langue généralement assez pauvre et de maladresses résultant d'un manque de préparation suffisant à cette épreuve difficile.

Organisation et fonctionnement des bibliothèques. - A part quelques brillantes exceptions près, la masse des copies fut plutôt terne. L'absence d'un plan précis et fidèlement suivi, le style embarrassé y ont rendu souvent difficile à suivre le déroulement de l'exposé. En outre, comme précédemment, le jury a déploré chez de nombreux candidats, trop enclins à se cantonner dans les limites étroites de l'établissement où ils exercent leurs activités, un regrettable manque de curiosité à l'égard tant des divers types de bibliothèques que de toutes les formes qu'est appelée à revêtir au sein de chacun d'eux une vie professionnelle très variée.

Illustration
Titres universitaires des candidats

Illustration
Notes obtenues par les candidats. Premier concours (1/6)

Illustration
Notes obtenues par les candidats. Premier concours (2/6)

Illustration
Notes obtenues par les candidats. Premier concours (3/6)

Illustration
Notes obtenues par les candidats. Premier concours (4/6)

Illustration
Notes obtenues par les candidats. Premier concours (5/6)

Illustration
Notes obtenues par les candidats. Premier concours (6/6)

Illustration
Notes obtenues par les candidats. Second concours (1/2)

Illustration
Notes obtenues par les candidats. Second concours (2/2)