entête
entête

Chronique des bibliothèques

Bibliothèque nationale. Paris.

Exposition Fauré. - L'exposition itinérante Fauré organisée par la Bibliothèque nationale, en liaison avec le Comité pour les commémorations musicales, célèbre le cinquantenaire de la mort du musicien. Constituée d'une centaine de documents photographiques de grand format, elle retrace sa vie et l'évolution de son oeuvre à travers portraits et caricatures, maquettes, affiches et photographies de scène de ses deux ouvrages lyriques Prométhée et Pénélope, complétés par des reproductions de lettres et manuscrits célèbres. Un catalogue imprimé donne la description détaillée des pièces présentées, une chronologie de la vie et de l'œuvre de Fauré et un choix d'illustrations extraites de l'exposition. Diverses présentations ont été prévues au cours de l'année 1974 tant en France qu'à l'étranger (Belgique, Italie; Pays-Bas; Portugal; Suisse) : Paris, Théâtre des Champs-Élysées (21 février-II mars); Lisbonne, Fondation Calouste Gulbenkian (20 mars-3 avril); Rennes, Maison de la Culture (12 avril-24 avril); Bordeaux (Festival), Grand Théâtre (3 mai-14 mai); Tongres (Belgique) Festival des Flandres (27 mai-14 juin); Divonne-les-Bains (Festival), Casino (24 juin-8 juillet); Aix-en-Provence (Festival) (12 juillet-30 juillet); Paris (Festival estival), Carré Thorigny (5 août-29 août); Besançon (Festival), Musée (5 septembre-15 septembre).

Bibliothèques interuniversitaires et d'université.

Bibliothèque de l'Université de Picardie.

Guide du lecteur. - La Bibliothèque de l'Université de Picardie a publié un petit Guide du lecteur 1. En 14 pages sont présentés brièvement les locaux de la bibliothèque, les conditions d'accès, le plan de classement des ouvrages, les catalogues et les modalités du prêt interbibliothèque.

Paris : Bibliothèque interuniversitaire A.

Publication. - La Bibliothèque Cujas de droit a publié à l'intention de ses lecteurs une brochure de présentation de ses services et collections. Débutant pa un bref historique établi par Mme Rambaud, conservateur en chef, ce guide expose le fonctionnement des catalogues auteurs et matières, l'organisation de la salle de bibliographie, énumère les séries d'usuels en libre-accès, présente les collections de thèses, de périodiques et de publications internationales. Une dernière partie est consacrée à la salle Saleilles et aux modalités de prêt des ouvrages 2.

Paris. Bibliothèque interuniversitaire C.

Publication. - La Bibliothèque interuniversitaire C 3 a établi la liste des périodiques possédés par les différents services et bibliothèques de l'Hôpital Saint-Antoine afin de mieux faire connaître les ressources documentaires et de coordonner les acquisitions au sein de cet établissement. Pour chaque périodique, classé suivant le plan donné en tête d'ouvrage est indiqué l'état de la collection dans les services ou bibliothèques qui le reçoivent.

Bibliothèques municipales.

Aytré (Charente-Maritime).

Inauguration de la Bibliothèque municipale. - Le 27 février 1974 a été inaugurée la Bibliothèque municipale Elsa Triolet d'Aytré. Installée au premier étage d'un immeuble situé dans le parc Jean Macé, cette bibliothèque comporte trois salles équipées d'un mobilier neuf et fonctionnel. Outre une section pour adultes a été créée grâce à une subvention de l'État une section pour enfants que complète une salle d'animation où les jeunes pourront se livrer à des travaux de peinture, d'imprimerie, etc. Le fonctionnement de la bibliothèque est assuré par une employée de bibliothèque aidée par une bibliothécaire du Syndicat intercommunal à vocation multiple de La Rochelle, de l'animatrice socio-culturelle de la municipalité et d'une équipe de personnes bénévoles. Disposant d'environ 800 livres pour adultes et de 450 volumes pour enfants à son ouverture au public le 2 mars, la bibliothèque avait dès les premiers jours prêté 349 livres à 72 adultes inscrits et 820 livres aux 172 enfants inscrits.

Bagnols-sur-Cèze (Gard).

Exposition de gravures à la Bibliothèque municipale Léon Alègre. - Du 29 janvier au 15 février 1974, s'est tenue dans la salle de lecture de la Bibliothèque municipale Léon Alègre une exposition de gravures du XIXe siècle qui a obtenu un grand succès. Plusieurs centaines de Bagnolais ont pu admirer des héliogravures, lithographies, eaux-fortes représentant des paysages, marines, maisons, armes, fleurs, etc. de différentes écoles du XIXe siècle, faisant partie d'un fonds commun à la bibliothèque et au musée. Ces illustrations ont été, semble-t-il, rassemblées par le fondateur de la bibliothèque municipale, Léon Alègre, vers la fin du XIXe siècle. Délaissées par la suite elles ont pu, grâce à l'équipe d'animation de la bibliothèque, être, par cette exposition, remises en valeur pour la satisfaction de tous.

Choisy-le-Roi (Val-de-Marne).

Exposition : L'Histoire de la littérature enfantine à travers la fable, le conte et le roman. - Du 8 décembre au 26 janvier 1974 a été présentée au Théâtre Paul Éluard de Choisy-le-Roi une exposition sur l'Histoire de la littérature enfantine à travers la fable, le conte et le roman, des origines au XIXe siècle réalisée par la Bibliothèque des jeunes de Choisy-le-Roi avec la collaboration de Mme Lerme Walter et le concours de l'Institut national de recherche et de documentation pédagogiques et du Musée des arts et traditions populaires.

Choisis et présentés par Mme Marcelle Lerme Walter, accompagnés d'illustrations et de documents divers, les ouvrages réunis permettaient de suivre l'évolution d'une littérature écrite par des adultes pendant très longtemps à des fins utilitaires d'instruction et de morale, pour préparer à la vie d'homme et non pour répondre aux vrais besoins de l'enfant et qui ne dépassera que dans la seconde moitié du XIXe siècle le monde de la famille et de l'école pour véhiculer une morale plus généreuse et plus humaine et s'adresser directement aux enfants à travers les libres jeux de l'imagination et de la sensibilité 4.

Corbeil-Essonnes (Essonne).

Inauguration de deux succursales. - Le 15 février 1974 ont été inaugurées en présence de nombreuses personnalités deux nouvelles succursales de la Bibliothèque municipale de Corbeil-Essonnes. Il s'agit de deux petites succursales intégrées à un quartier, qui s'inscrivent dans la politique de décentralisation que poursuit la municipalité de Corbeil-Essonnes.

La première située dans le quartier de la Nacelle est constituée d'une bibliothèque pour la jeunesse et d'une bibliothèque pour les adultes. 3 000 livres sont mis à la disposition du public dans ce quartier où, par la suite, est prévue la construction d'un C.E.S. Les écoles toutes proches utilisent déjà pendant certaines heures de classe, la bibliothèque pour la jeunesse.

La deuxième succursale fonctionne depuis le 5 février dans le quartier de Moulin-Galant, assez éloigné du centre ville. C'est une bibliothèque pour la jeunesse (enfants et adolescents) - la quatrième à Corbeil-Essonnes - située au rez-de-chaussée d'un immeuble H.L.M. Elle peut contenir 6 ooo volumes et recevoir des classes des écoles voisines. Des contacts ont été déjà pris avec le monde enseignant pour un travail d'étroite collaboration.

Lyon (Rhône).

Exposition : Cinq siècles d'imagerie française. - Du 19 février au 9 mars 1974 s'est tenue à la Bibliothèque municipale de Lyon une exposition d'images populaires françaises, datant du xve au début du xxe siècle. Cette exposition, organisée avec le concours de la Bibliothèque nationale et du Musée national des arts et traditions populaires a été inaugurée par M. Louis Pradel, maire de Lyon. Elle a permis d'offrir au public une vaste rétrospective des thèmes majeurs de l'imagerie populaire, des placards de propagande des guerres de religion aux « canards » du XIXe siècle, ancêtres de nos journaux à sensation, en passant par les images pieuses et emblèmes de confréries, les scènes de ménage, les prises de la Bastille et les cartes à jouer.

Divers centres de production étaient représentés : les ateliers parisiens, bien sûr, mais aussi ceux de Toulouse, Orléans, Chartres, Lille, Cambrai, Nancy et surtout Épinal. Des bois gravés, des livres et un spectacle audio-visuel accompagnaient les gravures. Le public est venu nombreux, regrettant que l'exposition ne puisse rester que trois semaines à Lyon, avant de partir pour Londres où elle a été présentée au public anglais jusqu'au 27 mai 1974.

Metz (Moselle).

Première quinzaine du livre pour les 5 à 14 ans. - C'est une collaboration déjà riche de cinq années d'expériences qui a conduit des bibliothécaires et des enseignants des enseignements primaire et secondaire à organiser cette première quinzaine du livre pour les 5 à 14 ans à Metz, en novembre 1973. Il fallait attirer l'attention du grand public sur ces livres pour les 5 à 14 ans et tout particulièrement celle de tous les éducateurs non seulement des enseignants, mais des parents, des animateurs de mouvements de jeunes, des moniteurs de colonies de vacances et des « Clubs du mercredi » de plus en plus nombreux. Il fallait pour cela provoquer des rencontres entre les livres et les éducateurs, entre les livres et les jeunes lecteurs, d'une façon plus « percutante » que cela ne s'était fait jusqu'à présent à Metz. C'est pourquoi, parallèlement à des expositions, furent organisées des tables rondes, des rencontres. Pour la première fois à Metz, des auteurs purent discuter avec leurs jeunes lectrices et lecteurs; pour la première fois également l'O.R.T.F. réalisa à Metz l'émission Le Livre ouverture sur la vie.

Du 7 au II novembre, l'École des Beaux-Arts accueillit une double exposition consacrée à l'illustration des livres pour enfants. Les visiteurs purent revivre les grandes étapes de l'Histoire de l'illustration de livres pour enfants de 1850 à nos jours, grâce à l'exposition réalisée par l'Association « Lire ». Dans le même hall d'exposition étaient présentés 150 albums pour enfants, échantillons des tendances actuelles de cette forme d'illustration, des plus modérées aux plus audacieuses. Parents, enfants, enseignants, éducateurs et élèves de l'École des Beaux-Arts furent vivement intéressés. Cette manifestation devait, en outre, constituer une amorce de collaboration avec l'École des Beaux-Arts.

Du 12 au 17 novembre, c'est à l'École normale de jeunes filles que les expositions furent présentées, constituant une nouvelle étape d'un travail, de sensibilisation entrepris depuis quelques années déjà et qui doit se développer (bibliothèque de documentation, cours de littérature enfantine, recherches, bibliothèque expérimentale).

Du 20 au 24 novembre eurent lieu des manifestations variées. Dans le cadre d'une « exposition sélective de 300 livres pour les 5 à 14 ans » présentée dans l'auditorium de la Maison Rouge, en plein centre commerçant de Metz, Raoul Dubois vint animer deux carrefours (dont un en présence de M. l'Inspecteur d'Académie et d'un adjoint représentant M. le Maire de Metz) auxquels participèrent surtout des enseignants et des élèves d'un institut de formation d'enseignantes d'établissements privés. Raoul Dubois présenta également la littérature enfantine et ses problèmes à plus de 200 normaliennes, normaliens et instituteurs en session de recyclage rassemblés à l'École normale de jeunes filles. Lors de chacune de ces rencontres, Mlle Marie-Ève Payen présenta et commenta un film sur la Bibliothèque de Clamart, ce qui lui permit de souligner le rôle important des bibliothèques pour enfants.

Le vendredi 23, le Républicain Lorrain, quotidien régional, invita à une table ronde les organisateurs de la « Quinzaine » ainsi que leurs invités de cette fin de semaine : Mlle Isabelle Jan, MM. Roger Boquié, Michel Grimaud, Pierre Pelot. Le compte-rendu de cette table ronde a paru quelque temps après dans les colonnes du Républicain Lorrain. Le soir de ce même jour, les mêmes personnes répondaient aux questions d'un large public qui, pour la première fois, découvrait la littérature de jeunesse sous ses multiples aspects (le livre : un produit vendu, une création artistique et culturelle).

Le samedi 24, cette « Quinzaine » s'acheva par des rencontres, ô combien animées!, de jeunes lecteurs et lectrices avec Pierre Pelot et les « Grimaud » dans deux établissements scolaires puis dans l'auditorium de la Maison Rouge où eut lieu également l'enregistrement de l'émission de l'O.R.T.F. par Roger Boquié portant sur Le Vent de la colère (P. Pelot et sur La Ville sans soleil, M. Grimaud). Ce fut un franc succès difficilement oubliable.

Durant toute cette « Quinzaine », Le Républicain Lorrain suivit toutes les manifestations et donna régulièrement à ses lecteurs une information et des articles de réflexion. Par ailleurs, pour la première fois, une collaboration très positive a uni dans un travail commun les organisateurs et la Librairie Even de Metz. Dans l'esprit même de cette « Quinzaine » une vente de livres eut lieu mais elle ne portait que sur des titres préalablement sélectionnés. Il s'agissait en effet d'attirer l'attention du public sur des livres de qualité et de les faire aussi acheter.

Caractérisée par un bilan positif, cette « quinzaine » ne doit pas rester sans lendemain. On a promis de recommencer en novembre 1974 et les jeunes lectrices et lecteurs ont demandé à rencontrer d'autres auteurs; de tels contacts, longuement et sérieusement préparés, sont indispensables. En attendant ces temps forts, un travail plus effacé, mais tout aussi nécessaire, est poursuivi par les animateurs de l'A.D.D.P. (Association Départementale de Documentation Pédagogique -antenne mosellane du C.R.D.P.) et la Bibliothèque municipale. Cette « Quinzaine » a confirmé l'urgence d'un travail d'information, car la littérature de jeunesse est encore en général très peu ou très mal connue. Expositions-débats, réunions, diffusion d'informations ont repris, de même que le soutien aux équipes de recherches (études d'auteurs, de collections, d'un genre, tests auprès de jeunes lecteurs...). Continuent également les recherches et expériences au niveau de la pédagogie de la lecture (lecture vivante, clubs de lecture, valises culturelles) (cf. l'ouvrage de Claude Bron Lire en classe). Le relais d'information et de documentation sur la littérature de jeunesse, créé à la bibliothèque municipale, s'enrichit lui aussi progressivement (fiches, dossiers, revues, livres).

De telles manifestations permettent de faire prendre conscience au grand public, aux éducateurs et aux pouvoirs publics du rôle et donc de la nécessité des bibliothèques pour enfants. Cette « Quinzaine » a sans doute raffermi la Municipalité messine dans sa détermination de faire de nouveaux efforts en faveur des bibliothèques puisqu'elle a décidé la construction d'une bibliothèque municipale moderne et d'une nouvelle succursale de quartier de 600 m2, respectivement en 1975 et en 1977.

Acquisitions et dons exceptionnels 1972-1974. - Durant les derniers mois, la Bibliothèque municipale de Metz s'est enrichie de documents inestimables. Il faut citer tout d'abord ceux qu'elle a pu acquérir, en partie grâce à une subvention de l'État, lors de la dispersion aux enchères des collections de M. Henri Matarasso, le 3 mai 1972 à l'Hôtel Drouot. Vingt-sept pièces ont été ainsi achetées, entre autres trois portraits au crayon de Paul Verlaine (natif de Metz), l'un dû à Ladislas Loewy et les deux autres à Henri Vallin; plusieurs photographies de membres de sa famille, notamment de sa femme et de son fils Georges; quelques lettres écrites des hôpitaux où le poète séjournait fréquemment, destinées à ses éditeurs, ainsi que plusieurs autographes du romancier et critique d'origine messine Gustave Kahn, complétant très heureusement les fonds de la bibliothèque.

Mais ses plus notables acquisitions proviennent de dons. En décembre 1973, la Bibliothèque municipale de Metz s'est vue gratifier d'un manuscrit de l'écrivain messin Philippe de Vigneulles (147I-1528) dont on a conservé essentiellement deux oeuvres : une Chronique allant des origines à son temps et les Cent nouvelles nouvelles, recueil de fabliaux écrits durant l'hiver 1505 pour distraire une longue convalescence. C'est le manuscrit de cette dernière œuvre qui a été donné, don d'autant plus considérable que depuis l'anéantissement de la Chronique dans un incendie en août 1944, la Bibliothèque de Metz ne possédait plus aucun manuscrit de cet écrivain. Ce manuscrit avait été acquis en 1920 par un érudit américain, Charles H. Livingston, professeur au Bowdoin College (Brunswick, Maine, États-Unis) qui mettait la dernière main à son édition lorsque la mort le surprit en 1966. L'ouvrage a paru en 1972 à Genève chez Droz et conformément à son voeu, la veuve de C. H. Livingston est venue personnellement rapporter le manuscrit dans sa ville d'origine. Le manuscrit n'est pas autographe, mais comporte des corrections et des remaniements ainsi qu'un dessin de la main de Philippe de Vigneulles. Tous les autres ont été découpés, car jugés trop lestes, dès avant le XVIIe siècle, de sorte que le texte est incomplet : Cinquante nouvelles seulement sont conservées dans leur intégralité. La reliure, en mauvais état, est celle d'origine, constituée d'ais de bois recouverts de cuir avec coins et clous protecteurs de cuivre. Une restauration est envisagée.

Un mois après ce don remarquable, un ancien libraire messin M. Marius Mutelet, a légué à la bibliothèque deux incunables. Le premier, imprimé à Metz en 1498 par Gaspar Hochfeder, typographe originaire de Nuremberg, est l'Epistola Rabbi Samuelis israhelite missa ad Rabbi Isaac, petit in-quarto de 22 feuillets. Cet ouvrage d'une rareté insigne, que rend fort curieux une lettre apocryphe de Ponce Pilate imprimée à sa suite, remplace un exemplaire identique ayant jadis appartenu à la bibliothèque et qui fut détruit dans l'incendie d'août 1944. Le second est l'Historia scholastica de Pierre Comestor, imprimé à Strasbourg par Georges Husner en 1500, in-folio de 208 feuillets à lettres rubriquées, ayant toujours à la différence du premier sa reliure d'origine en veau brun ornée d'arabesques à froid.

Enfin, le cinquantenaire de la mort de Maurice Barrès a fait à Metz l'objet de manifestations auxquelles la bibliothèque s'est associée en présentant à l'Hôtel de ville une exposition sur cet auteur (manuscrits, lettres, éditions bibliophiliques et coupures de presse contemporaines, provenant tous de ses fonds propres), et elle a à cette occasion bénéficié d'une importante donation de Mme et Mlle Prillot, veuve et fille d'un célèbre photographe messin qui avait bien connu Barrès. Cette donation consiste en albums et diapositives relatifs au Vieux Metz et à ses environs, en des collections de portraits de personnalités messines du début de ce siècle et de photographies ayant trait à la guerre de 1870 ainsi qu'à la libération de Metz en 1918.

La Ricamarie (Loire).

Inauguration d'une succursale pour enfants. - En six ans La Ricamarie (II 900 habitants) a créé une bibliothèque pour adultes, une succursale pour enfants et mis en service une caravane-bibliobus. Elle a inauguré le 23 février 1974 une seconde bibliothèque pour enfants. Installée au rez-de-chaussée d'un grand immeuble, dans les mètres carrés dit sociaux, cette nouvelle succursale est destinée aux jeunes de 5 à 15 ans. Initialement les locaux comprenaient 98 m2 de cave et 88 m2 d'appartement. La pièce principale équipée de 3 000 ouvrages est devenue salle de prêt. Elle ouvre sur le coin des petits où sont installés gradins, poufs, bacs et présentoirs. Les deux petites pièces situées à l'extrémité de l'appartement ont été aménagées, l'une en salle de travail et de documentation, l'autre en salle d'art et de « bouquinage ». Les romans pour adolescents et les revues ont été en partie rangés dans le couloir. Le sous-sol a été aménagé de telle manière qu'il puisse recevoir les classes désireuses de travailler sur place ou des groupes d'enfants lors d'activités autour du livre. Une partie de ce sous-sol a été réservée aux adultes qui assureront eux-mêmes le bon fonctionnement du dépôt tout comme les enfants qui ont demandé à prendre part à la vie de la bibliothèque.

Saintes (Charente-Maritime).

Exposition : Langue et civilisation régionales. - Le Ier mars 1974 a été inaugurée par M. Desgraves, inspecteur général des bibliothèques, une exposition intitulée Langue et civilisation régionales. Réalisée en collaboration par la Société d'Études Folkloriques du Centre-Ouest (S.E.F.C.O.) et la Bibliothèque municipale de Saintes, cette exposition se plaçait dans le cadre de manifestations organisées à l'occasion du centenaire de la mort de l'érudit et patoisant saintongeais Burgaud des Marets et du quatrième centenaire de la publication de la Gente Poitevinerie. Elle avait pour but de montrer l'existence très ancienne et très vigoureuse d'un idiome indigène à côté de la langue nationale.

Cette exposition devant se dérouler dans plusieurs villes de la région, la S.E.F.C.O. avait constitué un fonds itinérant composé de photographies montrant la langue régionale du XIIIe au XIXe siècle. En revanche, les divers documents présentés par la bibliothèque municipale, affiches, brochures, livres, manuscrits... donnaient un assez large éventail de la production patoise uniquement au XIXe et au début du xxe siècle. Ces documents provenaient tous du legs du bibliophile saintais, Maurice Martineau qui a donné à la ville un fonds régional d'une richesse exceptionnelle. Parmi les documents les plus importants présentés par la bibliothèque municipale figuraient les manuscrits de Burgaud des Marets, de Marchadier et de nombreux ouvrages tirés à quelques exemplaires ou même uniques. Plusieurs de ces livres protégés par de très riches reliures montraient toute la considération portée à la langue régionale. Cette exposition qui s'est tenue du Ier au 15 mars a reçu la visite d'un public nombreux composé surtout de jeunes. Un catalogue multigraphié a été publié et distribué gratuitement.

Saint-Juery (Tarn).

Ouverture de la Bibliothèque municipale. - La Bibliothèque municipale de Saint-Juery a été ouverte le 9 février 1974. Le 8 février 1974, M. Albert, maire de Saint-Juery, conseiller général, avait présenté la bibliothèque à M. le Préfet du Tarn, à M. Desgraves, inspecteur général des bibliothèques et à Mlle Masson, conservateur en chef de la Bibliothèque municipale d'Albi, directeur de la Bibliothèque centrale de prêt du Tarn, en présence de Mme Cougoureux, directrice du Foyer des pupilles qui a assuré la décoration du local. Équipée d'un mobilier fonctionnel, cette bibliothèque a reçu en dépôt près de 3 ooo livres de la Bibliothèque centrale de prêt du Tarn. Le 20 mars 1974, 140 adultes et 90 enfants y étaient inscrits.

Toulouse (Haute-Garonne).

Publication. - A l'occasion d'une exposition présentée en mars-avril 1974, la Bibliothèque municipale de Toulouse a sous le titre Présence de la photographie publié un catalogue 5 destiné à présenter ses fonds de photographies et à suggérer des thèmes de recherches à l'occasion du renouveau que connaît à Toulouse l'art photographique désormais enseigné et présenté à un large public. Ainsi que le rappelle Mlle Morin dans la préface, la Bibliothèque municipale de Toulouse possède près de 7 000 épreuves et clichés photographiques sur la vie de la région, 5 000 épreuves photographiques du Bulletin municipal antérieur à 1940, des ouvrages techniques anciens enrichis par les legs Belloc et Chalot. Les riches collections de livres et de périodiques de la bibliothèque permettent par ailleurs de suivre l'évolution de l'utilisation des procédés photomécaniques en imprimerie face aux procédés traditionnels de la gravure sur bois, etc. et leur très lente pénétration dans la littérature enfantine notamment. Les textes regroupés d'Arago, Lamartine, Baudelaire, Ibsen, Alain, Valéry, Barthes apportent le point de vue de la critique sur la photographie.

Aux photographies et ouvrages exposés possédés par la bibliothèque s'ajoutaient des documents et objets prêtés par diverses personnes qui collaborèrent à cette exposition; M. Calestroupat, conservateur du Musée du vieux Toulouse, M. Dieuzaide, photographe toulousain, Mlle Sylvaire, Mlle Sudre, conservateur du Muséum, qui prêta des appareils et stéréoscopes anciens, M. Ramon, professeur à l'Institut photographique, M. Rouge, Mlle Pouy, conservateur, Mme Garaialde et les stagiaires de l'I.U.T. de documentation qui contribuèrent aux recherches bibliographiques.

Vieux-Condé (Nord).

Extension de la bibliothèque municipale. - Des travaux d'aménagement et d'extension de la Bibliothèque municipale de Vieux-Condé ont été entrepris en 1973. Ils ont permis l'ouverture le Ier février 1974 de locaux nouveaux de 404 m2 comprenant une salle pour adultes avec 28 places pour la lecture sur place, une salle pour enfants de 40 places et une discothèque (ouverte ultérieurement en juin). La réfection des locaux anciens a, par ailleurs, permis l'aménagement d'une salle de manutention, d'un bureau pour le bibliothécaire, d'un atelier pour la restauration et l'impression, d'une réserve pour 10 000 volumes, de sanitaires et d'un hall d'accueil. Ces aménagements sont très favorablement accueillis par les 1 500 lecteurs (sur II 000 habitants) que compte la bibliothèque.

Bibliothèques centrales de prêt.

Mayenne.

Acquisitions 1973. - La Bibliothèque centrale de prêt de la Mayenne vient de publier le catalogue de ses acquisitions pour l'année 1973 6. La notice abrégée de chaque livre indique le nom de l'auteur, le titre, l'éditeur et la date d'édition. Les romans pour adultes sont classés par ordre alphabétique d'auteurs, les romans d'auteurs étrangers étant signalés par la mention « trad. de ...» Les documentaires sont répartis suivant la Classification de Dewey et sont précédés de la lettre E ou J selon qu'ils sont destinés aux enfants ou aux adolescents. Un index alphabétique des sujets complète ce catalogue.

Hautes-Pyrénées.

Exposition : Les Oiseaux de Claude Brugeilles. - Ouverte au public du 13 février au 23 mars 1974, l'exposition Les Oiseaux de Claude Brugeilles a reçu environ un millier de visiteurs. Le vernissage a eu lieu le 13 février en présence de nombreuses personnalités du département et d'amis du peintre et de la bibliothèque centrale de prêt, au total 120 personnes. Étaient présentés aux visiteurs des peintures, dessins, graphismes, sur le thème des oiseaux et portant sur une période déterminée de la vie du peintre (avril à juillet 1973). Quelque 60 livres complétaient cette exposition.

Une courte émission à Échos et reflets, production régionale de l'O.R.T.F. de Toulouse-Midi-Pyrénées, a été consacrée à l'exposition et à la Bibliothèque centrale de prêt des Hautes-Pyrénées le samedi 23 mars 1974.

Un concours de dessins sur le thème de l'exposition a par ailleurs été proposé aux enfants de tous les établissements scolaires du département jusqu'au II mai 1974. 600 élèves participèrent à ce concours. Les meilleurs dessins furent selectionnés à la bibliothèque centrale de prêt. 88 élèves reçurent des récompenses personnelles (livres, jeux éducatifs, papeterie, matériel de dessin, articles publicitaires) et 4 classes se virent gratifiées d'un cadeau collectif pour leur travail de groupe. Tous les dessins ont été exposés du 4 au 12 juin inclus a la bibliothèque. Cette exposition a reçu 320 visiteurs, enfants et adultes. La remise des récompenses dans l'après-midi du 12 juin a clôturé l'exposition.

  1.  (retour)↑  BIBLIOTHÈQUE DE L'UNIVERSITÉ DE PICARDIE. Amiens. - Guide du lecteur : section droit, lettres, année 1973-1974. - Amiens, 1973. - 14 ff. multigr. ; 2I cm.
  2.  (retour)↑  BIBLIOTHÈQUE INTERUNIVERSITAIRE A. Paris. - La Bibliothèque Cujas de droit et sciences économiques. -Paris, 1973. - 39 f. multigr.; 30 cm.
  3.  (retour)↑  BIBLIOTHÈQUE INTERUNIVERSITAIRE C. Paris. - Hôpital Saint-Antoine. Bibliothèques. - Paris, 1974. - 52 ff. multigr.; 30 × 2I cm.
  4.  (retour)↑  [Exposition. Choisy-le-Roi. 1973.] - Évolution de la littérature enfantine des origines à la fin du XIXe siècle : exposition réalisée par la Bibliothèque des jeunes avec la collaboration de Marcelle Lerme Walter et le concours de la bibliothèque et du département des collections historiques de l'Institut national de recherche et de documentation pédagogiques, 8 décembre 1973-26 janvier 1974, Théâtre Paul Éluard, Centre municipal d'activités culturelles. - Choisy-le-Roi, 1973. - 72 p. multigr. : couv. ill en coul.; 30 cm.
  5.  (retour)↑  [Exposition. Toulouse. 1974.] -Présence de la photographie/[Préf. par M. R. Morin,...] - Toulouse : Bibliothèque municipale, 1974. - 18 p. multigr.; 30 cm. ISBN 2-85323-00I X.
  6.  (retour)↑  BIBLIOTHÈQUE CENTRALE DE PRÊT DE LA MAYENNE. Laval. - Acquisitions 1973. -Laval, 1973. - 95 p. multigr.; 30 cm.