entête
entête

Chronique des bibliothèques

Bibliothèques interuniversitaires et d'université.

Bibliothèque interuniversitaire de Bordeaux.

Dépôt de collections. - L'Institut d'outre-mer de Bordeaux (anciennement colonial de Bordeaux, fondé en 190I, puis Institut de la France d'outre-mer de Bordeaux) et la Société de géographie de Bordeaux (anciennement Société de géographie commerciale de Bordeaux, fondée en 1874) ont déposé leurs collections d'ouvrages et de périodiques à la Bibliothèque interuniversitaire, annexe située 20, cours Pasteur, à Bordeaux.

Les deux fonds, consacrés à la géographie, seront confondus dans un seul classement. Les documents seront accessibles aux lecteurs habituels de la bibliothèque et aux membres des sociétés déposantes. Le catalogue est en cours de rédaction. Il sera établi en deux exemplaires complets : le premier pourra être consulté sur place; le second sera déposé à la section Lettres de la bibliothèque, à Talence, avenue des Arts.

Le fonds de l'Institut d'outre-mer concerne essentiellement les anciennes colonies françaises, mais aussi l'outre-mer belge, italien et portugais et l'agriculture tropicale. Le fonds de la Société de géographie, qui s'est constitué par échange de son bulletin avec de nombreuses sociétés de géographie, contient principalement des collections de périodiques de géographie du monde entier s'étendant sur une période de plus de cent ans.

Ces deux fonds, qui occupent ensemble près de 400 m de rayonnages, représentent pour la bibliothèque un accroissement considérable et de grande valeur.

Bibliothèque interuniversitaire de Montpellier. Section Lettres.

Inauguration du Centre d'études valéryennes de l'Université Paul Valéry. - Le 29 octobre 1973 a eu lieu l'inauguration du Centre d'études valéryennes de l'Université Paul Valéry dans une salle de la Bibliothèque interuniversitaire de Montpellier - Section Lettres. Une exposition d'ouvrages ayant appartenu à Paul Valéry et offerts au Centre par la famille du poète a été présentée à une nombreuse assistance qui comptait M. le Pr Miniconi, vice-président de l'Université Paul Valéry, représentant M. le Pr Lambriet, président, Mlle Delrieu, conservateur en chef de la bibliothèque interuniversitaire, Mme Agathe Rouart Valéry et M. Claude Valéry, M. le Bâtonnier Guibal, président des Amis de l'Université, M. P. Sabatier d'Espeyran, M. Gaston Vidal, de l'Académie des Arts et lettres de Montpellier, M. G. Couderc, conservateur du Musée Paul Valéry à Sète, M. Brenner, directeur de la Maison de Heidelberg, M. Larnaud, du Centre culturel du Languedoc, et de nombreux professeurs de l'Université Paul Valéry ainsi que d'autres personnalités.

M. le Pr Moutote, directeur du Centre, rappela dans son allocution que la fondation du Centre avait été décidée, il y a deux ans, lors de la célébration du centenaire de Paul Valéry. Ce Centre installé à la Bibliothèque interuniversitaire, contribuera au développement des études valéryennes par l'organisation de séminaires de recherche. En coopération avec la bibliothèque interuniversitaire, il constituera un fonds spécialisé autour des dons généreux consentis par la famille de Paul Valéry. De nombreux autres projets sont à l'étude, et en particulier la diffusion d'un bulletin consacré aux études valéryennes.

Bibliothèque interuniversitaire A. Bibliothèque de la Sorbonne.

Exposition Molière. - A l'occasion de l'année Molière, la Bibliothèque de la Sorbonne a tenu à exposer dans la nouvelle salle de documentation ouverte en mai 1973 quelques-unes de ses plus belles éditions du grand auteur français (édition du XVIIe siècle, grandes éditions illustrées du XVIIIe siècle et du xixe siècle, portraits, etc.) Cette exposition préparée par Mlle Monique Lefrançois, conservateur, a été très appréciée du public universitaire et elle s'est prolongée jusqu'à la fin de février 1974.

Bibliothèque interuniversitaire C. Bibliothèque des sciences pharmaceutiques et biologiques.

La Bibliothèque de la Faculté de pharmacie à travers le temps. - Mlle Yvonne Ruyssen a publié dans le numéro 218, septembre 1973 1, de la Revue d'histoire de la pharmacie un article sur la Bibliothèque de la Faculté de pharmacie de Paris à travers le temps. Passant rapidement sur les origines de la bibliothèque, précédemment retracées par le Dr Paul Dervaux, l'auteur expose les principales transformations qui sont intervenues depuis le début de ce siècle tant du point de vue des fonds, des locaux que des structures administratives.

Bibliothèques municipales.

Angoulême (Charente).

Publication. - La Bibliothèque municipale d'Angoulême a diffusé la liste des périodiques français et étrangers en cours conservés dans les bibliothèques et centres de documentation de la Charente, à jour au Ier janvier 1973 2. Précédée d'une table alphabétique des établissements recensés et d'une liste des sigles attribués à chaque établissement, cette brochure répertorie successivement les périodiques français et les périodiques étrangers.

Le Cannet (Alpes-Maritimes).

Inauguration des nouveaux locaux de la bibliothèque municipale. - Le 10 novembre 1973, Mlle Garrigoux conservateur en chef à la Direction des bibliothèques et de la lecture publique a inauguré les nouveaux locaux de la Bibliothèque municipale du Cannet. Une exposition de bois gravés inédits de Picasso a rehaussé cette inauguration à laquelle ont assisté les bibliothécaires de Nice et de Grasse.

Les nouveaux locaux bénéficient d'une très belle vue sur les collines qui entourent Le Cannet à l'est. Ils sont situés dans un immeuble neuf donnant directement sur une rue très passante à proximité de la poste. Des peintures originales de reproductions de Bonnard, une grande tapisserie moderne et des panneaux en laiton brûlé à l'entrée, ont permis de donner un cachet artistique au local. La salle de lecture peut aisément se transformer pour accueillir des conférences et des projections. Depuis le 13 novembre, date de réouverture dans ces locaux plus de 170 nouveaux lecteurs se sont abonnés. La bibliothèque possède 22 300 ouvrages, tous en libre accès; 2 100 abonnés la fréquentent régulièrement. En 1971 a été ouverte une succursale dans le quartier de Rocheville qui compte actuellement 6 000 ouvrages en libre accès. Elle est fréquentée par 1 100 abonnés qui ont emprunté 20 000 ouvrages et revues de janvier à septembre 1973. Ces résultats très encourageants laissent prévoir une augmentation de plus en plus importante de la fréquentation de la bibliothèque centrale et de sa succursale par l'ensemble des habitants du Cannet-Rocheville dont actuellement plus d'un sur dix est abonné.

Chartres (Eure-et-Loir).

Exposition sur la Chine. - Dans les deux salles du deuxième étage de la Bibliothèque municipale de Chartres a été présentée du 5 au 25 octobre 1973 une quarantaine de panneaux de photographies prises par les exposants J. Gély et J.-C. Thomas au cours d'un voyage d'études en Chine durant le mois de juillet 1973. Ces photographies ont été agrandies et montées par le Ministère de l'Éducation nationale qui a décidé d'en faire une exposition itinérante sur l'éducation en Chine. Cette exposition présentée en « avant-première » à Chartres permet de vivre l'éducation permanente depuis le départ, tiré par une bicyclette, d'un minibus de bébés de deux ans pour l'école maternelle jusqu'à l'« École du 7 mai » ou école de rééducation des cadres où l'on peut voir ingénieurs et médecins récolter des patates douces ou scier du bois.

Cette exposition faite avec intelligence et objectivité a réuni près de 3 000 visiteurs à la bibliothèque.

Colmar (Haut-Rhin).

Exposition : Jean Carzou,graveur et lithographe. - Du II au 30 septembre 1973, la Bibliothèque municipale de Colmar a présenté des lithographies et gravures de Carzou. Inaugurée en présence de M. Rey, maire, de M. J.-P. Fuchs, adjoint aux affaires culturelles, de M. Bonnichon, inspecteur d'académie, d'un grand nombre d'artistes de Colmar et de personnalités locales, cette manifestation était l'occasion de se familiariser avec l'art graphique de Carzou. Son nom évoque l'exubérance du graphisme, la pratique de l'espace. Les personnages qu'il imagine sont porteurs de mystère. Les fenêtres de ses palais s'ouvrent à un inconnu ruisselant de lumière. Les frégates sont invariablement en instance d'appareillage. Les œuvres de Jean Carzou parlent le langage de l'insolite, favorisent l'interrogation, l'évasion. Son univers qui est celui de nos rêves et de nos fantasmes apparaissait au travers de la soixantaine d'estampes originales exposées mais aussi dans les ouvrages de bibliophilie qu'il a illustrés. A l'occasion de cette présentation une vente d'estampes originales et une séance de signature de l'ouvrage Carzou, graveur et lithographe, Tome I, ont été organisées dans une librairie de la ville.

Exposition : Aspects de la vie au Moyen âge et à la Renaissance. - Du 13 octobre au 24 novembre 1973, la Bibliothèque municipale de Colmar, a présenté une exposition « Aspects de la vie au Moyen âge et à la Renaissance. Dix ans de fouilles en Alsace ». Inaugurée en présence de MM. Fuchs adjoint au maire, Bonnichon inspecteur d'académie du Haut-Rhin, Wilsdorf directeur des archives du Haut-Rhin, Burger, président de la Société d'histoire de Colmar, Mme Lévy, Conservateur de la Bibliothèque centrale de prêt du Haut-Rhin, cette exposition était organisée par MM. Salch directeur du Centre d'archéologie médiévale de Strasbourg et Gueth conservateur de la Bibliothèque municipale de Colmar. L'exposition constituait un bilan de dix années de fouilles et de recherches conduites par l'Association « Chantiers d'études médiévales » et le Centre d'archéologie de Strasbourg dont le siège social est à la Bibliothèque municipale. Elle a fait l'objet de nombreuses visites.

A l'occasion de la visite qu'il fit à Colmar le 14 octobre 1973 M. Maurice Druon, Ministre des Affaires culturelles se rendit à la Bibliothèque municipale où il put admirer cette exposition et quelques-uns des plus précieux manuscrits et incunables que lui présenta le conservateur de la bibliothèque.

Exposition : Art ancien de la Chine et du Japon. - Du 15 au 3I décembre 1973, la Société d'histoire et d'archéologie de Colmar a présenté à la Bibliothèque municipale une exposition consacrée à l'art ancien de la Chine et du Japon. L'ensemble des objets exposés appartenait à des collectionneurs de la région de Colmar. Grâce à la collaboration de la Société Schongauer, de la Société d'histoire naturelle il fut possible d'admirer quelques pièces très rares dues en grande partie à Mme Florini Langweil-Epstein, érudité éminente en matière d'art oriental. Parmi les plus remarquables créations exposées figuraient pour la Chine des peintures de l'époque Ming (XVIe siècle) et Kan-Hi (XVIIIe siècle) des vases Han et Song, des porcelaines importées depuis le XIIIe siècle et, pour le Japon, la famille de Singes de Mori-Sosen (XVIIIe siècle), les petites boîtes Inro, des armures et sabres de Samouraïs.

Don et présentation d'ouvrages précieux. - En 1956 Mme Bourcart-Stoecklin, nièce d'Eugène Kuhlmann, homme politique originaire de Colmar, légua à la Bibliothèque municipale de Colmar une collection d'ouvrages rarissimes, essentiellement du XVIIIe siècle ayant appartenu à son oncle qui fut également bibliothécaire au palais de Monaco. Mme Bourcart-Stoecklin n'avait pu pourtant se défaire d'une quarantaine de volumes particulièrement précieux dont elle souhaitait conserver la jouissance. Pour reconstituer la totalité de la collection, M. Raymond Bourcart a, au décès de son épouse, mis spontanément à la disposition de la ville légataire les ouvrages conservés.

Parmi ces livres de très grand prix figurent par exemple les Contes et nouvelles de La Fontaine dans l'édition dite des Fermiers généraux, les Romans et Contes de Voltaire illustrés par Moreau, Marillier, etc., aux armes de Mme du Barry, la Jérusalem délivrée, du Tasse, illustrée par Gravelot, aux armes de la Maréchale de Gramont, les Fables de Dorat, illustrées par Marillier, le Monument du costume de Restif de la Bretonne, illustré par Moreau, des ouvrages reliés plein maroquin aux armes du Duc de Berry, futur Louis XVI, des ducs d'Orléans, de la Princesse Palatine, de Marie de Saxe, du duc de Choiseul, de Mme de Genlis, de Mme Adélaïde, etc.

Le 20 octobre MM. Fuchs, adjoint au maire chargé des affaires culturelles de la ville de Colmar et Gueth, conservateur de la bibliothèque, se sont rendus à Montpellier pour prendre possession de ces précieux volumes au domicile de M. Raymond Bourcart et lui exprimer la gratitude de la municipalité de Colmar.

Le 17 novembre, ces livres firent l'objet d'une présentation publique, commentée à la Bibliothèque, parallèlement à une manifestation organisée pour le Centenaire de Hansi (Jean-Jacques Waltz) et au cours de laquelle furent exposés des exemplaires de grand luxe des ouvrages de ce célèbre Colmarien conservés à la Bibliothèque, et provenant pour partie de l'artiste lui-même.

Dijon (Côte-d'Or).

Legs Henri Breuil. - La Bibliothèque municipale de Dijon vient d'entrer en possession du legs fait par un amateur dijonnais, H. Henri Breuil, qui avait depuis longtemps destiné sa collection au Musée et à la bibliothèque de sa ville natale. Du 10 novembre au 8 décembre 1973 une très faible partie de cette importante acquisition a été exposée dans la salle de lecture. Le contenu des six vitrines montrait la valeur et la variété de ce legs : le dessin de l'Église Saint-Michel de Dijon fait avant sa reconstruction en 1498, des gravures du XVIIIe et du début du XIXe siècles, dont certaines parmi celles du lithographe amateur Casimir Fyot de Mineure, fort rares et que la bibliothèque ne possédait pas; des photographies de soldats allemands à Dijon, les unes datant de 1870-187I, et les autres prises par Henri Breuil de façon clandestine de 1940 à 1944; des manuscrits autographes d'auteurs dijonnais : La Monnoye, Alexis et Aimé Piron, Aloysius Bertrand; un exemplaire du seul incunable imprimé à Dijon (149I); des prospectus et des étiquettes de maisons de commerce dijonnaises du siècle dernier; de belles reliures dont une au chiffre de Henri III, des monnaies et médailles, des autographes, etc.

Lamballe (Côtes-du-nord).

Visite de la bibliothèque. - La bibliothèque municipale a invité en octobre 1973 tous les Lamballais qui ne la connaissaient pas encore à venir la visiter. Il s'agissait ainsi de présenter non seulement les locaux soigneusement décorés mais aussi les divers fonds de la bibliothèque (fonds ancien, ouvrages pour enfants, livres pour adultes et périodiques) mis à la disposition de tous.

Louviers (Eure).

Aménagements à la bibliothèque municipale. - La libération des locaux précédemment occupés par la section des jeunes a permis l'installation d'un « coin des périodiques ». Ceux-ci désormais placés soit sur des présentoirs pour les numéros les plus récents soit sur des rayonnages pour les années antérieures ont été classés suivant la Classification décimale de Dewey. Un mobilier bien adapté permet la consultation sur place.

La section des jeunes a été réinstallée dans le bâtiment de la cour de la mairie parallèle à celui qui abrite la section des adultes. Dans ce local de 400 m2 remis à neuf et doté d'un mobilier moderne la section a pu développer ses activités : lecture sur place, prêt, discothèque et animation.

Menton (Alpes-Maritimes).

Hommage au professeur Jean Pommier. - La Bibliothèque municipale de Menton vient de rendre un solennel hommage à la mémoire de son bienfaiteur l'éminent universitaire Jean Pommier, de l'Institut, professeur honoraire du Collège de France, récemment disparu. Ces manifestations ont été organisées à l'occasion de la Commémoration du 80e anniversaire de sa naissance (13 décembre 1973). En première partie, une conférence a été prononcée par M. Jean-Marie Borel, conservateur de la Bibliothèque municipale de Menton sur le thème Jean Pommier à travers son « spectacle intérieur » - Essai de portrait psychologique. Placée sous la présidence de M. le Recteur Mayer, maire-adjoint représentant M. le Sénateur-Maire Francis Palmero, l'assemblée réunissait notamment les membres de la Société des « Amis des Arts et Lettres de Menton » et son président Serge Bernstamm, une importante délégation des adhérents du Centre culturel de la Ligue de l'Enseignement [Centre Beaurivage] et de nombreuses personnalités de la Ville.

Le Conférencier s'est attaché à tracer un portrait du Professeur Pommier en prenant, comme fil conducteur, cette longue et minutieuse introspection que constitue son Spectacle intérieur [Denoël 1970]. Au cours de cet exposé, l'accent fut d'abord mis sur l'importance que jouèrent chez lui les souvenirs d'enfance dont plusieurs extraits significatifs furent lus. L'analyse se poursuivit en se référant à la pluralité des activités littéraires de l'auteur, sur son rôle primordial dans la recherche littéraire, qu'il s'agisse de l'approfondissement de la pensée renanienne, de l'analyse de la poésie baudelairienne ou encore de son attitude courageuse dans la défense de la langue française « trop menacée, trop malmenée ». Le conférencier en conclusion, a tenté de camper une silhouette de l'écrivain qui se définissait lui-même : « Ma vraie notice est : Penseur politique et religieux - Violon d'Ingres : La Littérature ».

A l'issue de cette causerie, une importante exposition était présentée aux auditeurs. Son support principal était constitué par une sélection d'ouvrages du « Fonds Jean Pommier », riche de plus de 1 600 volumes 3, et que l'éminent professeur déposa en 1969. Le choix des volumes présentés a porté d'une part sur les ouvrages qui lui furent offerts et dont les dédicaces élogieuses disent en quelle déférente considération il était tenu dans le monde des Lettres. Par ailleurs, d'autres livres comportaient des notes manuscrites du professeur : ouvrages de travail reflétant la minutieuse quête du subtil analyste qu'il était. D'autres pièces, enfin, plus personnelles, complétaient cette présentation : Diplômes de Docteur « Honoris causa » des Universités de Lausanne, Louvain, Bruxelles - diplômes de décoration dans les grands ordres nationaux (Légion d'Honneur, Palmes académiques, Arts et Lettres). -Importante iconographie, album de souvenirs comportant des manuscrits et lettres autographes. Ces pièces ont pu être rassemblées à la Bibliothèque municipale grâce à l'aimable compréhension des héritiers de M. et Mme Pommier. A l'issue de l'exposition (qui a duré 2 semaines) elles ont été confiées à l'association des Études renaniennes de Paris, dont la secrétaire générale, Mme Psichari se propose d'organiser une exposition en hommage à l'éminent renanien que fut le Pr Jean Pommier, dramatiquement disparu le 12 février 1973 à Menton où il résidait.

Mulhouse (Bas-Rhin).

Exposition : Les Peintres-graveurs indépendants : Dunoyer de Segonzac, Laboureur et leurs amis. - La Société Godefroy Engelmann et la Bibliothèque municipale de Mulhouse ont présenté du 17 mars au 7 avril 1973, 5I gravures parmi les plus représentatives du groupe des peintres-graveurs indépendants, dont on fête cette année le cinquantenaire. L'exposition retraçait la période 1923-1943 vingt années qui ont fortement marqué l'histoire de la gravure française. Étaient rassemblées pour la, Ire fois à Mulhouse des œuvres de Boussingault, Chagall, Dunoyer de Segonzac Dufy, Goerg, Gromaire, Hasegawa, Laboureur, Luc Albert Moreau, Waroquier. Inaugurée en présence du Maire de Mulhouse cette exposition a connu un succès mérité auprès du public.

Exposition : Roger Marage. - La Société Godefroy Engelmann et la Bibliothèque municipale de Mulhouse ont présenté du 10 novembre au Ier décembre 1973 une rétrospective de « l'œuvre gravé de Roger Marage », un des graveurs sur cuivre les plus représentatifs de la gravure figurative de l'époque actuelle 4. Les 40 planches sélectionnées par l'artiste permettaient de saisir l'évolution depuis 1950 de ce graveur « intérieurement dédié à l'univers qu'il contemple avec un émerveillement intarissable » (Gabriel Marcel).

Orléans (Loiret).

Exposition : Histoire du Livre. Du 15 novembre au 22 décembre 1973, l'exposition itinérante consacrée à l'Histoire du livre a été présentée à Orléans, d'abord à la bibliothèque municipale - jusqu'au Ier décembre - puis dans une Maison de Jeunes et de la Culture et enfin au centre de loisirs des Chèques postaux de la Source. Simultanément, la bibliothèque municipale présentait un ensemble d'ouvrages allant des manuscrits au livre contemporain, représentatifs des différentes époques pour la typographie, l'illustration et la reliure, tous ces ouvrages étant extraits des collections propres à la bibliothèque. Un texte sonorisé avait été mis au point pour donner au public les explications indispensables.

Le succès a été très grand auprès des classes, qui se sont succédé à raison de plusieurs chaque jour, ce qui, par delà l'intérêt propre à l'exposition de procurer une initiation à l'histoire du livre et de faire connaître quelques richesses de la bibliothèque municipale, illustre bien le rôle de plus en plus marqué que jouent les bibliothèques vis-à-vis de l'enseignement.

Saint-Leu d'Esserent (Oise).

Exposition : Plaisir du livre. - Du 13 au 28 octobre 1973, une exposition fut organisée par la Bibliothèque municipale de Saint-Leu d'Esserent sur le thème Plaisir du livre. Les visiteurs purent d'une part suivre l'évolution du livre au cours des siècles. A cet effet avaient été sélectionnés trois manuscrits, quatre incunables, et 55 volumes du XVIe au XIXe siècle remarquables par leur reliure, leurs pages de titre, leur typographie ou leurs gravures. Un stand montrait les différentes étapes du travail de la reliure artisanale, les appareils, les outils, les matériaux utilisés ainsi que 12 gravures originales. Dans une deuxième salle était offerte une promenade littéraire avec Aragon, Barbusse, Châteaubriand, Flaubert, Gandon, Nerval, Rousseau, Sainte-Beuve, Stevenson, Théophile de Viau qui ont évoqué les sites, les monuments, la vie de la région. Ces textes étaient illustrés par des cartes, des tableaux, des gravures anciennes. Des ouvrages d'histoire locale complétaient cette présentation. L'exposition a reçu 1 330 visiteurs.

Sancerre (Cher).

Inauguration de la bibliothèque municipale. - La Bibliothèque municipale de Sancerre a été inaugurée le Ier décembre 1973 en présence de M. Jenny, conservateur de la Bibliothèque municipale de Bourges, de Mme Dousset, conservateur de la Bibliothèque centrale de prêt du Cher et de M. J. F. Goussard, directeur du Centre de documentation pédagogique de Bourges. Installée dans un bâtiment rénové jouxtant les locaux de la mairie, la bibliothèque possède un fonds régional de mille volumes environ légué par André Mareuse en 1958 ainsi qu'un fonds de lecture publique provenant de l'ancienne bibliothèque pédagogique de la circonscription de Sancerre.

  1.  (retour)↑  RUYSSEN (Yvonne). - La Bibliothèque de la Faculté de pharmacie de Paris à travers le temps. -Paris : Société d'histoire de la pharmacie, 1973. - 10 p., 24 cm.
    Extr. de la Revue d'histoire de la pharmacie, t. 2I, n° 218, 1973, p. 529-538.
  2.  (retour)↑  BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE D'ANGOULÊME. - Liste des périodiques français et étrangers en cours conservés dans les bibliothèques et centres de documentation des départements : Charente; à jour au premier janvier 1973. - Angoulême : Bibliothèque municipale, 1973. - IV-[25] ff. multigr.; 30 cm.
  3.  (retour)↑  In : Bull. Bibl. France, 13e année, n° 12, décembre 1968, p. 559.
  4.  (retour)↑  [Exposition. Mulhouse 1973.] - Gravures de Roger Marage. - Mulhouse : Société Godefroy Engelmann, 1973. - [16] p. multigr. : couv. ill.; 22 cm.