entête
entête

VIIIe Congrès international des bibliophiles

Le VIIIe Congrès international des bibliophiles s'est tenu en Pologne du 22 au 29 juillet 1973. Placé sous le patronage de l'Association internationale de bibliophilie que préside M. Julien Cain, il a été organisé par le Directeur du « Museum publicum » de Jedrzejow, le Dr Tadeusz Przypkowski avec le concours de l'agence nationale polonaise Orbis et de M. Jacques Guignard, conservateur en chef de la Bibliothèque de l'Arsenal, secrétaire général de l'Association, chargé des relations entre la France et la Pologne. Ce Congrès groupait une centaine de participants dont une trentaine de Polonais, les autres pays représentés étant l'Allemagne, l'Angleterre, la Belgique, la Bulgarie, l'Espagne, les États-Unis, la Grèce, l'Italie, la Roumanie, la Russie et la Suède. En l'absence de M. Julien Cain, M. Denesle, avocat à Rouen et vice-président de l'Association internationale de bibliophilie, assurait la présidence.

Les congressistes ont pu se rendre de Cracovie à Varsovie, principales étapes de ce Congrès. Partout étaient organisées pour eux des expositions d'un grand intérêt dans les châteaux, musées et bibliothèques. Outre les nombreux trésors de l'art polonais auxquels les participants ont eu accès, des réceptions leur ont permis d'admirer de célèbres châteaux tels que Wawel à Cracovie et Villanow à Varsovie.

A Cracovie, après une réunion au « Collegium novum » de l'Université où le professeur A. Gleusztor a fait un exposé sur la Dignité du Livre en Pologne, d'intéressantes communications ont été prononcées à la Galerie Krysztofory : par le Dr Dima-Digan Corneliu (Bucarest), la Connaissance et la diffusion de l'œuvre de Nicolas Copernic dans les bibliothèques roumaines anciennes ; par Mr. H. M. Nixon (« British Museum », Londres), Quelques reliures d'un intérêt particulier pour les Polonais dans les bibliothèques anglaises ; par le Dr S. Lindberg (Bibliothèque royale de Suède), Reliures du XVIe siècle d'origine polonaise dans les bibliothèques suédoises ; par M. J. Guignard (Bibliothèque de l'Arsenal), A propos de quelques reliures aux armes de Henri III, roi de France et de Pologne.

A Varsovie, les congressistes ont pu entendre d'autres communications : par le Dr A. Bochenski (Varsovie), Les Frères Zaluski, deux bibliophiles polonais du XVIIIe siècle ; par le Dr A. Hemonski (Bibliothèque royale de Suède), Les reliures armoiriées des Jagellons et des Wassa dans les collections suédoises ; par M. P. Culot (Musée de Mariemont, Belgique), Quelques documents intéressant l'histoire et la culture polonaises dans la collection de manuscrits de Mariemont.

Au cours de ces journées, des programmes et plaquettes imprimés sur papier à la cuve par les soins de la famille Przypkowski qui possède une imprimerie dans son Musée et se chargera, dans les prochains mois, de l'édition des Actes de ce VIIIe Congrès, étaient distribués aux congressistes.

Les bibliophiles, dont beaucoup se rendaient pour la première fois en Pologne, ont été enchantés de la réception chaleureuse qui leur a été faite, et passionnément intéressés par tout ce qu'ils ont pu admirer dans ce pays, tant pour ses richesses que pour le courage de son peuple dont témoigne, entre autres, la reconstruction des monuments et du vieux quartier de Varsovie.