entête
entête

Création d'une spécialité de restaurateur spécialiste : Restaurateur de monnaies et antiques

Arrêté du 13 novembre 1973

ART. Ier. - Les dispositions des articles Ier, 5, 6 et 7 de l'arrêté du 17 octobre 1973 fixant les modalités du concours de recrutement des restaurateurs spécialistes sont modifiées et complétées comme suit :

Article Ier.

Le concours prévu à l'article 7 du décret n° 73 435 comporte une épreuve écrite, deux épreuves orales et une épreuve pratique, toutes obligatoires réparties en six séries correspondant aux spécialités ci-après :

g) Restaurateur de monnaies et antiques.

Article 5.

Pour la série g. - Devis technique de restauration comprenant la description des pièces d'un lot de monnaies ou d'objets antiques, et celle des dommages subis et des différentes phases des procédés de restauration choisis (durée : deux heures trente, coefficient I).

Article 6.

4. Pour la série g. - Les métaux, généralités; les métaux les plus usuels dans la composition des objets de collection (argent, cuivre, étain, fer, or, plomb); leurs alliages, réactions.

Fonction acide et fonction base; électrolyses; réactions d'oxydo-réduction (coefficient I) (deux questions notées chacune sur 10).

Article 7.

Pour le série g :

Décapage d'une monnaie d'argent ou de bronze.

Nettoyage d'un objet antique (métal ou terre cuite), avec restauration éventuelle.

Stabilisation d'une monnaie. (Durée : dix heures : coefficient 7.)

(J. O., n° 273, 23 novembre 1973, p. 12484.)