entête
entête

Circulaire du Directeur chargé des bibliothèques et de la lecture publique en date du 16 mars 1973 et relative à la préparation aux concours et examens administratifs et professionnels, adressée à MM. les chefs d'établissement

J'ai constaté à diverses reprises que les instructions de ma circulaire du 2 juin 1970 1 n'avaient pas toujours été suivies.

Je tiens donc à appeler à nouveau tout particulièrement votre attention sur l'importance que j'attache à ce que des facilités soient accordées aux membres du personnel des bibliothèques se préparant ou se présentant à des examens et concours administratifs et professionnels susceptibles de les faire bénéficier d'une promotion. Les intéressés devront être notamment autorisés à s'absenter pour suivre les cours (dans la limite moyenne de 3 heures par semaine) ou pour réviser avant le début de la Ire épreuve (deux jours ouvrables). D'autre part, des dispositions spéciales pourront être envisagées pour les femmes ayant de jeunes enfants, que je ne puis que laisser à votre appréciation.

Je ne doute pas que vous ayez à cœur, par la mise en œuvre de ces dispositions, d'aider les personnels de votre établissement qui font l'effort de développer leurs connaissances professionnelles.

Il est un autre point sur lequel je désire attirer votre attention : c'est celui du concours d'entrée à l'École nationale supérieure de bibliothécaires.

Des sous-bibliothécaires en fonction dans des établissements relevant de la Direction des bibliothèques et de la lecture publique, à Paris ou en province, s'y présentent en nombre chaque année croissant. Je viens d'évoquer les décharges d'horaires qui doivent leur être accordées comme à tous les membres du personnel préparant concours ou examens. Il serait également souhaitable que vous envisagiez, selon vos possibilités, de favoriser la préparation à ce concours des agents de votre bibliothèque.

Les mesures prévues pourraient, à titre indicatif, revêtir les formes suivantes : révisions de données professionnelles, informations à caractère culturel, corrections de devoirs, commentaires sur des lectures, notamment en matière de littérature contemporaine.

Je suis certain que l'intérêt que vous portez à la formation professionnelle dans le cadre des bibliothèques vous rendra attentif à cette suggestion, si même vous ne l'avez devancée.

  1.  (retour)↑  In : Bull. Bibl. France, n° 9-10, septembre-octobre 1970, p. 519 à 520.