entête
entête

Chronique des bibliothèques

Bibliothèques universitaires.

Aix-Marseille (Bouches-du-Rhône).

Catalogue général. - La Bibliothèque universitaire d'Aix-Marseille, section de Luminy, vient de publier un catalogue général comprenant les catalogues alphabétiques auteurs et matières de la bibliothèque, à jour au Ier janvier 1971. Réalisé par ordinateur ce catalogue est destiné à remplacer les catalogues sur fiches 1. Complété par un supplément mensuel, il fera l'objet de refontes annuelles. Dans la perspective d'un catalogue collectif commun à plusieurs bibliothèques, un sigle particulier à la bibliothèque du Centre universitaire de Luminy a été ajouté à la cote de localisation de l'ouvrage.

Créteil (Val-de-Marne).

Acquisitions 1969-1970. - La Bibliothèque universitaire de la faculté de médecine de Créteil vient de publier le catalogue de ses acquisitions de novembre 1969 à novembre 1970. La liste des ouvrages répartis selon les différentes rubriques de la classification de la « National Library of medicine 2 » est complétée par un index des mots matières.

Dijon (Côte-d'Or).

Catalogue des thèses de médecine soutenues en 1970. - La section médecine de la bibliothèque universitaire de Dijon a publié le catalogue3 3 des thèses soutenues en 1970 devant la Faculté de médecine et de pharmacie de Dijon. La liste alphabétique des auteurs est suivie d'un index matières et les thèses imprimées sont signalées par un signe distinctif.

Grenoble (Isère).

Guide de la bibliothèque universitaire. - La Bibliothèque universitaire de Grenoble et sa section de Chambéry ont publié à l'intention des usagers un guide des différentes sections 4. Pour chacune de celles-ci ont été notés les jours et heures d'ouverture, l'organisation des salles des différents niveaux, les démarches à effectuer pour obtenir soit la communication sur place soit le prêt à domicile soit encore la communication d'ouvrages ne se trouvant pas à la bibliothèque (prêt interuniversitaire, demande d'acquisition).

Paris. Bibliothèque Sainte-Geneviève.

Don de livres. - Le ministre des Affaires culturelles du Québec a fait don à la Bibliothèque Sainte-Geneviève de cinq cents ouvrages destinés à enrichir ses fonds et à faire connaître la production littéraire du Québec.

Bibliothèques municipales.

Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

Inauguration de la nouvelle salle de lecture. - Le lundi Ier février a été inaugurée la nouvelle salle de lecture publique de la Bibliothèque municipale d'Aix-en Provence en présence de Me Ciccolini, maire de la ville, des conseillers municipaux et de nombreuses personnalités parmi lesquelles les conservateurs des bibliothèques municipales d'Aix, Marseille et Toulon, des représentants du comité consultatif de la bibliothèque, le président des Amis de la Méjanes et de nombreux membres de cette association. Le nouveau local est situé au rez-de-chaussée de l'ancienne Halle aux grains, édifice datant du XVIIIe siècle, place de l'Hôtel-de-ville, en plein coeur de la cité. Il comprend un sas d'entrée assurant l'isolation thermique et phonique, une grande salle voûtée de 140 mètres carrés et trois bureaux. Le désir de présenter des livres de la façon la plus attrayante possible a conduit au choix d'un mobilier composé d'étagères mobiles montées sur consoles métalliques discrètes, l'ensemble étant bien dessiné et rationnel. Dans le cadre de la grande salle voûtée de la Halle aux grains, ce mobilier apporte une note nette et exempte de tout pastiche de mobilier ancien, mettant en valeur les voûtes du XVIIIe siècle. Par ailleurs le revêtement en stratifié noir des rayonnages s'oppose aux couleurs variées des livres exposés ainsi qu'au ton de pierre des voûtes et du sol, réalisant un ensemble parfaitement harmonieux.

Arles (Bouches-du-Rhône).

Les Nouveaux aménagements de la bibliothèque municipale. - Les travaux et aménagements réalisés à la Bibliothèque municipale d'Arles ont été présentés le 9 janvier 1971 par M. le Député-Maire d'Arles et le Comité consultatif de la bibliothèque au conseil municipal et aux membres de la commission des affaires culturelles. Une salle de prêt a été équipée de rayonnages susceptibles de recevoir 8 ooo volumes, de catalogues et d'une banque de prêt. La section pour les enfants a été modernisée, le nombre des places porté à 42 et celui des ouvrages disponibles à 7 000. Une petite salle de travail réservée aux chercheurs spécialisés a été ouverte. Trois magasins d'une capacité respective de 900, 1 130 et 540 mètres linéaires de rayonnages ont été créés. Le bureau du bibliothécaire a subi une réfection complète et un secrétariat de cinq postes de travail a été installé. Les locaux affectés à la bibliothèque étant ceux de l'ancien évêché du XVIIe siècle, concurremment aux aménagements subventionnés par la Direction des bibliothèques et de la lecture publique, divers travaux de restauration ont été réalisés au titre des monuments historiques (toitures, fenêtres, escaliers, plafonds, etc.) et l'agrément de la bibliothèque amélioré d'autant. Le nombre sans cesse croissant des usagers justifie la poursuite de l'effort de modernisation entrepris.

Autun (Saône-et-Loire).

Exposition : Enluminures de la nativité. - La salle d'expositions dont dispose la bibliothèque municipale depuis ses récents aménagements inaugurés le 23 mai 1970, a permis à de nombreux visiteurs de découvrir l'histoire de la bibliothèque grâce à une présentation des collections, des premiers manuscrits de la « Librairie » du chapitre de la cathédrale aux legs des bibliophiles modernes. A cette exposition inaugurale a succédé, du 19 décembre 1970 au 6 février 1971, une présentation de manuscrits illustrant les scènes de la Nativité. Ainsi beaucoup ont pu examiner l'original de miniatures connues par la reproduction photographique. L'admirable Sacramentaire de Marmoutier (Ms 19 bis), réalisé vers 845, représentait l'art carolingien. La Nativité y figure dans un petit médaillon d'une grande finesse qui contrastait avec l'éclat et la vigueur d'une peinture à pleine page sur un Collectaire éduen de la seconde moitié du XIIe siècle (Ms 132). Une série de missels réalisés au xve siècle, grâce au mécénat du Cardinal Rolin, montrait l'art de la miniature dans l'interprétation d'un atelier local. A côté des livres de la liturgie officielle, une vitrine, consacrée aux livres d'heures, manuscrits et imprimés, témoignait de la ferveur populaire. Parmi ceux-ci, deux volumes rares : les Heures à l'usage de Lyon, imprimé par Philippe Pigouchet pour Simon Vostre (Paris, 1496, vélin) et les Hore Virginis Marie ad usum tullensis ecclesie, imprimé pour le Roi de Sicile, duc de Lorraine et de Bar (Saint Nicolas du port, Pierre Jacobi, 1503, vélin).

Boussy-Saint-Antoine (Essonne).

Donation Seligmann-Alphandery. - M. Léon Christophe domicilié à Brunoy, vient de faire à la Bibliothèque municipale André Dunoyer de Segonzac une importante donation comportant près d'une centaine de volumes. La donation Seligmann-Alphandery, par la variété des ouvrages, la diversité des genres, la qualité des auteurs, l'élégance de la présentation, mérite, à plus d'un titre, de retenir l'attention des lecteurs et d'occuper une place de choix sur les rayons de la Bibliothèque municipale de Boussy-Saint-Antoine.

Chateaubriant (Loire-Atlantique).

Exposition Rerté Guy Cadou. - La ville de Chateaubriant a organisé avec la bibliothèque municipale un hommage au poète René Guy Cadou, mort à Louis-fert (près de Chateaubriant) le 20 mars 195I. Le 20e anniversaire de sa mort a été marqué par une exposition à la bibliothèque et deux soirées furent consacrées à ce grand écrivain. Mme Hélène Cadou et les amis de R.G. Cadou ont prêté leur concours à cette manifestation.

Fonctionnement de la section enfantine. - Depuis le Ier janvier 1971 une section pour enfants fonctionne à la Bibliothèque municipale de Chateaubriant dans un local situé près de la bibliothèque pour adultes. Un peu plus de 1 500 livres, dans un premier temps, ont été placés dans cette bibliothèque qui est ouverte le jeudi. Deux personnes, dont la bibliothécaire, consacrent leur matinée du jeudi aux ateliers histoire et peinture, l'après-midi étant réservé au prêt. Les enfants sont venus tout de suite très nombreux; les anciens se chargent de la publicité et amènent leurs camarades; les benjamins (quatre ans) se familiarisent avec la bibliothèque. De nombreux enfants (à partir de 8 ans) viennent demander une documentation pour leurs travaux scolaires.

Colmar (Haut-Rhin).

Bulletin d'information. - Afin d'établir un contact plus étroit avec ses usagers, la Bibliothèque municipale de Colmar a entrepris la publication d'un bulletin d'information 5. Le numéro 2, hiver 70-71, comprend, outre la liste des acquisitions récentes mises en libre accès, les indications essentielles sur les activités de la bibliothèque (3 664 lecteurs et 76 219 volumes prêtés en 1970), les aménagements en cours et les résultats de l'examen, organisé dans le cadre de la bibliothèque des jeunes, le 17 décembre 1970, pour l'obtention du Diplôme d'aide bibliothécaire bénévole. Les dernières pages de ce bulletin, d'un caractère plus régional, sont consacrées au fonds alsatique, à la Bibliographie alsacienne et au n° 1 du Bulletin de Documentation régionale récemment publié par la Bibliothèque municipale de Mulhouse.

Dijon (Côte-d'Or).

Expositions sur la Guerre de 1870. - Pendant la guerre de 1870-187I, le département de la Côte-d'Or a été le théâtre de plusieurs batailles; Dijon fut occupé le 30 octobre après une vive résistance qui a valu la Légion d'honneur à la ville. A partir de la mi-juillet, la bibliothèque a exposé dans les vitrines de la salle de lecture les journaux dijonnais d'alors, ouverts à la date correspondante et des affiches, reconstituant ainsi l'information quotidienne de l'époque 6. Elle a également participé, avec les Archives de la Côte-d'Or, à l'organisation et la présentation de l'exposition ouverte à Nuits-Saint-Georges à l'initiative de la municipalité pour commémorer la bataille qui se livra dans cette ville le 18 décembre; elle a fourni à cette exposition des gravures, des autographes, des témoignages manuscrits et imprimés qui ont complété les documents des Archives départementales et des Archives communales de Nuits, les armes, les uniformes, les souvenirs de toutes sortes prêtés par les collectionneurs locaux, le Musée militaire de Rastatt et le Musée historique de Lyon. Cette exposition qui a duré du II au 20 décembre 1970 a été présentée le 19 décembre à M. Fanton, secrétaire d'État à la Défense nationale et aux attachés militaires en poste à Paris. La bibliothèque a participé aussi à l'exposition organisée par des philatélistes à l'Hôtel de ville de Dijon du 21 au 24 janvier 1971 pour rappeler les combats livrés par Garibaldi devant la ville les 21, 22 et 23 janvier 1871. Le caractère beaucoup plus modeste de cette exposition privée n'a pas permis de montrer tout ce que la bibliothèque possède sur cette période de l'histoire bourguignonne, notamment trop peu de pièces de la collection réunie par un ancien combattant de 1870, P.-A. Dormoy, léguée par sa veuve en 1930 et renfermant les historiques des régiments allemands qui ont combattu dans la région ainsi que de nombreuses brochures relatives à la polémique autour des Garibaldiens.

Grenoble (Isère).

Quinzaine du livre. Inauguration des nouveaux locaux de la bibliothèque municipale et de cinq succursales.

Le samedi 28 novembre 1970 à l'occasion de la Quinzaine du livre à Grenoble et en présence de M. Poindron, inspecteur général des bibliothèques, de M. le Maire de Grenoble et de M. Gilman, conseiller délégué aux affaires culturelles, M. Dennery, directeur chargé des bibliothèques et de la lecture publique a inauguré la bibliothèque centrale, 3 boulevard Lyautey, et cinq nouvelles succursales de la bibliothèque municipale : la succursale du Jardin de ville, celles du Village olympique, de la Cité Malherbe, de la Cité Teisseire et de la Cité Mistral.

A la bibliothèque centrale M. Dennery a inauguré deux expositions : la première sur panneaux mobiles concernant l'histoire du livre, prêtée par M. Clément, secrétaire général de l'Association française pour le développement de la lecture, la seconde traitant du même sujet mais à travers les livres de la bibliothèque de Grenoble 7. Cette seconde exposition était plus particulièrement consacrée au livre illustré depuis la découverte de l'imprimerie jusqu'à nos jours. Les livres exposés appartenaient tous à la réserve des livres précieux de la bibliothèque. Ils avaient été classés dans les vitrines suivant un ordre chronologique, d'après les dates d'édition. L'importance accordée à chaque siècle était à peu près toujours la même, une place plus grande étant toutefois faite au livre du xxe siècle qui témoigne d'une richesse d'inspiration qu'il n'a pas connue au cours des époques antérieures. C'est le siècle où le beau livre est le moins bien représenté dans les bibliothèques françaises. Il n'en est heureusement pas ainsi à la bibliothèque de Grenoble qui, grâce aux acquisitions de ces dix dernières années, possède le fonds le plus riche de province après celui donné à la bibliothèque de Montpellier.

Après avoir inauguré les deux expositions sur le livre, M. Dennery a inauguré les locaux de la nouvelle bibliothèque centrale ouverte depuis mars 1970 : l'atelier de reliure, l'atelier de reproduction et les trois salles de lecture : grande salle de 250 places avec le catalogue sur fiches depuis 1939, salle de bibliographie avec le catalogue ancien antérieur à cette date, salle de recherches avec les catalogues spéciaux et ceux du fonds régional, salles garnies toutes trois de 150 périodiques, de livres d'actualité et de 10 000 ouvrages de référence en accès direct. L'après-midi fut consacré à la visite des nouvelles succursales de quartier.

La succursale du Jardin de ville est située au centre même de Grenoble, près des grands magasins et des arrêts d'autobus. Installée au rez-de-chaussée de l'ancienne mairie, près du Musée Stendhal, elle ouvre par de larges fenêtres sur le Jardin de ville, lieu de promenade traditionnel des Grenoblois. Elle comprend, pour les adultes, deux salles de prêt pouvant contenir 15 ooo volumes et une salle de travail avec un coin revues, un coin usuels et des tables de lecture. La section enfants, achevée en novembre, comporte une salle de prêt avec un coin lecture constitué à la fois par une mezzanine et en dessous par une sorte de bassin garni de moquette et de coussins que les enfants semblent beaucoup apprécier. Une salle annexe doit servir à la fois pour l'heure du conte, les projections de diapositives, l'écoute de disques et des activités de dessin et peinture.

La succursale du Village olympique, ouverte depuis deux ans déjà, n'avait pas encore été officiellement inaugurée. Elle fait partie d'un centre socio-culturel comprenant Centre social, Maison des jeunes et de la culture et Maison de l'enfance. Les responsables de ces divers équipements forment une équipe qui travaille en coordination étroite avec le groupe scolaire. La bibliothèque comprend une section adultes et une section enfants. Construite au moment des jeux olympiques elle est la plus belle des bibliothèques de quartier.

La succursale Malherbe est une bibliothèque pour enfants, ouverte en octobre 1969, dans un quartier très agréable construit également pour les jeux olympiques et habité surtout par de jeunes ménages. Les enfants sont très nombreux et n'ont pas de rue à traverser pour venir à la bibliothèque qui partage un petit bâtiment avec une maison de l'enfance.

La succursale Teisseire est une bibliothèque pour adultes située dans un quartier proche de Malherbe mais de population très différente, comprenant beaucoup d'étrangers encore mal adaptés à la vie grenobloise. Ouverte en septembre 1970, elle est appelée à jouer un rôle social autant que culturel.

La succursale Mistral enfin fait partie d'un centre socio-culturel dans une importante citée habitée surtout par des familles nombreuses. Ouverte en octobre 1970, elle a été aussitôt envahie par les enfants. Elle s'adresse à la fois aux adultes et aux enfants.

Louviers (Eure).

Participation à l'exposition : la Guerre de 1870 et la Normandie. - Cette exposition qui s'est tenue au musée de Louviers du 15 décembre 1970 au 15 janvier 1971 fut constituée à l'origine de deux parties distinctes : d'une part une exposition itinérante réalisée par l'Association pour l'action culturelle en Haute-Normandie à partir de documents d'archives et de bibliothèques de la région, d'autre part des documents d'archives, des monnaies et des médailles appartenant à la Bibliothèque municipale et au Musée municipal de Louviers.

La présentation conservait néanmoins une unité à l'ensemble : les panneaux d'exposition de l'Association culturelle étaient classés par sujets (portrait de l'Empereur, la vie sous l'Empire... la déclaration de guerre...) tandis que les collections du musée et de la bibliothèque de Louviers exposées dans des vitrines suivaient la même répartition complétant ces chapitres. Les documents du fonds d'archives de la bibliothèque municipale ont doublé à peu près le volume de l'exposition d'origine. La Bibliothèque municipale de Louviers possède en effet des fonds d'archives spéciaux constitués par des érudits locaux du siècle dernier. Des documents de toute nature ont été rassemblés, et, pour la guerre de 1870, il a été possible de sélectionner des journaux, des billets de logements, des ordres de réquisition, des caricatures et documents satiriques, des affiches, des tracts, des manuscrits de narrations de l'époque... qui ont été choisis en collaboration avec le vice-président de la Société d'études diverses de Louviers et sa région. Celui-ci fit au Musée et à la bibliothèque deux conférences très documentées qui furent une bonne préparation et une incitation à la visite de l'exposition. Ces archives ne sont malheureusement pas suffisamment bien répertoriées pour révéler toutes leurs richesses et un reclassement fait en liaison avec le service d'archives du département serait nécessaire. La liste exhaustive établie à l'occasion de cette exposition pourra désormais faire connaître les principaux documents concernant la Guerre de 1870 conservés dans ces fonds. En outre le tri entrepris de quelque 200 médailles et monnaies sera le point de départ d'un inventaire précis sur fiches perforées avec si possible photographies de l'importante collection numismatique.

Participation à l'exposition Le Wasa. - Dans le cadre de l'exposition Le Wasa, Vaisseau du Roi, ouverte au Musée de Louviers, la bibliothèque municipale a fait une sélection de ses ouvrages traitant de la marine. Une liste a été établie afin de faciliter les recherches des lecteurs.

Mantes-la-Jolie (Yvelines).

Inauguration de la discothèque. - Lors de la construction de la Bibliothèque Georges Duhamel, à Mantes-la-Jolie, une salle avait été prévue pour une discothèque. Cette salle a été aménagée à partir d'octobre 1970; une table d'écoute avec un magnétophone Révox et deux platines a été achetée, tandis que les murs étaient insonorisés grâce à l'application de moquette. Actuellement deux sections fonctionnent : une section d'audition sur place et une section de prêt. La section d'audition permet aux usagers d'écouter le disque de leur choix. Les chefs d'établissements scolaires sont invités à organiser des visites fréquentes pour que les élèves des différentes classes puissent s'initier à la musique. La discothèque deviendra ainsi un instrument de culture. La table d'écoute permet d'effectuer des enregistrements et des montages. La section de prêt à domicile fonctionne à peu près selon les mêmes principes que la bibliothèque de prêt. La carte annuelle d'inscription à la discothèque est gratuite; une contribution de 2 F par semaine est fixée pour les disques 33 tours, de i F pour les 45 tours. Un contrôle rigoureux est effectué sur les saphirs à l'aide d'un microscope de précision et sur les disques eux-mêmes lors de la restitution. Un formulaire a été mis à la disposition des adhérents qui souhaitent l'acquisition de nouveaux disques; tant que les crédits le permettent, satisfaction immédiate leur est donnée. Un règlement très précis complété de conseils pour la manipulation des disques, a été édité. Dès l'ouverture un choix de près de 500 disques a été proposé au public : la musique classique y figure en bonne place, avec Albinoni, Bach, Beethoven, Berlioz, Brahms, Chopin, Debussy, Haydn, Liszt, Mozart, Rossini, Schubert, Vivaldi. Vient ensuite le folklore encore peu représenté, avec Jacques Douai, les Guaranis, Manitas de Plata et Germaine Montero. Les fervents du jazz trouveront Armstrong, Bechet, Ray Charles, Keny Clarke, Ella Fitzgerald, Kid Ory..., etc. Les variétés offrent un choix très étendu : Aznavour, Brassens, Brel, Chevalier, les Compagnons de la chanson, Jacques Douai, Léo Ferré, Juliette Gréco, Luis Mariano, Edith Piaf, Charles Trenet. Enfin des enregistrements parlés, destinés plus spécialement à tous ceux qui désirent étendre leurs connaissances en littérature ont été acquis : Apollinaire, Aragon, Baudelaire, Camus, Claudel, Cocteau, Colette, Lorca, Mauriac, Montherlant et pièces de théâtre (Molière, Racine, Sophocle). Ce choix de la première heure n'engage pas l'avenir. Ce sera aux usagers d'indiquer les chemins à suivre. Un catalogue a été édité par les soins de la discothèque.

L'inauguration officielle a été réalisée le samedi 13 février, par M. J.-P. David, maire de Mantes-la-Jolie, en présence de Mme Betsy Jolas, représentant la Société des compositeurs.

Rencontres artistiques et littéraires. - Depuis sa fusion avec l'Association « Rencontres artistes et écrivains français », la Société des amis de la Bibliothèque Georges Duhamel édite la revue Rencontres artistiques et littéraires 8, dont chaque numéro réunit études et articles consacrés à un écrivain, textes inédits et chroniques artistiques d'ordre plus général.

Mulhouse (Haut-Rhin).

Les Bibliothèques publiques de Mulhouse en 1970. - La Bibliothèque municipale de Mulhouse a publié son rapport d'activité pour 1970 9. Illustrée de nombreux tableaux statistiques, cette plaquette donne des indications précises sur l'importance, la structure et la répartition du public, les crédits, le nombre et la nature des acquisitions, le développement du prêt, l'extension des activités d'animation culturelle et les problèmes qui se posent aux services intérieurs d'une institution en croissance rapide. L'activité de l'ensemble du réseau est en progression sensible par rapport à l'exercice précédent : 13 158 lecteurs (+ 7,8 %), 510 000 prêts (+ 28,4 %), 79 700 entrées dans les salles (+ 44 %).

Nantes (Loire-Atlantique).

Expositions : Jules Verne. - L'acquisition, par la bibliothèque de Nantes, pour son fonds vernien de l'ouvrage illustré par Carzou : De la Terre à la Lune a donné lieu à une exposition de ces illustrations dans la salle « Émile Péhant » de la bibliothèque.

Le mois suivant, la Société des amis de la bibliothèque municipale a organisé, grâce et à l'aide de documents de la bibliothèque, une exposition commémorative du « Centenaire de 20 000 lieues sous les mers », dans une salle de l'École nationale supérieure de mécanique. Cette exposition a été inaugurée le 5 décembre 1970, en présence de M. Tardy, directeur de l'École nationale supérieure de mécanique, par M. Bernard Lerat, adjoint au maire de Nantes. Plusieurs membres de la société Jules Verne, venus de Paris et d'Italie, avaient tenu à assister à cette manifestation.

A côté des souvenirs de Jules Verne et des documents évoquant la genèse de 20 000 lieues sous les mers et de l'Ile mystérieuse, de trois maquettes du Nautilus, les visiteurs pouvaient admirer les maquettes de sous-marins construits à Nantes et surtout une maquette géante du sous-marin atomique français Le Redoutable, ainsi que des photos des explorations du Commandant Cousteau. Cette exposition, visitée par la jeunesse en particulier, a fait l'objet d'un catalogue.

Les Sables d'olonne (Vendée).

Inauguration des nouveaux locaux de la bibliothèque municipale. - Le 20 février 1971, M. le Député-Maire des Sables-d'Olonne a inauguré les nouveaux locaux de la bibliothèque municipale en présence de nombreuses personnalités locales. Installée précédemment dans l'immeuble du « Relais » rue Napoléon, la bibliothèque municipale remplissait de plus en plus difficilement son rôle en raison de l'exiguïté des locaux, de l'accroissement des collections et de l'augmentation du nombre des abonnés. Aussi son transfert fut-il décidé en 1968 dans l'ancien monastère des bénédictines de Sainte-Croix où, à partir de 1964 avait été progressivement installé le centre culturel et au sein duquel la bibliothèque devait naturellement s'insérer. L'aménagement de la bibliothèque exigea la surélévation de l'aile droite de l'édifice dans un style qui ne vînt pas détruire le caractère et l'ordonnance de l'ensemble existant. C'est au premier étage qu'a été aménagée la salle réservée au public. En position centrale, à proximité de l'entrée se trouve la section du prêt dont la banque permet une surveillance aisée de la section et un contrôle efficace de l'ensemble de la salle. De part et d'autre, séparées de la section de prêt par des rayonnages mobiles ont été ménagées une salle de lecture pour les adultes et une section pour enfants. Les services intérieurs ont été groupés au rez-de-chaussée et les magasins dans les combles du second étage. Le mobilier moderne et fonctionnel s'adapte parfaitement aux nouveaux locaux et contribuera à faire de cet établissement un cadre agréable propice à la lecture.

Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne).

Inauguration de la Bibliothèque François Mauriac. - Au mois de novembre 1970, le Conseil municipal de Sainte-Geneviève-des-Bois adopta à l'unanimité la proposition de la Commission culturelle de donner à la bibliothèque municipale le nom de « François Mauriac ».

L'inauguration des nouveaux locaux, agrandis, modernisés, eut lieu le samedi 19 décembre 1970 sous la présidence de M. et Mme Claude Mauriac. En termes très simples et émouvants M. Claude Mauriac remercia les responsables de cette initiative, soulignant que : « ... la bibliothèque de Sainte-Geneviève-des-Bois est la première en France et dans le monde, à ma connaissance, à honorer en lui donnant son nom, François Mauriac ». M. Jean Ooghe, conseiller général, retraça ensuite l'histoire récente de la bibliothèque, sa naissance et son évolution satisfaisante puisqu'il y a actuellement 1 300 lecteurs qui ont à leur disposition plus de 13 000 volumes.

De nombreuses personnalités et responsables de sociétés locales avaient tenu à assister à cette inauguration. Cette cérémonie s'est terminée par une réception offerte par la municipalité au théâtre « Elsa Triolet » de la Maison des jeunes et de la culture.

Thonon-les-Bains (Haute-Savoie).

L'activité de la bibliothèque municipale en 1970. - Installée depuis le 17 juin 1969 à la Maison des arts et loisirs de Thonon-les-Bains, la bibliothèque municipale possédait à la fin de 1970 6 ooo ouvrages (4 000 volumes pour le prêt et 2 000 pour la consultation sur place). Elle a acheté en 1970 895 ouvrages grâce à la subvention de 15 000 F qui lui a été allouée. La bibliothèque est abonnée à dix revues mensuelles et à cinq grands hebdomadaires de toutes tendances, de sciences, lettres et arts. La consultation sur place est gratuite, le prêt à domicile est consenti moyennant une cotisation annuelle. En 1970, 650 personnes étaient inscrites à la bibliothèque. L'effort de renouvellement entrepris à la satisfaction générale doit permettre au cours des années à venir de constituer une bibliothèque mieux garnie et d'encourager la lecture en attirant de nouveaux abonnés.

Tournus (Saône-et-Loire).

Ouverture de la bibliothèque municipale. - La Bibliothèque municipale de Tournus a été installée dans d'anciens bâtiments abbatiaux restaurés, cour du Cloître. Elle comprend deux sections nettement différenciées. La première constituée par le fonds ancien riche de 17 000 volumes est ouverte au public pour la consultation sur place chaque jeudi après-midi. La seconde, réservée à la lecture publique, a été profondément rénovée. Une salle de travail équipée d'un mobilier fonctionnel a été mise à la disposition du public. Parallèlement une campagne de publicité a été entreprise auprès des adultes et dans les établissements scolaires afin que le maximum de personnes puisse bénéficier de ce service.

Bibliothèques centrales de prêt.

Cher.

Exposition Lire. - La Bibliothèque centrale de prêt du Cher a présenté l'exposition Lire dans quatre communes du département pendant tout le mois de février. L'exposition était ouverte au public tous les soirs après la classe, les jeudis et samedis toute la journée. Les quatre communes avaient été choisies à la suite d'une enquête faite auprès des dépositaires. Par suite du manque de matériel c'est une exposition animée qui fut réalisée et les enfants (visiteurs les plus nombreux) purent regarder les livres mais aussi dessiner, jouer, écrire et exprimer leurs impressions. L'exposition servit de base de discussion aux parents d'une école de la périphérie de Bourges réunis pour parler de leur rôle dans les lectures des enfants. Outre la publicité faite par la Bibliothèque centrale de prêt du Cher à cette occasion par voie d'affiches et dans les journaux, cette manifestation permit de retirer une connaissance plus approfondie des goûts des jeunes en matière de lecture face à un choix important de livres.

Moselle.

Catalogue commenté des romans français d'Abellio à Butor. - La Bibliothèque centrale de prêt de la Moselle a entrepris la publication d'un catalogue commenté de romans français. Dû à M. E. Rimlinger, le premier volume 10 ne comprend, par suite des limites matérielles imposées par sa confection, qu'une partie des romans français des seules lettres A et B possédés par la bibliothèque. Comme pour le Catalogue des romans allemands et scandinaves, n'a été généralement retenue pour chaque œuvre que l'analyse jugée la plus significative parmi celles qui ont été faites. Ce catalogue peut être considéré dans une certaine mesure comme une histoire critique du roman français présentée sous la forme peu courante que donne l'ordre alphabétique des acquisitions d'une bibliothèque.

Paris. Bibliothèque Forney.

La Bibliothèque Forney en 1970. - D'importants travaux ont été exécutés au cours de l'année 1970 pour améliorer le fonctionnement des différents services de la bibliothèque. Pour cette raison, aucune exposition n'a pu être réalisée durant l'hiver 1969-1970, seules les conférences ont été maintenues.

Un vaste magasin de 70 000 volumes a été créé en sous-sol. Deux séries importantes (40 000 volumes de périodiques et 10 000 catalogues de ventes) qui se trouvaient dans l'ancien local, 12 rue Titon, y ont été transférées.

Le fonds iconographique a été réinstallé au troisième étage dans un local rationnellement aménagé.

Les bureaux du personnel ainsi que la salle de fournitures ont été considérablement transformés pour améliorer les conditions de travail.

Depuis juin 1969 une feuille d'information de périodicité variable, destinée aux amis de la bibliothèque, est diffusée parallèlement au Bulletin de la Société des amis de la Bibliothèque Forney.

La publication de Notes et documents s'est poursuivie en 1970 avec L'Inventaire général des journaux et périodiques français et étrangers conservés à la Bibliothèque Forney, un survol et une bibliographie sur l'art de 1925.

Le premier tome du Catalogue matières de la Bibliothèque Forney a été achevé. Pouvant être prêté à domicile il évitera au lecteur les attentes aux guichets et permettra de réaliser à l'avance bibliographies ou bulletins de prêt.

Enfin des cartes postales ordinaires de demande de recherches ont été mises à la disposition du public. Elles permettent d'obtenir, dans un délai de huit jours, une réponse concernant tout ouvrage qui n'a pas été trouvé dans la section de prêt direct.

  1.  (retour)↑  Voir : B. Bibl. France, 15e année, N° 9-10, septembre-octobre 1970, pp. 481-482.
  2.  (retour)↑  BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE DE CRÉTEIL. - Liste des acquisitions. Novembre 1969-novembre 1970. - [Créteil] - 27 cm, 74 ff., multigr.
  3.  (retour)↑  BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE DE DIJON. Section médecine-pharmacie. - Catalogue des thèses soutenues en 1970 devant la Faculté de médecine et de pharmacie. - Dijon, [197I]. - 27 cm, 8 ff., multigr.
  4.  (retour)↑  BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE DE GRENOBLE. - Guide de la Bibliothèque universitaire de Grenoble et de Chambéry. 1970-197I. [Grenoble, 1971]. - 27 cm, 20 p.
  5.  (retour)↑  BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE. Colmar. - Bulletin d'information, N° 2, hiver 1970-1971. - Colmar. - 27 cm, 40 p.
  6.  (retour)↑  Voir : B. Bibl. France, 15e année, N° 8, août 1970, pp. 462-463.
  7.  (retour)↑  [Exposition. Grenoble. 1970.] - Quinzaine du livre, 2I novembre-6 décembre 1970. Les livres de la bibliothèque de Grenoble à travers les siècles. Catalogue par P. Vaillant,... -[Grenoble, 1970]. - In-8°, 12 p.
  8.  (retour)↑  SOCIÉTÉ DES AMIS DE LA BIBLIOTHÈQUE GEORGES DUHAMEL. Mantes-la-Jolie. - Rencontres artistiques et littéraires. - Mantes-la-Jolie, 1970. - 24 cm.
  9.  (retour)↑  BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE. Mulhouse. - Les Bibliothèques publiques de Mulhouse en 1970. - Mulhouse, Bibliothèque municipale, 1971. - 30 cm, 20 p., multigr.
  10.  (retour)↑  BIBLIOTHÈQUE CENTRALE DE PRÊT DE LA MOSELLE. Metz. - Catalogue commenté des romans français d'Abellio à Butor. - Metz, Bibliothèque centrale de prêt, 1970-. - 30 cm, 261 p.