entête
entête

Premier Congrès mondial des phonothèques

Pour la première fois dans le monde, les Phonothèques se réuniront sur le plan international à Paris, du lundi 5 au lundi 12 juin 1967.

La Fédération internationale des phonothèques, qui a été constituée à Milan en 1963 et dont le président est M. Roger Décollogne, directeur de la Phonothèque nationale, devait statuairement tenir à Paris sa première assemblée générale. Le Comité français a pris l'initiative de transformer cette réunion en Congrès mondial des phonothèques.

Le thème du congrès sera le suivant : « Problèmes généraux et techniques communs aux responsables des différentes catégories de phonothèques ». Sous cette vaste dénomination seront abordés non seulement les problèmes de gestion courante pour lesquels des solutions ont déjà été trouvées, mais encore des questions que jamais les directeurs de phonothèques n'ont eu l'occasion d'étudier en commun.

C'est ainsi que feront successivement l'objet de rapports et de débats : le catalogage et la conservation des « phonogrammes », l'apport de l'enregistrement sonore dans les recherches ethnomusicologique, linguistique, zoologique médicale et dans l'enseignement, les problèmes juridiques soulevés par les droits des auteurs, des éditeurs et des interprètes, les rapports entre les phonothèques et le commerce et l'industrie phonographiques, la formation professionnelle du personnel des phonothèques.

Pour tous renseignements et inscriptions, s'adresser au Secrétariat du Congrès : Phonothèque nationale, 19, rue des Bernardins, 75-Paris (5e), Tél. : 033-69-58.