entête
entête

Chronique

Bibliothèque nationale.

La Bibliothèque nationale vient d'acquérir l'édition originale des Frères Karamazov de Dostoïevski. Le roman avait été publié dans les livraisons de janvier, avril, juin-novembre 1880 du Messager russe. La première édition en 2 volumes parut en décembre 1880, mais porte la date de 1881. C'est là la dernière œuvre publiée du vivant de Dostoïevski (décédé le 28 janvier 1881). Le tirage du roman n'excédait pas 3.000, chiffre très modeste pour la Russie.

Bibliothèque de l'Arsenal.

Congrès des Bibliothèques-Musées des arts du spectacle. - A l'issue du 5e Congrès international des Bibliothèques-Musées des arts du spectacle organisé à Paris du 23 au 25 juin par la Section française des Bibliothèques-Musées des arts du spectacle de l'Association des bibliothécaires français, un cocktail d'adieu réunit à la Bibliothèque de l'Arsenal les congressistes, ainsi que quelques membres de l'A. B. F. et les membres du Comité de la Fédération internationale pour la recherche théâtrale, dont le congrès faisait suite à celui consacré aux Bibliothèques-Musées des arts du spectacle.

Quelques pièces rares de la bibliothèque, intéressant plus particulièrement les arts du spectacle, furent présentées au cours de cette manifestation par M. Jacques Guignard, conservateur en chef, M. Jean-Pierre Seguin, conservateur et M. André Veinstein, chargé des collections théâtrales.

Inauguration du Cabinet de Sully. - Les peintures qui décorent le Cabinet dit de Sully, déposées en 1939 par les soins des Monuments historiques et en cours de restauration depuis la fin des hostilités, ont été récemment remises en place. Il s'agit d'un brillant ensemble de plafonds et de panneaux muraux exécutés vers 1640 par l'Atelier de Simon Vouet. Ils représentent les allégories qui célèbrent les vertus militaires du duc de La Melleraye, grand-maître de l'Artillerie, ou de « portraits » des villes dont il dirigea le siège; attenant à ce Cabinet, l'oratoire de Madame de la Melleraye montre la série des Femmes fortes de la Bible, de l'antiquité profane et des temps modernes.

Le 26 juin, M. Jacques Dupont, inspecteur général du service des Monuments historiques, M. Julien Cain et M. Jacques Guignard ont reçu quelques personnalités appartenant aux services de l'Architecture, des Monuments historiques et des Bibliothèques et, les jours suivants, les membres de la Société des amis du Louvre ont été admis à visiter ce local en même temps que quelques hôtels illuminés du Marais.

Le Cabinet dit de Sully sera désormais visible moyennant un droit de 0,50 NF.

Enrichissements de la bibliothèque en 1960 et 196I. - En 1960 et dans les premiers mois de cette année, la Bibliothèque de l'Arsenal s'est enrichie, grâce à des dons et à des achats, de pièces importantes.

Certaines intéressent d'anciens hôtes de la maison : le duc du Maine d'abord dont l'exemplaire personnel, relié à ses armes, des Chats, de Moncrif (1727) est venu, grâce à la générosité des Amis de la Bibliothèque nationale, rejoindre l'exemplaire de la duchesse, également à ses armes, déjà conservé à l'Arsenal. De l'abbé Grégoire, « membre du conseil » de la Bibliothèque, de l'an IX à l'an X, est entrée par acquisition une longue et très intéressante lettre du 19 novembre 1822, où il expose les raisons qu'il a de refuser d'envoyer les pièces exigées pour l'établissement des nouveaux brevets des membres de l'ordre de la Légion d'honneur. Mme de Montarby a fait don d'un portrait de Charles Nodier, peinture sur toile par Robert Fleury, d'après l'œuvre de Paulin Guérin, et la Bibliothèque a pu acquérir plusieurs lettres de José-Maria de Heredia.

L'Arsenal possédait déjà plus de 500 lettres du maréchal de Saint-Arnaud. Mme Léon Maitre lui en a cédé plus d'un millier d'autres. Elle a eu la générosité d'y ajouter, à titre de don, un grand nombre de pièces manuscrites intéressant la vie du maréchal et de précieuses notes de travail de M. Léon Maitre. Cet ensemble vient enrichir un fonds considérable de documents de toutes sortes sur l'histoire de l'Algérie au XIXe siècle.

Les fonds littéraires se sont accrus de manuscrits légués par Mme Léon Frapié et de nombreux périodiques entrés par achats.

Dans le domaine du théâtre, il faut noter surtout un don complémentaire important de Mme Gaston Baty : manuscrits de Gaston Baty, archives et correspondance (1960), le legs, par Marie Kalff-Lenormand de 1 500 lettres reçues par elle (196I) et le don considérable consenti par les héritiers de Louis Jouvet de manuscrits et de documents de tous ordres, auxquels s'ajoute une bibliothèque surtout consacrée à l'architecture théâtrale (196I). Il convient de signaler enfin l'entrée à l'Arsenal de nombreuses maquettes originales dues à des artistes comme Clavé, Exter, François Ganeau, Lissim, Wakhévitch, etc... généreusement offertes par ces artistes.

Bibliothèques universitaires.

Aix-Marseille (Bouches-du-Rhône).

Mme Sauvenier-Goffin, bibliothécaire et maître de conférences à l'Université de Liège, a été chargée par le conseil d'administration de celle-ci de se documenter sur toutes les questions afférentes aux bibliothèques, tant au point de vue de la construction que de l'organisation et des rapports de la bibliothèque centrale avec les bibliothèques d'instituts, ceci en vue de la réalisation d'un important ensemble universitaire à l'extérieur de la ville de Liège, au cours des dix prochaines années.

Elle a visité dans ce but les bibliothèques les plus représentatives de création récente et a été reçue dans les bibliothèques universitaires d'Aix et de Marseille les 6 et 7 juillet 196I.

Bibliothèques municipales.

Angers (Maine-et-Loire).

A l'occasion du Congrès des sociétés savantes du Maine-et-Loire, qui s'est tenu à Angers, une exposition de livres précieux : manuscrits, incunables, reliures, a été organisée à la Bibliothèque municipale du 27 juin au 4 juillet 196I.

Colmar (Haut-Rhin).

Poursuivant l'étude de l'histoire du livre illustré, la Bibliothèque de la Ville de Colmar, vient d'organiser une exposition sur le livre moderne.

Les visiteurs se pressaient nombreux le jour de l'inauguration et ne cachèrent pas leur étonnement, ni leur satisfaction, devant le grand nombre et la qualité des éditions d'art présentées.

Parmi les ouvrages offerts à la curiosité admirative du public, notons les signatures de Dunoyer de Segonzac, Dali, Grau-Sala, Fontanarosa, les bois inspirés d'Edy-Legrand pour la Bible et l'Apocalypse, le burin de Tavy Notton, dans l'Intelligence des fleurs de Maeterlinck, les eaux-fortes d'Omer Bouchery, qui illustre les Fioretti ou Jehanne la Pucelle, les pointes-sèches de P. E. Bécat qui donnent à la Leçon d'amour dans un parc de Boylesve un charme et une grâce émanant, dirait-on, du XVIIIe siècle, les prophétiques compositions d'Hans Erni, pour le Message de paix d'Albert Schweitzer.

Mais ce ne sont que des exemples. Par cette exposition, la Bibliothèque de Colmar a voulu mettre à la portée de ses lecteurs et des visiteurs sympathisants les ouvrages dits « de luxe » qu'elle a méthodiquement acquis depuis dix ans, et parmi ceux-ci figurent en bonne place les livres édités par la Société des bibliophiles de l'Est.

Caen (Calvados).

La Bibliothèque universitaire et la Bibliothèque municipale de Caen ont pris part au Festival de Caen.

Cette semaine artistique et culturelle organisée par la Ville de Caen et la Compagnie du Théâtre de Caen-C. D. O. (Compagnie dramatique de l'Ouest) a eu lieu du 22 au 29 juin dans l' « aula magna » de l'Université. En marge des représentations du Mariage de Figaro et d'Othello, une centaine de,pièces sur Beaumarchais, Shakespeare et le théâtre contemporain en France et dans le monde ont été présentées dans le hall d'entrée. Un catalogue multigraphié décrivait succinctement les livres, brochures et estampes choisis dans les fonds des deux bibliothèques et exposés dans leurs vitrines.

Nice (Alpes-Maritimes).

La Bibliothèque municipale a organisé à la Galerie des Ponchettes une exposition consacrée à l'œuvre gravé de Daumier, dont le vernissage a eu lieu, en présence de nombreuses personnalités, le 24 juin 196I. Cette exposition présentait 330 lithographies, une quarantaine de bois, 30 sculptures et une trentaine de documents intéressant Daumier et sa famille, ainsi que des bois gravés et des pierres lithographiques ; parmi les pièces exposées, se trouvaient plus de 200 estampes avant la lettre, des épreuves rares et inédites et des tirages de luxe particulièrement soignés.

Toulouse (Haute-Garonne).

Nous avons signalé dans le numéro du mois de juin du Bulletin l'inauguration, le 22 avril 196I, de la nouvelle « Heure joyeuse » et du bibliobus urbain de la Bibliothèque municipale de Toulouse 1. Nous ajoutons ci-dessous quelques détails techniques concernant l'installation du bibliobus.

Des placards aménagés à l'intérieur, au-dessous des rayonnages et des coffres placés à l'extérieur du véhicule, à hauteur des roues, servent de réserve au matériel de prêt et à un fonds de roulement de 500 volumes.

Les plafonniers qui dispensent la lumière à hauteur des portes et du bureau sont alimentés par batterie, tandis que les tubes luminescents fonctionnent sur le courant lumière au moyen de prises spéciales disposées aux points de stationnement sur des poteaux de l'E.D.F.

Les prises alimentent aussi les quatre radiateurs placés dans les soubassements des rayonnages et, l'été, cinq petits ventilateurs à palettes en matière plastique qui, avec une rangée de panneaux ouvrants placés sous le toit du véhicule, assurent un indispensable brassage d'air.

Les matériaux employés pour l'aménagement intérieur ont été, pour les rayonnages : montants en fer, tablettes en latté avec, sur la face externe, une armature métallique; le fond des rayonnages est garni d'isorel perforé, avec un bourrelet de caoutchouc mousse pour empêcher le frottement des livres, la face supérieure des rayonnages étant doublée de gerflex. Durant la marche du véhicule, la chute des livres est évitée par des « sandows » tendus devant les rayons. Pour le sol, le revêtement est fait de carreaux gerflex. Le bureau et les placards sont en chêne clair.

La coloration intérieure est à dominantes gris veiné pour le sol, coquille d'œuf et rouge veiné pour les rayonnages et les parties des parois et du toit non vitrées; des bandes gris anthracite soulignent l'armature métallique des rayonnages.

A l'extérieur, la carrosserie est peinte en trois registres : bleu, gris-argent, et blanc; sur le registre intermédiaire, l'inscription « Ville de Toulouse, Bibliothèque municipale » se détache en blanc et rouge, accompagnée d'un rappel stylisé des armoiries de la cité. Deux vitrines plates vers l'avant permettent une présentation très colorée des jaquettes des dernières acquisitions.

Le personnel affecté au bibliobus se compose d'un agent de bureau et d'un chauffeur, mais, en raison de l'aflluence du public, il est souvent nécessaire de les faire seconder par un autre employé.

Pour les usagers, un Guide du lecteur à la bibliothèque municipale, bibliobus, rédigé par M. Pons, bibliothécaire de la section de lecture publique, a été imprimé par les soins de l'Imprimerie municipale 2.

Bibliothèques centrales de prêt.

Bouches-du-Rhône.

La Bibliothèque centrale de prêt des Bouches-du-Rhône a publié un Catalogue des livres de Provence, dont les vingt feuillets multigraphiés contiennent les ouvrages du fonds local de la bibliothèque, classés dans un ordre systématique : généralités, villes, villages et paysages; la vie en Provence; la littérature provençale; la Provence et les romans; la Provence et le théâtre. Le catalogue est précédé d'une table alphabétique sommaire des matières.

  1.  (retour)↑  Voir : B. Bibl. France, 6e année, n° 6, juin 1961, p. 302.
  2.  (retour)↑  Guide du lecteur à la bibliothèque municipale de Toulouse, bibliobus. - Toulouse mprimerie municipale, 196I. - 2I cm, 26 p., fig., couv. ill.