entête
entête

Chronique des bibliothèques

Bibliothèque nationale.

Exposition Tolstoï.

Pour commémorer le cinquantenaire de la mort de Tolstoï, la Bibliothèque nationale a organisé, à la Galerie Mansart, une exposition qui retrace les principales étapes de la vie et de l'œuvre du grand écrivain. Grâce aux fonds de la Bibliothèque nationale et au concours de nombreux collectionneurs, grâce aussi à l'aide des musées et des bibliothèques soviétiques, il a été possible de réunir un vaste ensemble comprenant des éléments iconographiques importants, de nombreux autographes de Tolstoï, des manuscrits et des éditions originales de ses œuvres. Parmi les pièces maîtresses de cette exposition 1 figurent notamment des pages manuscrites de Guerre et Paix ; les éditions originales des grandes œuvres de Tolstoï; sa correspondance avec Romain Rolland et d'autres écrivains français; la lettre autographe que Flaubert écrivit à Tourguéniev après la lecture de la traduction de Guerre et Paix faite en 1879 par la princesse Paskévitch; une lettre autographe du maréchal Koutouzov à Alexandre Ier; des instructions secrètes données par Nicolas Ier au vice-roi du Caucase, le prince Vorontsov, en prévision d'une guerre éventuelle au Caucase et en Crimée avec la France, l'Angleterre et la Turquie, etc.

Dans la partie iconographique de l'exposition, il faut signaler le portrait de Tolstoï par Répine, envoyé par la Galerie Trétiakov de Moscou; les nombreux bustes de Tolstoï dus à Andréev, Aronson, Troubetzkoï et autres artistes contemporains ; les intéressantes toiles de Léonide Pasternak, ami de Tolstoï et père du poète; les très belles évocations du Caucase, de Sébastopol, du Paris de 1857-1860, orchestrées par le Cabinet des estampes; et enfin, la riche documentation photographique envoyée par le Musée Tolstoï de Moscou et la Maison Pouchkine de Leningrad.

Exposition Léopold Delisle.

Une exposition organisée pour le cinquantenaire de la mort de Léopold Delisle, administrateur général de la Bibliothèque nationale de 1874 à 1905, a été inaugurée le 20 décembre 1960 dans le salon d'honneur de la Bibliothèque nationale.

Il n'est pas nécessaire de rappeler ici quelle fut l'œuvre du savant, soigneusement recensée par Paul Lacombe, Bibliographie des travaux de M. Léopold Delisle (Paris, Impr. nat., 1902-19II, 2 vol. in-8°). Le rôle qu'il a joué à la Bibliothèque nationale, où s'est écoulée toute sa carrière, a été retracé par Gabriel Ledos, M. Léopold Delisle et la Bibliothèque nationale (Paris, H. Champion, 1927. In-8°, 36 p. Extrait de la Revue des bibliothèques, avril-juin 1927).

Les Archives nationales, l'École nationale des chartes, les sociétés historiques de Normandie et la famille de Léopold Delisle ont bien voulu s'associer à la Bibliothèque nationale pour cette exposition préparée par M. Michel Nortier, bibliothécaire 2.

Bibliothèque de l'Opéra.

Exposition Chopin. - Ayant exprimé le souhait de présenter une exposition Chopin à Paris pour le 150e anniversaire de la naissance du grand musicien polonais, le Comité Frédéric Chopin de Varsovie a été invité à utiliser, pour cette manifestation, la galerie basse du Musée de l'Opéra, destinée à un Musée de la danse encore à l'étude.

Cette petite exposition a été inaugurée le 8 décembre 1960 en présence de S. E. l'Ambassadeur de Pologne, de M. l'Administrateur général de la Bibliothèque nationale, de M. l'Administrateur général des théâtres lyriques nationaux. Elle a été fort joliment organisée par Mlle Krystyna Kobylanska, conservateur en chef du Musée Frédéric Chopin de Varsovie, qui a rédigé un catalogue 3 comprenant 86 numéros, auxquels il faut ajouter le beau portrait peint et le dessin de Chopin en Dante, de Delacroix, prêtés par le musée du Louvre, et le buste en bronze par Clesinger, gendre de George Sand.

La Bibliothèque du Conservatoire et celle de l'Opéra ont prêté 14 manuscrits autographes, quelques copies et premières éditions. Tous les autres documents proviennent, soit de la Société des Amis de Frédéric Chopin de Paris (6 numéros), soit, surtout, du musée de la Société Frédéric Chopin de Varsovie : les visiteurs parisiens peuvent ainsi voir, pour la première fois, trois autographes (Trio Op. 8, esquisse pour le Nocturne en ut mineur, pour l'Impromptu op. 36) et le fac-similé de plusieurs autres, en particulier de la Mazurka op. 68 n° 4, la dernière composition de Chopin).

Malgré les très nombreuses publications illustrées consacrées à ce musicien (spécialement R. Bory, La Vie de Frédéric Chopin par l'image, 195I, et surtout les beaux ouvrages édités en Pologne depuis la guerre par Mlle Kobylanska, M. Chominski, etc..., beaucoup de visiteurs parisiens voient pour la première fois, par exemple, les deux dessins (en fac-similé) de la main gauche de Chopin sur son lit de mort par Graefle, ainsi que d'émouvants souvenirs familiaux.

Bibliothèque universitaire centrale des étudiants malades.

Le comité de gestion de la Bibliothèque universitaire centrale des étudiants malades s'est réuni le 9 décembre 1960 au Centre Édouard Rist sous la présidence de M. le président André Marie. M. le Dr Douady, directeur général de la Fondation Sanatorium des étudiants, M. le Dr Thibier, directeur du Centre Édouard Rist, M. Piquard, conservateur en chef chargé de l'administration des bibliothèques de l'Université de Paris, Mlle Ruyssen, conservateur à la Direction des bibliothèques de France, et des représentants de la Fondation et des organisations d'étudiants, participaient à cette réunion au cours de laquelle Mme Huri, conservateur de la B. U. C. E. M., présenta les principaux points du rapport d'activité de la bibliothèque en 1959. Il convient de signaler notamment l'augmentation sensible du nombre de volumes entrés, l'acroissement de près de 30 % des chiffres du prêt, la mise en train, depuis avril 1959, du catalogue collectif des bibliothèques des maisons de cure. Divers aspects du service de prêt concernant certaines catégories de lecteurs furent ensuite discutés ainsi que les problèmes de crédits, de personnel et de locaux que pose ou posera d'ici peu le développement de la bibliothèque.

Bibliothèques municipales.

Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

Au cours de l'année 1960, la Bibliothèque Méjanes s'est enrichie de la bibliothèque de M. Gabriel Boissy comprenant environ 10 ooo ouvrages imprimés, un grand nombre de dossiers (coupures de journaux, photographies) et une correspondance importante. Selon le désir du donateur une salle a été réservée à ce fonds afin qu'il conserve son unité bibliographique.

Cette collection complète heureusement une période assez creuse à la Méjanes (fin XIXe-début xxe siècle). On peut y trouver spécialement une documentation intéressante sur le théâtre.

Bordeaux (Gironde).

Une annexe de prêt de la Bibliothèque municipale de Bordeaux fonctionne dans le quartier Carle-Vernet depuis le 17 décembre 1960. Elle est ouverte tous les jours de 15 à 19 h. et, à titre d'essai (pendant un mois), de 20 h 30 à 22 h 30.

Cambrai (Nord).

La Bibliothèque municipale de Cambrai a accueilli, du 18 au 30 novembre 1960, l'exposition itinérante de l'Unesco « De l'impressionnisme à nos jours »; à côté des reproductions en couleurs prêtées par l'Unesco, un certain nombre de livres de peinture et de monographies sur des peintres avaient été présentés. Un catalogue 4 a été publié; chaque notice est accompagnée d'un bref commentaire, emprunté le plus souvent à des ouvrages traitant de la peinture moderne.

A l'occasion de cette exposition, une séance cinématographique avait été organisée le 17 novembre pour la projection de courts métrages sur la peinture (L'Impressionnisme ; De Renoir à Picasso, et Visite à Picasso, de Paul Haesaerts; Guernica, d'Alain Resnais; Le Cubisme, de Pierre Alibert; L'Art abstrait).

Chalons-sur-Marne (Marne).

Une discothèque a été ouverte à la Bibliothèque municipale de Châlons-sur-Marne le Ier décembre 1960. Elle possède environ 300 disques, de musique classique, de langues étrangères, de textes littéraires. Un fichier d'auteurs, de titres, d'interprètes, de genres, est à la disposition du public et sera complété par un fichier des ouvrages sur la musique possédés par la bibliothèque.

La discothèque peut accueillir 18 auditeurs. Ceux-ci reçoivent des casques d'écoute et ils en règlent l'intensité, mais les disques sont placés sur les tourne-disques (9 au total) par le personnel de la bibliothèque. L'audition a lieu tous les jours de 14 à 19 heures, sauf le mercredi, et le dimanche de 14 à 18 heures.

Le Havre (Seine-Maritime).

Une nouvelle annexe de la Bibliothèque municipale du Havre a été inaugurée le 16 décembre 1960 dans le quartier de Bléville. Cette annexe, la troisième, est ouverte au public le jeudi de 14 à 17 heures et le samedi de 15 h 30 à 18 h 30.

Mulhouse (Haut-Rhin).

Depuis 1952, un groupe de jeunes graveurs mulhousiens animé par le peintre-lithographe Léon Lang, vice-président de la Jeune gravure contemporaine, expose à la Bibliothèque municipale de Mulhouse l'ensemble de sa production annuelle. Disposant cette année d'un local plus vaste, la Bibliothèque municipale a élargi le cadre de cette exposition et organisé avec la Société Godefroy Engelmann de Mulhouse et la participation du Cabinet des estampes des Musées de Strasbourg une rétrospective consacrée à « Soixante ans de gravure alsacienne 5 ». Soixante-huit artistes nés ou ayant oeuvré en Alsace, représentant toutes les époques, toutes les techniques, tous les styles, de l'art populaire alsacien à l'art abstrait, sont présents à cette exposition. Certains d'entre eux, tels Richard Brunck de Freundeck ou Hans Arp, ont déjà atteint la renommée internationale.

Inaugurée le 10 décembre 1960, l'exposition resta ouverte jusqu'au 31 janvier 196I. Elle sera ensuite présentée au Cabinet des estampes des Musées de Strasbourg et sans doute aussi à Colmar.

Troyes (Aube).

Une enquête sur les lecteurs de la Bibliothèque municipale de Troyes a été menée par MM. Rimlinger et Aubry, qui en ont publié les résultats dans la revue La Vie en Champagne 6.

De cette étude, il ressort que 57 % des livres empruntés sont des romans, les auteurs préférés étant Simenon, Zola, P. Benoit, P. Buck, Dumas, Balzac, Cronin, Mauriac. La plupart des lecteurs inscrits ont de vingt à soixante ans (57 %), viennent ensuite les quinze à vingt ans (33 %), puis les personnes âgées (10 %); les principales professions représentées sont les suivantes : étudiants et élèves (30 %), techniciens et ouvriers (24 %), professeurs et employés (20,5 %).

Versailles (Seine-et-Oise).

La Société des amis de la Bibliothèque municipale de Versailles a tenu son assemblée générale annuelle le samedi 10 décembre 1960. Le nouveau président, M. José Belle, a évoqué la mémoire de son prédécesseur, le si regretté André Lesort, et salué l'entrée, dans le Conseil de l'Association, de Mgr Emile Baudet, vicaire général, de l'auteur des Mémorables, Maurice Martin du Gard, de M. René Varin, conseiller culturel honoraire auprès de l'Ambassade de France à Londres, inspecteur général de l'Instruction publique, qui ont donné, tous trois, de multiples preuves d'attachement à la Bibliothèque et au Musée de la Ville.

A l'issue de l'assemblée générale, un concert de harpe et violoncelle, avec le concours gracieux de Colette Huvey-Rétif et Marguerite Stromeyer, réunit, dans les salons de l'Hôtel des affaires étrangères, 125 amateurs de musique raffinée.

- Les directeurs et conservateurs d'Archives, participant au Congrès régional tenu sous la présidence de M. Jacques Levron, conservateur en chef de Seine-et-Oise, ont longuement visité la Bibliothèque, le mercredi 7 décembre, s'intéressant en particulier à l'architecture du plus ancien dépôt d'Archives construit par Choiseul et Berthier, selon les exigences modernes de la protection et de la conservation des documents.

- Signalons enfin, parmi les visiteurs étrangers, Mme Logusz, de Katowice, qui a pris la bibliothèque comme sujet de son rapport de boursière d'études. Le directeur de la culture, accompagné d'une délégation du Ministère de l'éducation nationale de Birmanie, s'est, au cours de son très bref séjour en France, arrêté toute une matinée à la Bibliothèque de Versailles. Pour les groupes étrangers de jeunes, notons la section féminine d'une École des beaux-arts de New-York voyageant en Europe sous la conduite d'un de ses professeurs, des étudiants allemands et espagnols de passage à Versailles, ainsi que les 80 congressistes des Journées de rencontre franco-écossaises.

Bibliothèques de la Manche.

Une enquête a été menée en mai 1960 auprès de vingt-trois bibliothèques de la Manche, bibliothèques urbaines ou rurales, publiques ou privées, en vue de connaître les goûts des lecteurs 7.

La plupart des lecteurs lisent pour se distraire plutôt que pour s'instruire. Parmi les romans très demandés, à côté des romans d'anticipation ou d'aventure, on peut citer les oeuvres de Cesbron, Bernanos, H. Bazin, Hougron, F. Barbier, Vercors, Groussard, Clancier, Boulle..., les romans « à suite » (Troyat, Vialar, Druon); Saint-Exupéry, Le Lion de Kessel, Mon amie Flicka jouissent d'un succès général, tandis que les prix littéraires ne rencontrent qu'un engouement passager. L'influence de la presse, de la radio, de la télévision est importante.

Les livres de voyage, les ouvrages à caractère politique ou traitant de problèmes actuels et tous ceux qui touchent à l'histoire locale sont beaucoup lus.

D'une façon générale, on constate que le niveau moyen est assez bon. Mais les enquêteuses regrettent que les auteurs modernes français ne recherchent pas davantage à se mettre à la portée du lecteur, qui préfère alors des « traductions d'une valeur discutable, mais ne demandant pas un grand effort de compréhension ».

Services de lecture publique.

Loiret.

Le Bibliobus du Loiret poursuit la publication de son catalogue général des livres documentaires avec un fascicule consacré aux ouvrages de philologie, sciences pures et appliquées. Les ouvrages sont classés selon la classification Dewey; des tables alphabétiques des sujets et des auteurs faciliteront les recherches.

Des listes d'acquisitions seront ensuite régulièrement publiées; grâce au système d'agrafage employé, elles pourront être intercalées dans ce fascicule.

  1.  (retour)↑  Léon Tolstoï. Exposition organisée pour le cinquantenaire de sa mort. [Préf. par Julien Cain. Tolstoï et les lettres françaises, par Sophie Laffitte.] - Paris, impr. Tournon et Cle, 1960. - 20,5 cm, xx-86 p., pl., portr., fac-sim., couv. ill.
  2.  (retour)↑  Léopold Delisle, administrateur général de la Bibliothèque nationale de 1874 à 1905. Exposition organisée pour le cinquantenaire de sa mort. [Préf. par Julien Cain.] - Paris, Impr. de Tournon, 1960. - 20,5 cm, 16 p., couv. ill.
  3.  (retour)↑  Exposition Frédéric Chopin. Paris, décembre 1960. - Paris, Presses artistique, 1960. (Sur la couverture, photographie de la maison natale de Chopin à Zelazowa Wola.)
  4.  (retour)↑  De l'impressionnisme à nos jours. Exposition itinérante de reproductions réalisée par l'Unesco. Du 18 au 30 novembre 1960. - S. 1. n. d. - 27 cm, 26 p. n. ch., multigr.
  5.  (retour)↑  Un catalogue a été publié : Soixante ans de gravure alsacienne. Exposition organisée au Musée historique de Mulhouse par la Bibliothèque municipale en collaboration avec le Musée de Strasbourg et la Société Godefroy Engelmann de Mulhouse du II décembre 1960 au 31 janvier 196I. - [Mulhouse, 1960.] - 2I cm, 8 p. multigr.
  6.  (retour)↑  Rimlinger et Aubry. - Enquête à la Bibliothèque municipale. Les Troyens lisent... (In : La Vie en Champagne, 8e année, n° 85, déc. 1960, pp. 4-6.)
  7.  (retour)↑  Moutard (Suzanne) et Gaudillot (Jeanne-Marie). - Une Enquête des bibliothèques de la Manche sur les goûts de leurs lecteurs. (In : Revue du département de la Manche, juill. 1960, pp. 182-186.)