entête
entête

Nécrologie

Joseph Hassenforder (1888-1960)

Dr. A. Hahn

Le 2 mai 1960 décédait au Val-de-Grâce où il exerçait depuis 1944 les fonctions de conservateur du Musée et de la Bibliothèque centrale du Val-de-Grâce, notre collègue le médecin-colonel Joseph Hassenforder. Alsacien de souche, né à Murbach (Haut-Rhin) le 25 juin 1888, ancien élève de l'École du service de santé militaire de Lyon où il soutenait en 1913 sa thèse de doctorat sur l'étude des microbes spirales de l'intestin, J. Hassenforder avait eu, au cours des campagnes de 1914-18, du Levant (1919) et du Maroc (1920) une conduite particulièrement brillante reconnue par sept citations. La valeur de ses travaux scientifiques consacrés plus spécialement à la pathologie infectieuse attestent son attachement à la recherche. Ils vont s'enrichir de 1944 à 1960 de plus de soixante communications intéressant l'histoire de la médecine militaire. Membre de la Société française d'histoire de la médecine, ses travaux sur l'Abbaye du Val-de-Grâce, son Guide répertoire des centres de documentation et dépôts d'archives des services de santé des Armées, ses communications sur Desgenettes, Parmentier, G. Roux, le baron Percy, F. Jacquot, se joignent aux publications sur l'Organisation de l'assistance médicale en Algérie et à l'histoire du Service de santé militaire pendant la Révolution et l'Empire. Officier de la Légion d'honneur, il avait également voulu consacrer, en homme de grande bonté et d'une droiture exceptionnelle, une large partie de son activité à un service social discret mais positif.

Tous ceux qui l'ont connu et approché se souviennent de l'amabilité constante qui présidait à la direction des travaux historiques et à l'accroissement d'une bibliothèque médicale, au fonds ancien important. A son fils Jean, qui lui succède dans la recherche documentaire, Toseph Hassenforder a donné un très bel exemple.