entête
entête

La Formation professionnelle des bibliothécaires en Belgique

Le Moniteur belge (Belgisch Staatsblad), dans son numéro du dimanche 25 août 1957, a publié deux arrêtés royaux en date du 12 août 1957 relatifs à la nomination et au stage des bibliothécaires de la Bibliothèque royale de Belgique, de ceux des universités de Gand et de Liége, de l'École de médecine vétérinaire de l'État, des instituts agronomiques de l'État et de divers établissements scientifiques. Nous en indiquerons ci-dessous les principales dispositions :

Les candidats à un poste de bibliothécaire dans l'un de ces établissements doivent être titulaires d'un diplôme légal ou scientifique de docteur, de licencié, de pharmacien ou d'ingénieur. A partir de leur nomination, ils sont soumis à un stage d'un an au terme duquel ils doivent subir un examen comportant à la fois des épreuves écrites et des épreuves orales.

Les épreuves écrites sont les suivantes :
A. Pour tous les candidats :
Composition sur une question de bibliothéconomie 40 points
Rédaction de fiches pour les catalogues 32 points
72 points
B. Pour les candidats au titre humaniste :
Rédaction de la notice d'un manuscrit 10 points
Description d'une gravure ancienne 10 points
Description d'une monnaie ou d'une médaille 8 points
28 points
C. Pour les candidats au titre des sciences positives :
Traduction d'un texte anglais, allemand, espagnol ou italien tiré d'un ouvrage à caractère scientifique traitant la spécialité du candidat 20 points
Rédaction des notices alphabétiques et analytiques de 2 ouvrages pris dans le domaine des sciences positives 8 points
28 points

Les épreuves orales, comme les épreuves écrites comportent des épreuves communes à tous les candidats et des épreuves spéciales réservées d'une part aux candidats au titre humaniste, d'autre part aux candidats au titre des sciences positives.

A. Pour tous les candidats :
Technique du livre imprimé 10 points
Bibliothéconomie 20 points
Bibliographie générale 15 points
Bibliothécographie 5 points
Deux langues modernes choisies par le candidat 20 points
70 points
B. Pour les candidats au titre humaniste :
Technique du livre manuscrit 5 points
Notions d'histoire du manuscrit, du livre imprimé, de l'illustra
tion, de la reliure; notions de chronologie et d'héraldique 12 points
Histoire sommaire de l'art de la gravure 8 points
Notions sur l'histoire de la monnaie et de la médaille 5 points
30 points
C. Pour les candidats au titre des sciences positives :
Notions d'histoire du livre imprimé 5 points
Notions sur la classification des sciences et sur l'histoire des sciences 15 points
Terminologie, histoire et bibliographie de la discipline scientifique choisie par les candidats 10 points
30 points

Pour être admis aux épreuves orales, les candidats doivent avoir obtenu à l'épreuve écrite, au moins la moitié des points dans chacune des matières et les deux tiers dans l'ensemble. Un diplôme conférant le titre de bibliothécaire-bibliographe est décerné à ceux qui ont satisfait à l'examen de fin de stage.

Le bibliothécaire qui n'a pas satisfait à cet examen peut être autorisé à accomplir une deuxième année de stage. S'il échoue une nouvelle fois, il est alors licencié.