entête
entête

Réunion du groupe de travail de l'Association internationale des bibliothèques musicales

Le bureau du groupe de travail de l'A. I. B. M. s'est réuni le samedi 26 mai 1956 à l'Institut de musicologie, 3, rue Michelet, Paris, sous la présidence de M. Louis-Marie Michon.

Assistaient à la séance : Mme Bridgman, Csse de Chambure, Mlle Claudie Marcel-Dubois, Mlle Salvan, Mme Wintzweiller; MM. Ameller, Jacques Chailley, Decollogne, Fedorov, Lesure, Meyer, Pitangue, Richter, Straram.

Mlle Salvan a commenté, pour le groupe de travail, les résultats de l'enquête menée auprès des bibliothèques de province en 1955 1 et a fait état des réalisations actuellement en cours, notamment dans les Bibliothèques municipales de Blois et de Périgueux, et dans certaines bibliothèques de lecture publique (Bibliothèque centrale de prêt de la Marne - Service départemental de Meurthe-et-Moselle).

M. Pitangue a donné des précisions sur les projets de création d'une discothèque régionale de l'Hérault : ce projet rencontre actuellement, de la part des autorités départementales, un accueil favorable, et des auditions ont été organisées dans deux villages pour enregistrer les réactions du public.

M. Decollogne a présenté un système de bande magnétique sous boîtier qui permettrait de prêter des enregistrements avec toutes les garanties souhaitables. Il s'agit d'un brevet français qui sous le nom de « tape-top » permet à tout propriétaire d'un tourne-disque avec prise de pick-up d'écouter des enregistrements magnétiques dont la qualité sonore est actuellement reconnue par tous comme bien supérieure à celle des disques. En outre le procédé est très peu onéreux pour l'utilisateur et l'organisme de prêt compenserait facilement les dépenses engagées grâce à la sécurité du système et au nombre de prêts possibles.

Enfin M. Lesure a indiqué l'état des travaux en ce qui concerne le Répertoire international des sources musicales.

Une réunion s'est également tenue le 29 mai au Musée des arts et traditions populaires où M. Schaeffner, chargé du Département d'ethnomusicologie au Musée de l'homme, et Mlle Claudie Marcel-Dubois, Chef du Service d'ethnomusicologie, ont fait un exposé, illustré d'auditions de disques, sur l'activité de leur centre.

  1.  (retour)↑  Voir : B. Inf. Dir. Bibl. France. 4e année, n° 9, septembre 1955, pp. 263-274.