entête
entête

Certificat d'aptitude aux fonctions de bibliothécaire

RÉFORME DE L'EXAMEN.

Au cours de la séance du 12 décembre 1955, le Comité technique paritaire de la Direction des bibliothèques de France a constitué une sous-commission d'étude chargée d'étudier les modifications qui pourraient être apportées à l'examen du Certificat d'aptitude aux fonctions de bibliothécaire. Cette sous-commission s'est réunie, le 13 février 1956, à la Direction.

Deux séries de mesures ont été prises. L'une de ces mesures introduit une cinquième épreuve écrite, d'une durée de trois heures, portant sur l'histoire des civilisations, des sciences et des techniques depuis la Renaissance (coefficient : 3).

La seconde crée une option « bibliothèques d'instituts et de laboratoires ». Les candidats à cette option devront, préalablement à l'examen, avoir effectué un stage d'un mois dans une bibliothèque d'institut ou de laboratoire agréée par la Direction des bibliothèques.

Cette option comportera une épreuve écrite d'une durée de deux heures et une épreuve orale, portant toutes deux sur les matières du programme ci-après : classification et classement systématique - catalogues collectifs - les périodiques - bibliographies courantes analytiques et signalétiques - prêt interbibliothèque - photocopies et microcopies.

COMMISSION CONSULTATIVE.

La Commission consultative du Certificat d'aptitude aux fonctions de bibliothécaire s'est réunie le 27 février 1956 pour examiner les questions suivantes : autorisations de stages, demandes de dispense ou de réduction de la durée du stage, demande de dispense de titres, demande d'autorisation spéciale pour se présenter une quatrième fois à l'examen, enfin demande tendant à conserver le bénéfice de l'admissibilité pour la session de 1956.