Laurent Petit

Professeur en sciences de l’information et de la communication