entête
entête

Un programme de numérisation à la Bulac

Créée en 2011, la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Bulac), située dans le 13e arrondissement de Paris, s’est fixée comme objectif de défendre « l’accès ouvert à l’information ». Pour le mener à bien, l'établissement a notamment :

  • lancé des archives ouvertes institutionnelles ;
  • accompagné les chercheurs lors du versement des données de leurs travaux de recherche dans le dépôt national HAL ;
  • proposé des rendez-vous individuels pour tout renseignement ;
  • organisé des sessions de formation pour les doctorants et les étudiants en master, etc.

La Bulac propose des horaires d’ouvertures larges : de 10 h à 22 h du lundi au samedi et elle propose aussi de réserver des carrels de travail 24 sur 24. Elle est ainsi la bibliothèque la plus ouverte dans ce secteur de Paris.

Cinq ans après son ouverture, la Bulac possède « une vision plus précise de ses collections (…) constituées de plusieurs fonds autrefois dispersés, ainsi que de nombreux dons ». Cela l’a notamment conduit à « postuler au dispositif national de conservation documentaire partagée CollEx ». La Bulac a également débuté « un vaste programme de numérisation de ses manuscrits » dont la première livraison (fin 2017) donnera accès à 300 documents.


 

Ajouter un commentaire