entête
entête

Décès d’Annie Béthery

Née en 1937, Annie Béthery, conservateur général honoraire des bibliothèques particulièrement investie dans le domaine de la formation professionnelle, est décédée le 8 avril 2017, à l’âge de 79 ans.

Annie Béthery travaille à la bibliothèque publique de Massy (Essonne), au département des Arts du spectacle de la Bibliothèque nationale, puis crée en 1987 le centre de formation Médiadix de l’université Paris X-Nanterre, qu’elle dirige jusqu’en 1998. Au sein de cette université, elle contribue aussi à la création du département Information-Communication, option « Métiers du livre » de l’IUT et au pôle « Métiers du livre ».

Annie Béthery est l’auteur, entre autres, de l’Abrégé de la classification décimale de Dewey, plusieurs fois réédité aux Éditions du Cercle de la Librairie entre 1980 et 2013. Elle a aussi participé à la rédaction des ouvrages :

  • Ouvrages de référence pour les bibliothèques publiques : répertoire bibliographique (1978) ;
  • Développer un fonds de référence en bibliothèque : imprimés, cédéroms, sites Internet (2001) ;
  • Littérature contemporaine en bibliothèque (2001).

 

Commentaires

Didier Guilbaud - le 12 Avril 2017, 21h04

Bien sûr, il y a l'âge. Mais je te dois tant Annie. Je ne l'oublierai jamais. Toutes mes pensées t'accompagnent dans ce nouveau voyage.

Béthery - le 12 Avril 2017, 22h04

Elle est décédée le 8 avril, à 79 ans

Liegey - le 12 Avril 2017, 22h04

Une grande dame qui s'en va !
Dommage !
Elle fut pour moi une grande formatrice ! Et je continue à donner des cours de Dewey et par plus tard qu'il y a quelques semaines je parlais d'elle à mes élèves.
Toutes mes condoléances à sa famille !

thierry ponset - le 13 Avril 2017, 21h04

Combien d'heures passées avec la Classification et ses différentes éditions à l'ENSB et en bibliothèque.
Merci;

Alain-Marcel VA... - le 16 Avril 2017, 21h04

Annie Bethery fut une immense professionnelle et une grande formatrice que j'ai connu à Massy en 1975/76 en même temps que Mme Gascuel. Je l'avais revue à La Réunion en 1978/79 quand elle était venue donner des cours avec une autre grande dame de la formation : Marcelle Beaudiquez. Je suis vraiment fier d'avoir été leur élève ! A sa famille et en particulier à Michel, son mari, s'il est toujours de ce monde...j'adresse mes bien tristes et bien sincères condoléances.
Alain-M VAUTHIER

Ajouter un commentaire