entête
entête

Sophie Ranjard (Kynos)

Usages et usagers de l'information

Quelles pratiques hier et aujourd'hui ?

Paris, ADBS éditions, 2012, 67 p., 24 cm
Collection « L’essentiel sur… »
ISBN 978-2-84365-141-0 : 15 €

par Bertrand Calenge

Les lecteurs connaissent bien Sophie Ranjard, cofondatrice de la société Kynos, qui a fréquemment confié les résultats de ses travaux aux colonnes du BBF. Cette spécialiste des enquêtes d’usages dans les différents champs de la documentation a une expérience qui lui donne une grande acuité de regard, en même temps que la clarté et la précision de son style rendent sa lecture particulièrement fluide.

Le volume est bref, comme cette collection l’exige. Néanmoins, Sophie Ranjard réussit l’exploit, en moins de 70 pages, de brosser l’essentiel de ce qu’il faut savoir lorsqu’on s’interroge sérieusement sur les usages actuels de l’information dans des contextes différents (étudiants, chercheurs, publics de médiathèques, lycéens, professionnels en entreprise). La brièveté du propos met particulièrement bien en évidence les différences profondes provoquées par les différents contextes.

Le manuel est articulé en quatre chapitres de longueur inégale. Dans un premier chapitre, Sophie Ranjard définit les différents types d’usage. Proposant des définitions claires des besoins, usages, représentations, pratiques et comportements, elle montre comment la chaîne des usages possibles s’est diversifiée et complexifiée, au-delà de ce qu’attend l’éditeur des contenus.

Plus rapidement, elle brosse ensuite les profils d’usages et d’usagers, donnant de trop brèves pistes sur leur élaboration, puis, tout aussi brièvement, elle fournit l’essentiel des définitions et fonctions des mesures d’usage de l’information ou infométrie, avant d’en venir à son dernier chapitre, de loin le plus important, les méthodes et techniques d’enquête. Elle y passe en revue les méthodes qualitatives comme les quantitatives, sans oublier la difficile question de mesure des usages des contenus et services en ligne.

À chaque fois, son propos est étayé d’exemples parlants facilitant la compréhension des situations et des méthodes. Bref, un court manuel très accessible qui sera utile à l’étudiant en sciences de l’information ou au professionnel souhaitant comprendre les enjeux et la complexité des analyses d’usages. Pour celui qui a besoin d’aller plus loin ou de mettre en œuvre ces méthodes, il trouvera matière à pistes de lectures complémentaires, le manuel étant truffé de références bibliographiques très bien choisies (encore qu’elle omette de citer le logiciel Sphinx, concurrent direct du logiciel Modalisa commercialisé par sa société…). En somme, c’est une excellente introduction au manuel de Christophe Evans – Mener l’enquête ! Guide des études de publics en bibliothèque  1 – ou à l’ouvrage plus complet écrit par la même Sophie Ranjard avec Claude Poissenot, Usages des bibliothèques  2.

. Sophie Ranjard et Claude Poissenot, Usages des bibliothèques : approche sociologique et méthodologie d’enquête, Presses de l’enssib, 2004 (coll. Les cahiers de l’enssib).

  1.  (retour)↑  Christophe Evans, Mener l’enquête ! Guide des études de publics en bibliothèque, Presses de l’enssib, 2011 (coll. La Boîte à outils).
  2.  (retour)↑