entête
entête

Les archives privées : manuel pratique et juridique

Sous la direction de Christine Nougaret et Pascal Éven
Paris, La Documentation française – [Direction des Archives de France], 2008 (Direction des Archives de France, Manuels et guides pratiques), 204 p., 24 cm, index
ISBN 978-2-11-006852-1 : 22 €

Les pratiques des bibliothécaires et des archives se rapprochent. Suivant les domaines, les uns ou les autres ont une expérience plus grande, des pratiques plus abouties. Si les bibliothécaires ont commencé à normaliser la description des livres imprimés il y a plus d’un siècle, les archivistes ont pris une grande avance dans l’utilisation des formats XML. Il est indispensable que les uns et les autres partagent leurs expériences et leurs conclusions.

Les archives privées, souvent composées de documents très divers, sont l’exemple le plus typique de collections que l’on conserve aussi bien dans les dépôts d’archives que dans les bibliothèques ou les musées. Ce sont aussi des collections qu’il n’est pas si facile de traiter. Leur mode d’acquisition est complexe, il faut parfois établir des conventions, s’assurer de la légalité d’un don ; les questions juridiques, pour des documents généralement très récents, sont difficiles à appréhender.

C’est pourquoi la Direction des archives de France a publié en 2008 un petit manuel, Les archives privées : manuel pratique et juridique, qui aborde toutes les questions que doit se poser, et que doit résoudre, le responsable d’un établissement public, qu’il s’agisse d’archives ou d’une bibliothèque.

Les questions historiques, les définitions juridiques, les modes d’entrée, la typologie de ces collections, les spécificités qui demandent d’adapter le traitement et la gestion de ces fonds, tant d’un point de vue scientifique que matériel… tous sont traités clairement dans ce manuel, qui donne toutes les clés nécessaires pour prendre en charge réellement ces archives privées si nombreuses dans les bibliothèques, et qui attendent trop souvent un hypothétique traitement.

L’ouvrage est complété par des modèles de contrats, d’autorisation, de formulaires, des encarts, des extraits de lois, la liste des textes législatifs utiles…

Rappelons aussi qu’un autre domaine jusqu’ici délaissé par la littérature professionnelle des bibliothécaires est celui du classement des fonds, et en particulier des fonds manuscrits ou composites. La question est abordée dans Les archives privées, mais plus largement la référence à consulter pour les bibliothécaires est, une fois encore, un manuel d’archivistes, l’ouvrage de Christine Nougaret, avec la collaboration de Bruno Galland et une préface de Philippe Bélaval, Les instruments de recherche dans les archives (Paris, La Documentation française – Direction des Archives de France, 1999).

Raphaële Mouren