entête
entête

Le service du livre et des bibliothèques du comité central d’entreprise de la SNCF

Yves Alix

Pierrette Bras

La Société nationale des chemins de fer français a aujourd’hui le statut d’Epic, établissement public à caractère industriel et commercial. Ce qui était auparavant désigné comme les œuvres sociales de l’entreprise créée en 1937 a fait l’objet, lors du changement de statut, d’un transfert de charges. Il y a un comité d’établissement par région SNCF et un par direction. Le comité central d’entreprise (Cheminot CCE) fédère les comités d’établissement (CE) pour jouer à l’échelon national le rôle économique reconnu aux représentants du personnel dans l’entreprise.

À la SNCF, la dotation au comité d’entreprise prévue par la loi de 1946 représente 1,7 % de la masse salariale, et elle est répartie en fonction des personnels desservis. Les CE sont indépendants dans leur gestion et maîtres de leurs dépenses. Ils peuvent ainsi décider ou non de travailler avec le CCE.

Le SLB, Service du livre et des bibliothèques du comité central d’entreprise (secrétaire : Sylvain Brière), assure un certain nombre de prestations en direction des cheminots et de leurs ayants droit (familles, retraités). Il est dirigé par Pierrette Bras et emploie 38 salariés.

Actuellement, 22 CE sur 26 travaillent avec le Service du livre. Ils lui reversent une part de leur dotation dévolue au seul achat de livres, que le service gère pour eux.

Illustration
Plaquette de présentation du Service du livre et des bibliothèques. Conception réalisation : comtown

Sélection bibliographique et centrale d’achat

À partir d’un travail de sélection dans l’édition, fait par une équipe de bibliothécaires, sept listes-conseils annuelles, auxquelles s’ajoutent deux listes thématiques, une liste Romans de la rentrée, une liste spéciale Polars et des listes d’actualités, soit au total une offre de près de 3 000 titres chaque année, sont adressées aux quelque 220 bibliothèques  1 gérées par les comités d’établissements qui ont choisi la délégation au SLB. Celles-ci passent ensuite commande au SLB, qui achète les ouvrages, assure leur traitement – plastification des couvertures (par trois centres d’aide par le travail), rédaction des fiches signalétiques – et les expédie aux établissements. L’acheminement est pris en charge par la SNCF. Il est également possible aux bibliothèques de passer commande au SLB de titres « hors liste ».

Les fournisseurs sont les distributeurs ou les éditeurs en direct. Depuis 2004, deux librairies sont également utilisées : Le Divan et Atout Livre. Les livres sont achetés avec une remise négociée, maximum 9 %. Certains éditeurs facturent les frais de port. Le SLB se charge de toutes les déclarations relatives à la loi sur le droit de prêt (Sofia, Dilicom).

Le budget est entièrement délégué au SLB, mais l’achat local est toujours possible. Dans ce cas, c’est le service qui paie la facture pour l’établissement.

La bibliothèque régionale fait office de tête de réseau régional. Un responsable y est chargé de centraliser les achats et de coordonner les animations.

Vacances et maisons familiales

Les bibliothécaires du SLB sélectionnent et expédient des ouvrages dans les 80 centres de vacances enfants de l’entreprise (7 500 livres/an). Les livres sont choisis en fonction de l’âge, du nombre d’enfants, de la spécialité du centre (musique, théâtre, sports…) et du thème annuel retenu par les élus du CCE, en 2008 « la Cité idéale ». Des ouvrages sont également expédiés dans les maisons familiales (2 500 livres/an).

Bibliothèque centrale de prêt par correspondance

Le service assure le prêt gratuit par correspondance aux lecteurs isolés, qui ne peuvent bénéficier d’une bibliothèque de CE, à partir de listes de nouveautés périodiques, et de catalogues remis à jour régulièrement. Le fonds de la bibliothèque représente actuellement 39 000 titres et 135 000 volumes, et assure plus de 150 000 prêts annuels à 8 500 inscrits.

Le fonds cheminot

Centre de documentation spécialisé consacré à l’histoire sociale et culturelle des cheminots, il propose 4 000 ouvrages, 33 titres de revues, des photos, cassettes, plans, affiches et dossiers documentaires. Il accueille les cheminots et ayants droit, mais aussi chercheurs, étudiants, syndicalistes et associations.

Journées d’étude

Deux à trois journées d’étude sont organisées chaque année à l’intention des bibliothécaires, animateurs culturels et élus de l’entreprise. Parmi les derniers thèmes traités, citons : la littérature arabe classique et contemporaine, le livre et la censure, le polar, Mai 68…

Bulletin d’information

Très lié à l’actualité éditoriale et culturelle, il accompagne chaque liste-conseil. Les actes des journées d’étude y sont publiés.

Très bien structuré et équipé, le SLB fonctionne comme une petite entreprise et son efficacité est appréciée. C’est aussi, au sein de la SNCF, un excellent outil de mise en œuvre des animations et programmes culturels initiés par les élus du comité central d’entreprise. Dans le paysage des bibliothèques d’entreprise aujourd’hui, le SLB fait figure de modèle, avec quelques rares autres structures coopératives, souvent dans le secteur public, ou issu de celui-ci : Air France, EDF, RATP,  Snecma, etc. Pour autant, Pierrette Bras, directrice du service, ne cache pas les difficultés actuelles : les ressources financières des CE étant en baisse continue, les choix sont délicats et la bibliothèque est en concurrence avec d’autres services, en particulier du côté des loisirs : billetterie, colonies de vacances, etc. À cela s’ajoute la baisse manifeste du militantisme culturel, que l’engagement des élus du CCE ne peut compenser qu’en partie. Dans les achats, on sent aussi une domination croissante du divertissement : les listes proposent 60 % de documentaires et 40 % de fiction, les commandes inversent ces proportions  2 ! Encore préservé, le réseau SNCF et le SLB ne peuvent ignorer les menaces qui pèsent aujourd’hui sur le devenir de beaucoup de grandes entreprises publiques, avec le risque de démantèlement des structures mises en place. Les années à venir sont pleines d’incertitude.

 

Service du livre et des bibliothèques

Cheminot CCE

140 rue de Bercy, 75012 Paris

Tél. 01 43 45 54 19

 

Sur internet :

http://www.ccecheminots.com, rubrique lecture

 

Fonds Cheminot

Contact : msvergeade@ccecheminots.com

  1.  (retour)↑   260 bibliothèques émaillent le territoire national.
  2.  (retour)↑   Lire à ce sujet Bernadette Seibel, « La lecture cheminote », BBF, no 1, 1991. L’article rend compte d’une étude, menée à la demande du comité central d’entreprise de la SNCF, d’octobre 1988 à juin 1989, des pratiques de lecture des agents en activité dans cette entreprise publique, que celles-ci s’effectuent dans ou hors de la vie de travail.