entête
entête

La lolf et la modernisation de la gestion publique

la performance, fondement d'un droit public financier rénové

Préface de Xavier Vandendriessche.
Paris : Dalloz, 2007. – 556 p. ; 24 cm. – (Bibliothèque parlementaire et constitutionnelle).
ISBN 978-2-247-07420-4 : 60 €

Cette thèse, qui a reçu le Prix de thèse 2006 du Sénat est, selon les membres du jury, l’ouvrage de référence dans le domaine de l’analyse de la Loi organique relative aux lois de finances. À travers trois parties qui étudient la performance comme « clé de voûte du nouveau système budgétaire », « socle de la modernisation des modes de gestion publique » et « source d’une rénovation des procédures budgétaires et comptables », l’auteur montre que la Lolf, loin d’être une simple réforme budgétaire, constitue une véritable révolution du droit public financier qui répond à deux finalités complémentaires : la modernisation de la gestion publique et le renforcement du rôle du Parlement en matière budgétaire. Cet ouvrage est donc l’occasion de connaître et comprendre la Lolf, mais aussi de s’intéresser à la collection « Bibliothèque parlementaire et constitutionnelle », collaboration entre le Sénat et Dalloz qui a pour vocation de promouvoir les travaux de recherche sur les institutions et la vie politique et parlementaire, les collectivités locales et le bicamérisme.