entête
entête

Vie, valeur et valorisation de l'information scientifique

Minutes de la conférence Scicom 97, Faculté de médecine de Nancy, 17-19 septembre 1997. Paris : Biotem éd., 1998. 259 p. ; 24 cm. ISBN 2-911119-09-6. 190F

par Madjid Ihadjadene

L'accès à Internet, dans de nombreuses bibliothèques, centres documentaires, et laboratoires de recherche, est aujourd'hui une réalité quotidienne qui entraîne de nouveaux usages de l'information scientifique et technique. Les usagers finals peuvent maintenant accéder à des ressources électroniques variées catalogues de bibliothèques, revues électroniques, textes intégraux, données factuelles , mais aussi échanger de l'information avec une communauté de chercheurs au moyen du courrier électronique et des listes de discussions. Cet accès pose cependant de nombreux problèmes techniques, juridiques et économiques.

Dans son introduction, Gilbert Faure situe l'importance de l'information scientifique dans la formation initiale et continue des étudiants et des professionnels de la santé. Il rappelle avec raison que « nous avons à nouveau fait un pari très important de rapprocher les utilisateurs finals que nous sommes et les professionnels de l'information scientifique dont beaucoup sont ici, représentant différents aspects de l'information scientifique et technique. C'est une rencontre qui, on le reconnaît, ne se fait pas couramment ». La première qualité de l'ouvrage est donc d'explorer l'information scientifique et technique dans un cadre pluridisciplinaire.

Écriture et lisibilité du texte

La première partie, intitulée « La vie d'un document primaire », est consacrée à l'écriture, à l'extraction de l'information, à la lecture des journaux en ligne et au problème du copyright. Partant de l'hypothèse que la difficulté de lecture d'un texte tient à deux éléments, le vocabulaire d'une part, la longueur et la structure des phrases d'autre part, Louis Timbal-Ducloux recense les facteurs qui influencent la lisibilité du texte.

Éric Martini propose un ensemble de règles typographiques à suivre. Alors que beaucoup de professionnels se mettent à créer des sites Web, ou des documents électroniques destinés au grand public, il rappelle que ces règles d'écriture et de typographie en facilitent la lecture.

Le copyright

Didier Frochot expose les problèmes juridiques posés par la recherche d'information et les menaces que fait peser le droit d'auteur sur un accès libre et démocratique à l'information. Il décrit en détail le fonctionnement du droit d'auteur à la française, en se concentrant essentiellement sur les questions de droit de reproduction et de copie. Il montre aussi les limites du dispositif législatif et présente les objectifs de l'association Légitime Copie.

Ghislaine Chartron, Pierrette Casseyre et Clarisse Marandin donnent une description extrêmement détaillée des différents outils disponibles pour la recherche d'information médicale sur Internet. L'intérêt de leur article est d'apporter un début de réponses aux questions relatives aux modalités de paiement et aux problèmes juridiques. Afin de faciliter les négociations juridiques et économiques de la presse électronique sur Internet, elles encouragent fortement les regroupements des clients sous la forme de consortium.

Banques d'information sur Internet

Stefan Darmoni recense un ensemble de banques d'information médicale accessibles sur Internet. A partir de l'expérience du chu (centre hospitalier universitaire) de Rouen, il aborde le problème de la qualité de cette information sur le réseau. En collaboration avec un groupe de l'École centrale de Paris, une grille d'analyse extrêmement sophistiquée a été mise en place qui peut servir à l'ensemble des concepteurs de sites Web, mais aussi à des usagers avertis et soucieux de la qualité de l'information scientifique 1.

Sclabassi et son équipe exposent trois projets originaux de bibliothèques numériques Multimedia MedNet, Medical Archival System, Multimedia Medical Record System coordonnés par douze hôpitaux de Pittsburgh, aux États-Unis. Ces projets décrivent l'architecture informatique choisie ainsi que les politiques d'indexation, de sécurité, de recherche et d'archivage de l'information. Robert Brines relate une expérience originale, celle de l'édition électronique de la revue Immunology Today. Il montre l'importance de l'étude des transactions dans la connaissance des lecteurs, de leurs habitudes et de leurs comportements, mais aussi pour l'amélioration de l'ergonomie et du contenu scientifique de la revue. Enfin, Pascal Perrin retrace le passage du journal Le Quotidien du médecin de sa forme papier à une version électronique, et recense les difficultés et les opportunités offertes par le Web.

Aspects économiques, valorisation, évaluation

La seconde partie de l'ouvrage aborde les aspects économiques, de valorisation et d'évaluation de l'information scientifique et technique. S'agissant du coût, relevons l'intervention d'Anne Mayère et Catherine Pousset sur la pratique et l'économie de la recherche d'information en recherche médicale. Y est décrite une enquête exploratoire qui examine les pratiques des chercheurs et les coûts engendrés par l'information scientifique dans les laboratoires. Elles montrent que « la part de la recherche d'information et des réunions bibliographiques est de 16 % pour les directeurs, 21 % pour les chercheurs et 19 % pour les thésards ». Christian Friedman évalue le coût d'une installation réseau Internet/Intranet pour un hôpital ainsi que les économies d'échelles ainsi réalisées.

Parmi les interventions liées à la valorisation, on notera celles consacrées aux brevets, dont la lecture est vivement conseillée à tous ceux que la définition d'un brevet, la recherche dans une base de données brevets, la compréhension et l'analyse d'un document brevet, intéressent.

Technologie de l'intelligence

L'information est aujourd'hui pléthorique, y distinguer l'utile de l'inutile est parfois difficile. La quantité d'information que doit manipuler un médecin risque de paralyser son action. L'utilisation de nouvelles technologies issues de l'intelligence artificielle pour l'analyse de l'information est rendue nécessaire en raison de la surfinformation.

L'excellente étude de Xavier Polanco, « Technologie de l'intelligence pour l'analyse de l'information », offre un cadre à l'analyse et l'évaluation de l'information. Il y examine la notion d'analyse de l'information, définie comme l'application de techniques de traitement automatique du langage naturel, de classification automatique et de représentation graphique du contenu cognitif et factuel des données bibliographiques, mais aussi sa mise en oeuvre informatique selon une approche qui intègre infométrie, linguistique informatique et ingénierie de la connaissance.

Évaluations

Les dernières interventions mettent en évidence les différentes méthodes d'évaluation de l'information scientifique et technique et des laboratoires de recherche. On peut s'interroger sur l'absence d'études empiriques sur les usages de l'information scientifique dans les sciences de la vie.

Il s'agit d'étudier les besoins des usagers et d'opter pour une approche orientée usager avec un choix de méthodologies et d'analyses de plus en plus qualitatives 2. Espérons que la prochaine conférence Scicom accordera plus d'intérêt à ce thème.

Ce livre, qui étonne par la clarté et la richesse de ces exposés, est à lire absolument. Les intervenants ont le mérite de conjuguer expérience et recherche et d'aborder presque tous les aspects importants de l'information scientifique, depuis l'écriture jusqu'au droit d'auteur. Il s'adresse à l'ensemble des médiateurs de l'information scientifique, mais aussi aux décideurs et à des utilisateurs avertis, qui y trouveront à l'heure d'Internet des réponses sur les enjeux et les pratiques de l'information scientifique dans les sciences de vie.

  1.  (retour)↑  Net Scoring : critères de qualité de l'information de santé sur l'Internet, disponible sur le serveur suivant : http://www.chu-rouen.fr/dsii/publi/critqualv2.html
  2.  (retour)↑  Diane Nahl, « The user-centred revolution : 1970-1995 », Annual Review of Information Science and Technology, vol. 32, 1997, p. 313-371.