entête
entête

Béatrice Pacha

Ludovic Miran

Cartes et plans imprimés de 1564 à 1815

Collections des bibliothèques municipales de la région Centre

Notices de la base BN-Opaline. Paris : Bibliothèque nationale de France ; Agence interprofessionnelle régionale pour le livre et les médias, 1996. - 330 p. ; 30 cm. - isbn 2-7177-1962-8. 345 F

par Dominique Varry

Somptueusement illustré, ce beau livre est tout à la fois un instrument de travail et un ouvrage de référence. S'il décrit environ 2 000 cartes et plans réalisés de 1546 à 1815 et conservés dans seize bibliothèques de la région Centre, il constitue aussi un excellent panorama de la production cartographique de l'Ancien Régime, mais ne se contente pas de rendre ainsi accessibles au lecteur et au chercheur ces documents encore trop délaissés dans les bibliothèques, où ils sont pourtant nombreux.

Le catalogue proprement dit occupe les pages 103 à 288, les 1 886 notices répertoriées sont également consultables sur la base bn-Opaline. Il est accompagné d'un index nominum, d'un index géographique, d'un index thématique, et d'une table de concordance entre les numéros des notices et les clichés du microfilmage des documents. S'y ajoutent une table des lieux de conservation des objets décrits, et une abondante bibliographie. En cela, l'ouvrage se révèle être un excellent instrument d'accès à une documentation passablement difficile à repérer, identifier et localiser.

Mais il ne se contente pas de cette approche utilitaire qui justifierait déjà son existence. Le catalogue est en effet précédé d'un certain nombre d'études ponctuelles qui rehaussent encore son intérêt.

L'historique des collections est bien sûr un complément indispensable à leur description, narrant comment celles-ci se sont constituées, et comment elles sont parvenues au gré de circonstances diverses dans les collections publiques.

Des études novatrices

Plus novatrices encore sont les quatre autres études qui l'accompagnent :

- un essai de bibliographie matérielle de cet instrument insolite qu'est la carte. Béatrice Pacha y suggère trois approches du document cartographique : l'étude des facteurs liés à sa fabrication (supports, corrections sur cuivre, état du cuivre et encrage), celle des facteurs liés à sa diffusion (entoilage, reliure, emboîtage...), celle enfin des facteurs liés aux usages de la carte (annotations, montage, marques d'appartenance...) ;

- un dictionnaire des marchands de géographie, composé de dix-huit notices biographiques de marchands spécialisés. Celles-ci ont été établies d'après les marques publicitaires retrouvées sur les cartes étudiées. Elles permettent une première approche d'un milieu professionnel quelque peu marginal encore bien mal connu, et constituent un prolongement judicieux des dictionnaires de marchands d'estampes et d'imprimeurs-libraires parus ou en préparation ;

- une étude des papiers utilisés ;

- un dictionnaire des papetiers qui se révèle un intéressant complément aux dictionnaires de filigranes actuellement disponibles, tout particulièrement au plus récemment paru : celui de Gaudriault 1. Si les papetiers repérés sont majoritairement auvergnats, d'autres régions de production apparaissent également de façon plus isolée, de l'Angoumois aux Vosges ou à la Normandie, mais aussi Bâle et l'Angleterre. Ces notices, accompagnées des monogrammes des papetiers recensés, comme les remarques relatives aux aspects matériels des papiers utilisés par tel ou tel cartographe, sont appelées à rendre de grands services aux chercheurs.

Cet ouvrage, pionnier dans son genre, présente donc un intérêt qui dépasse largement la région Centre dont il décrit les collections. Jean Favier, Maurice Dousset, Bernard Gérard, et Monique Pelletier qui l'ont préfacé, l'ont déjà souligné. Instrument d'accès et de connaissances d'ensembles documentaires trop méconnus ou délaissés, il offre des clefs et des approches méthodologiques novatrices pour la connaissance, le traitement scientifique, et l'exploitation de l'ensemble des collections cartographiques françaises, devant lesquelles le bibliothécaire se sent trop souvent désarmé. Il reste à souhaiter qu'il suscite des émules.

  1.  (retour)↑  Raymond Gaudriault, Filigranes et autres caractéristiques des papiers fabriqués en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, CNRS éd. et J. Telford, 1995.