entête
entête

Les Bibliothèques en réseau en Europe

Marie-Thérèse Pouillias

Conférence organisée par la Fondation européenne pour la coopération des bibliothèques/Groupe de Lausanne (EFLC) avec la collaboration d'EBLIDA (European Bureau of Library, Information and Documentation Associations) et de LIBER (Ligue des bibliothèques européennes de recherche), du 12 au 14 octobre 1994 à Bruxelles.

Près de 500 participants, provenant de 30 pays différents, ont suivi les travaux de cette conférence conçue pour « aider les bibliothèques et les services d'information à tirer le meilleur parti des réseaux et autres innovations technologiques, à partager leurs expériences dans ce domaine au niveau européen et à organiser leur coopération par-dessus les barrières nationales et professionnelles ».

L'atmosphère fut à la révolution numérique, au changement planétaire, aux mutations sociales et sociétales. Ainsi, les intervenants se sont-ils accordés pour rappeler les profondes transformations apportées à la conception des métiers des bibliothèques et de l'information et à la définition des services aux usagers par la technologie des réseaux qui introduit une véritable déréglementation !...

Les nouveaux développements des services bibliographiques, de la conversion rétrospective, du prêt entre bibliothèques, de l'édition électronique, du multimédia ont engendré des réflexions sur la normalisation, le droit d'auteur, tous standards et protocoles nécessaires à améliorer l'accès aux collections, leur diffusion. Il fut aussi question de la formation des utilisateurs.

La revue des projets européens permit de mesurer l'état des recherches et des applications entreprises en partenariat grâce aux programmes d'actions de l'Union européenne.

S'il fut réservé à Jean Favier, président de la Bibliothèque nationale de France, le soin d'introduire cette conférence placée sous le signe du changement, il revint à Klaus-Dieter Lehmann, directeur général de la Deutsche Bibliothek de Francfort, de conclure, après avoir dressé le nouveau panorama qu'est celui de la bibliothèque virtuelle, sur l'impérieuse nécessité de « conscientiser » les décideurs du rôle culturel et économique des bibliothèques, modèles de communication au sein d'un « nouveau monde » traversé par les autoroutes de l'information et confronté au défi de l'immatériel.