entête
entête

Cartes et plans

opération pilote en région Centre

Fanny Mazeaud

Deux mille cartes anciennes inventoriées, microfilmées, cataloguées : tel est le résultat dont peut être fière l'Association AGIR (Agence interprofessionnelle régionale pour le livre et les médias en région Centre) qui, depuis 1989, a donné à Ludovic Miran et Béatrice Pacha, bibliothécaires et initiateurs du projet, les moyens de le réaliser.

L'opération, menée grâce au soutien exceptionnel de l'Etat, mais aussi du Conseil régional, de départements et villes de la région, a nécessité un budget global de près de 900 000 F, et reste tout à fait unique en son genre.

Inventorier, microfilmer, cataloguer

Menée depuis 1989, l'opération « Cartes et plans en région Centre » visait à inventorier, microfilmer et cataloguer les cartes et plans imprimés avant 1815 et conservés dans les bibliothèques municipales de la région Centre.

Outre une meilleure connaissance des fonds, et une harmonisation de leur catalogage, le grand intérêt de l'opération était, pour les bibliothèques, de disposer à terme des microfilms.

Les trois premières étapes sont aujourd'hui franchies :
- de 1989 à 1990, l'inventaire a été réalisé dans chaque bibliothèque par L. Miran et B. Pacha, qui ont sillonné la région, équipés d'un micro-ordinateur portable. 2 000 cartes ont ainsi été inventoriées, observées, rangées, dans 14 villes de la région Centre : Blois, Bourges, Châteaudun, Châteauroux, La Châtre, Loches, Montargis, Orléans, Pithiviers, Romorantin-Lanthenay, Saint-Amand-Montrond, Tours, Vendôme, Vierzon.
- en 1991, les notices, rédigées de façon homogène, ont été versées dans la base Opaline de la Bibliothèque nationale, et les documents préparés pour le microfilmage.
- en 1992-93, l'entreprise Kodak, à Sevran, a réalisé près de 2 500 clichés pour l'ensemble des 2 000 cartes de la région, produisant des microfilms maintenant disponibles pour tous. En effet, le 4 octobre dernier à Vendôme (Loir-et-Cher), étaient remis officiellement aux 14 villes, non seulement les microfilms des cartes qu'elles conservent, mais aussi les microfilms de l'ensemble des cartes conservées en région Centre.

Le point final de l'opération sera mis en 1994, avec la publication du catalogue sur papier, édité par la Bibliothèque nationale.

Une véritable opération de coopération

Exceptionnelle par le support dont il était question - les cartes sont souvent peu traitées par les bibliothécaires, faute de temps et de connaissance spécialisée - l'opération l'est aussi par le nombre de partenaires impliqués. Financés pour plus de la moitié par des fonds de l'Etat (530 000 F), attribués par la Direction régionale des affaires culturelles du Centre, inventaire et microfilmage ont reçu également le soutien du Conseil régional du Centre (200 000 F), du Loir-et-Cher (30 000 F) et des quatorze villes possédant des documents (130 000 F). Enfin, la Direction du livre et de la lecture (ministère de la Culture) et la Bibliothèque nationale ont été étroitement associées à la conception intellectuelle et à la valorisation de l'opération. Pour l'association AGIR, qui rassemble les professionnels du livre et de la région Centre, il s'agit donc bien là d'une opération exemplaire, puisqu'elle a su mobiliser autour d'elle toutes les forces susceptibles d'être intéressées par la sauvegarde d'un tel patrimoine.

Une mine d'information à exploiter

Microfilms et catalogue sont deux résultats tangibles de ce travail de longue haleine. On doit y ajouter l'accumulation importante d'informations sur les cartes et leur histoire qu'a permis cet inventaire, et qu'il faudra encore décrypter, trier, analyser, si l'on veut tenter de comprendre quel produit était la carte d'avant 1815.

Parmi les éléments scientifiques déjà donnés par L. Miran et B. Pacha *, figurent des informations sur leur provenance, la technique des entoilages, des emboîtages, des cartonnages, les particularités des exemplaires de luxe, les différentes formes de montage : gorges, rouleaux..., les utilisateurs et les possesseurs. Autant de sujets qui nous font découvrir la complexité immense du monde des cartes, et la trop grande rareté des études qui y sont consacrées.

Il nous faut donc espérer que de tels chantiers pourront démarrer dans d'autres régions françaises, afin d'étendre un tel inventaire à l'ensemble des bibliothèques de France.

  1.  (retour)↑  Bulletin AGIR, n° 20, «Spécial Patrimoine », Septembre 1992, disponible auprès de l'Association AGIR, Bibliothèque municipale, Parc Ronsard, 41100 Vendôme, tél. 54-72-27-49, Fax 54-73-13-12.