entête
entête

Bertrand Calenge

Les Petites bibliothèques publiques

Paris : Editions du Cercle de la Librairie, 1993. - 285 p. ; 25 cm. - (Collection Bibliothèques ; ISSN 0184-0886).
ISBN 2-7654-0516-6: 195 F.

par Jean-Jacques Grosso

La bibliothèque paraît bien être l'équipement culturel de base dans l'espace rural ou « rurbain », néologisme approprié pour définir ces communes dans lesquelles les populations actives des villes viennent de plus en plus résider.

Les années 80 avaient leur ouvrage de référence avec Créer et animer une bibliothèque en milieu rural dans les petites agglomérations, à l'hôpital, dans l'entreprise de Marie-Claire Germanaud et Georgette Rappaport. Parions que les années 90 ont trouvé leur bible en matière de petites bibliothèques publiques avec l'ouvrage de Bertrand Calenge, directeur de l'Institut national de formation des bibliothécaires.

L'auteur, on le sait, fut auparavant directeur du Département des bibliothèques à la Direction du livre et de la lecture, après avoir été responsable de la Bibliothèque départementale de prêt de Sâone-et-Loire.

Un outil d'aide à la décision

L'ouvrage allie étroitement deux démarches, et le premier chapitre, « Une bibliothèque pour quoi faire ? », est à cet égard exemplaire. D'une part, il présente les divers aspects d'une réflexion globale qui devrait précéder tout projet, en terme d'aménagement culturel pour une collectivité locale. D'autre part, il recense déjà les questions préliminaires mais précises à se poser pour bâtir un véritable programme d'équipement. Autrement dit, Bertrand Calenge réunit dans les trente premières pages de son livre ce que l'on peut appeler les « fondamentaux » d'un projet, l'argumentaire initial et les points préalables à ne pas laisser dans l'ombre : c'est la confirmation raisonnée d'une tâche capitale que tous les professionnels responsables de bibliothèques départementales affrontent sur le terrain. L'auteur souligne les atouts des petites bibliothèques publiques, lieux d'accueil personnalisé, particulièrement aptes à la convivialité, dont la force réside dans leur permanence et leur non-spécificité, puisque leur offre documentaire se caractérise par l'encyclopédisme et l'universalité.

En même temps, il affirme qu'il n'y a pas de différence d'enjeux entre une petite et une grande bibliothèque. « Les exigences de lecture sont devenues les mêmes, à la campagne et à la ville ». C'est clairement dire que les solutions misérabilistes encore parfois envisagées en milieu rural sont vouées à l'échec et entraînent l'insatisfaction des publics.

Cette façon de présenter les problèmes et de les analyser fait de cet ouvrage un document qui n'intéresse pas seulement les professionnels des petits équipements, leurs bénévoles et les bibliothèques départementales de prêt, mais également, et au premier chef, les élus, les décideurs. En ce sens, il peut servir de guide pour les réunions préalables qui rassemblent ces différents acteurs d'un projet, qui devraient tous l'avoir à leur disposition.

Des contenus originaux avec un plan classique

Un parcours rapide du sommaire pourrait laisser croire à la réédition pure et simple d'un manuel pratique de bibliothéconomie : les lecteurs, le circuit du livre, l'accueil, l'environnement de la bibliothèque, sa gestion, l'informatisation se succèdent au fil des chapitres. Mais la façon d'aborder ces questions connues est nouvelle, perpétuellement heuristique. Précis dans le comment, avec la référence à de nombreux exemples et expériences, le propos questionne toujours la pratique, apporte des réponses vivantes et concrètes au pourquoi. On insistera sur la fonction des catalogues, sur les pratiques de prêt, et pas seulement sur les systèmes ; des points particuliers, comme le classement en rayon, le fonds local, et d'autres font l'objet d'encadrés qui proposent le débat et pas seulement des clés pour les réponses.

Les aspects les plus techniques sont souvent rassemblés dans des annexes efficaces. De nombreuses normes et des indicateurs chiffrés sont rappelés, jusqu'aux tarifs respectifs des principaux codes d'accès minitel !

Deux questions cruciales des années 90

Enfin, l'ouvrage aborde deux grands enjeux actuels pour les petites bibliothèques publiques : le statut des bénévoles et le réseau intercommunal. Deux points très argumentés qui ne remporteront pas forcément l'adhésion de tous, mais qui sont la plate-forme de tout débat sur le terrain d'aujourd'hui.

Sur la première question, l'auteur annonce la couleur en parlant de volontaires, par analogie avec le statut des sapeurs-pompiers en zone rurale. Il renvoie à la Charte des bibliothécaires volontaires du Conseil supérieur des bibliothèques, pour affirmer leurs obligations, car ils acceptent de contribuer à un service public, et leurs droits à la reconnaissance (indemnisations), ainsi qu'à l'encadrement professionnel.

Sur le second point, Bertrand Calenge apporte sa riche expérience des réseaux locaux intercommunaux. Il ne propose pas qu'un seul modèle et décrit pour chacun sa mise en oeuvre concrète.

Beaucoup plus qu'un manuel dont il offre pourtant toutes les richesses, cet ouvrage est un outil pour se poser au bon moment toutes les questions importantes sur la petite bibliothèque publique, que l'on soit élu, professionnel ou volontaire.