entête
entête

Trésors des bibliothèques de Bretagne. Château des ducs de Rohan, Pontivy 15 juin-15 septembre 1989

Agence de coopération des bibliothèques de Bretagne, 1989. - 26 cm. ; 304 p. ; ill.

par Louis Desgraves

Les documents, manuscrits, livres imprimés, estampes, monnaies, etc. conservés dans les bibliothèques municipales de province constituent une partie essentielle du patrimoine intellectuel et artistique français. Les bibliothécaires, conscients de l'intérêt de ces fonds, s'efforcent de les accroître en procédant à des achats judicieux et en obtenant des dons souvent inestimables. Pénétrés de l'idée que ces collections méritent d'être mises en valeur et d'être connues d'un large public, ils organisent des expositions à l'image de celle qui vient de se tenir à Pontivy.

Cette manifestation est exemplaire à plusieurs points de vue. Elle est d'abord le témoignage d'une étroite collaboration entre les pouvoirs publics, Etat, région, département et communes, et les bibliothèques ; elle constitue ensuite une preuve que l'union des institutions municipales, universitaires et religieuses, groupées dans l'Agence de coopération des bibliothèques de Bretagne, permet de réunir les trésors d'une province. Elle témoigne aussi de l'intérêt grandissant porté par les universitaires français et étrangers aux ressources patrimoniales des bibliothèques.

Ce magnifique catalogue restera le témoignage vivant d'une réunion exceptionnelle de documents prestigieux, comme le souligne dans son introduction, M. Yves Laissus, Inspecteur général des bibliothèques.

Les documents présentés dans l'ordre chronologique sont répartis en plusieurs sections allant du manuscrit médiéval à la Bretagne dans le livre illustré du XXe siècle, une place à part étant réservée au livre en langue bretonne, aux images de piété, aux affiches et photographies. Chaque section est précédée d'une substantielle introduction rédigée par des bibliothécaires et des universitaires. Faisant le point sur la période concernée et constituant une monographie d'un indéniable intérêt, plusieurs de ces textes méritent d'être cités : A propos des cartulaires, par Hubert Guillotel ; Les manuscrits à peinture en Bretagne, par Eberhard Kônig ; Le livre en Bretagne aux XVIIe et XVIIIe siècles, par Jean Quéniart ; Le livre en langue bretonne, par Gwennole Le Menn ; Les images de piété, par P. Jakez Chilou.

On ne saurait, ici, citer tous les documents présentés. On se contentera d'en noter quelques-uns : le cartulaire de l'abbaye de Landévennec du XIe siècle, le somptueux livre d'heures de Catherine de Rohan et de Françoise de Dinan ; des incunables imprimés en Bretagne, à Bréhant-Loudéac, à Lantenac, à Tréguier et à Rennes ; une édition des Oeuvres de saint Jérôme, Bâle, Froben, 1516, revêtue de l'ex-libris manuscrit de Jean Grolier. A juste titre, les organisateurs se sont efforcés de présenter les ouvrages imprimés en Bretagne aux XVIIe et XVIIIe siècles dont certains ne sont connus que par un exemplaire unique, ainsi que des livres en langue bretonne, depuis le Catholicon d'Auffret de Coatqueveran, imprimé à Tréguier en 1499, jusqu'au conte de Noël, Burzhud koad an Dug, Le miracle du bois du duc, édité à Quimper en 1987.

On ne peut donc que féliciter les organisateurs de cette somptueuse exposition, souligner le caractère scientifique du catalogue, parfaitement illustré, et souhaiter que l'exemple donné par les bibliothèques de Bretagne incite d'autres provinces à présenter leurs richesses dans des manifestations aussi réussies.