entête
entête

Reference services for children and young adults

ed. by Bill Katz and Ruth A. Fraley.
New York, NY : The Haworth Press, 1983. - 215 p., 22 cm.
(The Reference librarian, ISSN 0276-3877; 7-8-).
ISBN 0-866 56-201-X.

par Anne Curt

Le rôle de service de référence des sections enfantines des bibliothèques publiques ou scolaires n'a pas été véritablement et sérieusement étudié aux Etats-Unis avant les années 70. C'est en 1975 que la section des bibliothécaires scolaires de l'ALA (American library association). ainsi que The Association for educational communications and technology en ont dégagé les critères.

Cette étude est une évaluation de ce qui se passe dans les bibliothèques américaines pour jeunes actuellement.

Divers essais tentent de définir et de cerner le problème de l'information et du renseignement d'un public jeune face à ses exigences et ses besoins. Toutes les facettes de ce vaste problème sont abordées par les divers articles de ce recueil. Aussi bien la composition d'un fonds de référence que la coopération entre les bibliothèques publiques et bibliothèques scolaires, que l'accès des jeunes à l'information des banques de données, que la revue des besoins d'information des jeunes dans tous les domaines sont étudiés à travers l'expérience de ces bibliothécaires spécialisés. L'évaluation du service rendu, l'adéquation de la réponse à la demande si chère aux anglo-saxons ne sont pas oubliées. La nature des questions posées par les jeunes est soigneusement disséquée afin d'en dégager aussi bien les besoins exprimés que latents. « De l'œuf à l'omelette sans les coquilles » résume combien il est difficile de renseigner un public jeune.

Comment monter un fonds de documentation sur des sujets d'actualité, la collecte des informations ponctuelles et la constitution d'un fonds de référence complémentaire des ressources de la bibliothèque ? Que mettre dans un fonds de référence pour jeunes ?

Tous les problèmes relatifs au renseignement en section des jeunes sont passés en revue, depuis l'art de renseigner en utilisant tous les medias disponibles jusqu'à l'étude sociologique de ce public particulier, en passant par les mesures discriminatoires qui consistent à l'enfermer dans une section, alors qu'il peut utiliser la section des adultes avec profit et sans complexe.

Les BCD (Bibliothèque centre documentaire), CDI (Centre de documentation et d'information) et sections enfantines des bibliothèques publiques retrouveront dans ce livre leurs problèmes, leurs pratiques face au renseignement de leur public et seront certainement intéressés par la vivacité et souvent l'humour de ces expériences vécues par des bibliothécaires américains.