entête
entête

José Bouman

Nederlandse gelegenheidsgedichten voor 1700 in de Koninklijke Bibliotheek te 's-Gravenhage

Nieuwkoop : B. De Graaf, 1982. - xxv-236 p. : ill. ; 24 cm. - (Bibliotheca bibliographica neerlandica ; 15.)
Index p. 145-176. - ISBN 90-6004-382-0 :Dfl. 95

par Albert Labarre

En 1966, Holtrop faisait l'acquisition pour la Bibliothèque royale de La Haye d'une collection de 2 000 poèmes occasionnels, de 1616 à 1820, au prix de 6 centimes la pièce ! En 1972, la même bibliothèque se procurait la collection Halwasse, de 734 poèmes occasionnels de 1609 à 1829. En outre, elle possède d'autres pièces similaires dans divers fonds. Il s'agit de poèmes écrits et publiés en l'honneur d'un particulier pour certaines circonstances de sa vie : naissance, mariage (épithalamium, bruyloft), promotion, décès ou autres.

Après une introduction en néerlandais, suivie d'un résumé en anglais, le présent volume catalogue 648 poèmes de ce fonds, antérieurs à 1701. Outre cette limite chronologique, trois autres critères ont présidé au choix des poèmes ; il faut d'abord qu'il s'agisse d'éditions séparées, d'entités bibliographiques, pouvant d'ailleurs contenir un seul texte ou une gerbe de quelques poèmes, puis que les personnes concernées soient nées ou aient vécu aux Provinces Unies (on rencontre ainsi des émigrés français comme Charles Drelincourt), enfin que l'occasion du poème concerne la vie privée des individus.

Le classement des notices est strictement chronologique, non seulement par années, mais aussi à l'intérieur de chaque année, ce qui n'a pas été sans poser des problèmes à l'auteur. Chaque notice comprend une transcription fidèle du titre et l'adresse, parfois restituée quand elle manque, mais une recherche systématique n'a pas été entreprise à cet égard. La collation indique le format, les signatures, le nombre de pages ou de feuillets. Après la cote de l'exemplaire, les notes donnent une analyse du contenu (nombre de poèmes, leurs auteurs, leur langue) et précisent les circonstances ou la date de l'événement.

L'ouvrage est complété par deux séries d'annexes. D'abord un ensemble de tables : un index unique des personnes (concernées par les poèmes ou en étant les auteurs), comprenant aussi les initiales ou les devises qui signent beaucoup de poèmes, puis une liste des imprimeurs et libraires, classée par villes, une table des circonstances pour lesquelles les poèmes ont été écrits, à l'exclusion des mariages qui représentent le plus grand nombre, une table des langues des poèmes (si la plupart sont en néerlandais ou en latin, on en trouve en diverses langues dont 11 en français), enfin un index des villes où se sont déroulés les événements commémorés ; un recueil de 66 planches reproduit les passages caractéristiques des poèmes et de leur illustration, notamment ceux qui concernent les mariages.

Il est évident qu'un tel ouvrage dépasse le simple intérêt d'un catalogue d'un fonds d'une bibliothèque, car l'originalité et l'unité du sujet et la précision avec laquelle il est traité lui confèrent la valeur d'une bibliographie spécialisée.