entête
entête

Community information

what libraries can do, a consultative document

London : Library association, 1980. - 135 p. : ill. ; 22 cm. ISBN 0-85365-872-2

par Marie-José Nivelet-Imbert

Le terme de « community information » a été forgé aux Etats-Unis à l'occasion du programme de lutte contre la pauvreté, lancé dans les années 60 et pour lequel, en écho aux « Citizens advice bureaux » britanniques, de nombreuses bibliothèques américaines ont créé des sections d'information pratique. De quoi s'agit-il et que peuvent réellement faire les bibliothèques ? Un groupe de travail de la « Library association » a étudié la question pendant un an (oct. 78-oct. 79) et livre ici ses conclusions. Les divers types de services d'information fonctionnant depuis dix ans en milieu urbain et rural sont passés en revue, puis la contribution de la bibliothèque en fonction de ce qui existe déjà. Un chapitre est consacré à l'organisation, au contrôle et à la diffusion de l'information (et quelle information). Pratiquement, l'expérience de onze bibliothèques de Grande-Bretagne est abordée brièvement (p. 79-98). Quelques références bibliographiques (1966 à 1979) en fin de chapitres. En appendice, figurent un modèle de répertoire de services sociaux avec mise à jour régulière, et un extrait d'un Bulletin d'information, tous deux en usage dans des bibliothèques anglaises, quelques cas typiques enregistrés dans un centre spécialisé en information juridique, avec la solution adoptée.

Tout au long de ce rapport, l'accent est mis sur la coopération entre bibliothèque et agences spécialisées, afin que la première soit complémentaire et non concurrente.