entête
entête

Aurelio de Santos Otero

Die Handschriftliche Überlieferung der altslavischen Apokryphen. Bd. 2

Berlin ; New York : W. de Gruyter, 1981. - XLVI-217 p. - 4 p. de pl. ; 24 cm. - (Patristische Texte und Studien ; 23.) Bibliogr. p. IX-XLV. Index p. 255-271. - ISBN 3-11-008139-3 : DM 126.

par Madeleine Laforêt

Le tome II du catalogue des manuscrits apocryphes de l'Ancien et du Nouveau Testament traduits en slavon 1 présente les Évangiles, non pris au sens étroit du terme, puisque l'auteur fait état aussi et surtout des légendes relatives aux événements de la vie de Jésus et de sa mère. Nous y trouvons non seulement les apocryphes « classiques » comme le Protevangelium Jacobi ou les Acta Pilati mais aussi de nombreux textes qui sont des remaniements de ces deux écrits ou des compositions originales qui ont pris une place importante dans la littérature apocryphe.

L'auteur observe la même méthode de travail avec quelques améliorations. Il a élargi sa base documentaire grâce à de nouveaux apports et le résultat est un additif de treize pages au tome un, ce qui prouve que le but permanent de son entreprise est la découverte de textes nouveaux dans la masse énorme des manuscrits slavons. On peut lui reprocher de ne pas avoir ordonné tous ces textes dans un schéma prévu d'avance : mais leur nature exacte reste pour longtemps encore inconnue et les critères décisifs - origine, appartenance à une rédaction et à une traduction, remaniements -indispensables pour établir une filiation définitive, font complètement défaut. Comme dans le premier tome, les manuscrits, regroupés dans les chapitres par thèmes et par matières, ne sont pas toujours homogènes. Cela ne dépend pas de l'arbitraire de l'auteur mais de la transmission même du texte. Le chercheur se trouve constamment confronté à ce problème.

Cet immense travail, malgré les erreurs possibles qu'il peut recéler, se veut avant tout être un inventaire, un instrument de travail et aussi une incitation à une future recherche dans ce domaine qui est resté inconnu pendant longtemps.

  1.  (retour)↑  Voir : Bull. Bibl. France, mars 1980, n° 424.