entête
entête

Raymonde Monnier

Le Faubourg Saint-Antoine

1789-1815

Société des études robespierristes, 1981. - 367 p. ; 25 cm. -(Bibliothèque d'histoire révolutionnaire. 3e série ; 21.) Index et tables p. 319-364

par Alfred Fierro-Domenech

C'est la première fois qu'est entrepris un travail aussi détaillé d'étude socio-économique d'un quartier de Paris sous la Révolution et l'Empire. Or, c'est à partir de telles enquêtes qu'on peut espérer mieux cerner la base politique et sociale du mouvement révolutionnaire à Paris. Il faut remercier l'auteur d'avoir entrepris cette tâche ingrate à partir de sources nombreuses mais dispersées et fragmentaires. Elle l'a fait, malgré une profession de foi marxiste, avec intelligence et honnêteté. De son travail émerge un tableau vivant des populations du Faubourg Saint-Antoine, populations diverses qui ont intensément participé aux événements politiques de la Révolution, mais dont le statut social n'a que peu évolué entre 1789 et 1815. Sources et bibliographie sont d'excellente qualité, mais la cartographie est médiocre et l'illustration absente.