entête
entête

Werner Paravicini

Die Nationalbibliothek in Paris

ein Führer zu den Beständen aus dem Mittelalter und der frühen Neuzeit

préf. de Georges Le Rider. - München ; New York ; London ; Paris : K.G. Saur, 1981. - 133 p. ; 21 cm. - (Dokumentation Westeuropa ; Bd 5.) Index p. 105-132. - ISBN 3-598-20240-7

par Albert Labarre

Un guide pratique pour les lecteurs d'expression allemande vient d'être consacré à la Bibliothèque nationale. L'auteur connaît bien cet établissement puisqu'il est attaché à l'Institut allemand de Paris.

Une introduction rassemble des renseignements généraux : horaires et cartes de lecteurs, service photographique et vente des catalogues, liste des services et départements, références bibliographiques. Les différents chapitres présentent les départements de conservation et de communication. Une large part est faite à celui des Imprimés (salle de travail, salle des catalogues, réserve) et à celui des Manuscrits, donnant entre autres un substantiel aperçu des diverses collections qui constituent son fonds et des indications sur celles qui intéressent plus spécialement les pays germaniques. Les autres départements (Périodiques, Estampes, Cartes et plans, Monnaies et médailles, Musique) sont traités plus brièvement, mais avec des indications suffisantes pour l'orientation des lecteurs. Les annexes fournissent une liste d'adresses parisiennes utiles (archives, bibliothèques, musées, universités, quelques libraires, etc.), un index analytique et un plan de l'établissement.

Ce guide, comme l'indique le sous-titre, est orienté vers les fonds concernant le Moyen âge et les débuts des temps modernes, mais il peut rendre des services beaucoup plus larges. En effet, il ne se contente pas de décrire les ressources offertes aux chercheurs par la Bibliothèque nationale, mais il leur donne aussi tous les détails pratiques leur permettant d'accéder à ces ressources, cela mis à jour à l'automne 1980. L'utilité d'un tel guide fait désirer qu'il en existe de semblables en d'autres langues et, pourquoi pas, en francais ?