entête
entête

James A. Tait

Heather F.C. Tait

Library resources in Scotland, 1980-1981

Glasgow : Scottish library association, 1981. -VIII-149 p. ; 24 cm. Index p. 129-144. - ISBN 0-900649-22-4 : £ 8.00

par Michel Corgier

Dans son introduction à ce répertoire des bibliothèques d'Écosse, le président de la « Scottish library association », A.G.D. White, insiste sur l'importance de cette quatrième édition, qui paraît au début des années 1980. A son avis, en effet, la décade actuelle sera marquée par l'importance croissante de l'utilisation en réseau des bibliothèques, d'où l'intérêt de connaître avec précision leurs ressources dans chaque pays.

Le répertoire comporte une liste de quatre cents organismes, classés par ordre alphabétique.

Pour chacun des centres documentaires, on trouve des indications très complètes concernant les fonds en livres et documents audiovisuels, ainsi que les abonnements reçus. Les spécialisations propres aux établissements sont précisées.

L'ouvrage comporte des données sur l'organisation de chaque bibliothèque : classement des ouvrages, catalogues, systèmes de prêt, ainsi que sur les facilités d'utilisation par le lecteur : heures d'ouverture, conditions de prêts, ressources en appareils de lecture et reproduction pour documents audiovisuels.

Les budgets des établissements ne sont pas mentionnés, non plus que les statistiques de communication ; cependant, un certain nombre de renseignements sont significatifs de l'importance des collections et de la fréquentation par les usagers : ainsi, le nombre d'abonnements est élevé en général, en comparaison des bibliothèques françaises ; quant aux Bibliothèques universitaires, elles sont toutes ouvertes en semaine jusqu'à 10 h le soir, sauf en période de vacances.

Les bibliothèques les plus riches se trouvent naturellement dans les villes principales, Glasgow et surtout Edinbourg, siège de la Bibliothèque nationale d'Écosse, qui abrite des collections particulières, ainsi que le catalogue collectif écossais.

Des index variés complètent ce volume, qui révèle à l'étranger que nous sommes, des ressources variées accessibles facilement par l'intermédiaire de la BLLD (British library lending division).