entête
entête

Béatrix Forissier

Les Belles années du cinéma à travers la carte postale

1895-1935

Éd. de l'Amateur, 1979. - 190 p. : ill. ; 30 cm. ISBN 2-85917-010-03

par Daniel Rochat

Cet album contient 305 reproductions concernant surtout le cinéma muet. La grande majorité est faite de portraits de stars et d'acteurs. Bien des noms sont encore connus de tous (Valentino, Garbo, Cha-plin, etc.) ; d'autres ne le sont plus, semble-t-il, que de cinéphiles érudits. On remarquera la longévité exceptionnelle à l'écran de Charles Vanel : il était déjà connu en 1920 et tourne encore. Ces portraits sont accompagnés de longs commentaires filmogra-phiques et biographiques qui ne sont pas inutiles, mais dont la lecture suivie est un peu fastidieuse. Un index des noms propres et des titres de films ne serait pas inutile pour regrouper ces informations. Un tel ouvrage ne saurait être exhaustif comme une histoire du cinéma. Ainsi on n'y trouvera pas les noms d'Harry Langdon, Ben Turpin, Fernandel, pour ne citer que quelques acteurs comiques. La qualité des reproductions est excellente. Le plus original et le plus précieux de ce livre est constitué par des photographies de scènes de films permettant de voir les personnages sur le vif et surtout des décors en studio, aussi bien pour des scènes d'intérieur que pour des « extérieurs » tournés eux-aussi en studio. On citera une scène de l'Atlantide (Jacques Feyder, 1921) ; quatre scènes des Misérables (Albert Capellani, 1912) ; la construction d'un décor aux studios de la Metro à Hollywood vers 1925 ; un grand décor de catastrophe pour Metropolis (Fritz Lang, 1925) ; une vraie scène d'extérieur des Trois mousquetaires (1921). Ces documents, environ un dixième du total, ont beaucoup d'attrait même pour le non cinéphile et parfois ne manquent pas d'humour, témoin la légende d'une reproduction (p. 29) : « Trucages pour une scène dans la neige tournée en Californie tropicale aux studios Mack Sennett » vers 1910.