entête
entête

Henri Gervèse

Souvenirs d'un marin de la Troisième République, illustrations de l'auteur

Brest : Éd. de la Cité, 1979. - 216 p. : ill. en noir et en coul. ; 29 cm. ISBN 2-85186-016-X

par Daniel Rochat

Il ne s'agit pas ici d'un ouvrage de référence ou d'érudition ; mais ce livre exceptionnel nous semble mériter une présentation dans la mesure où son prix élevé aura fait hésiter bien des services d'acquisitions. L'auteur, de son vrai nom Charles-Marie Millot (1880-1959), fut officier de marine dans « la Royale » de 1897 à 1924 et dirigea un temps la Revue maritime. Conjointement il acquit une renommée de peintre et d'illustrateur : portraits, aquarelles, dessins, collaboration à des journaux comme le Rire et la Vie parisienne, publication de plusieurs séries de cartes postales sur les marins français, russes, anglais et argentins (Nuestra Armada, 1936). La première édition des Souvenirs d'un marin parut à Buenos-Aires en 1944, mais sa diffusion en France dut être très faible à cause des événements du temps. Le plus séduisant dans ce volume est que le texte et les illustrations soient de la même main, intimement mêlés, un peu comme dans les ouvrages à vignettes de l'époque romantique. Chaque page contient un, deux ou trois merveilleux dessins sur la vie des marins de 1895 à la Grande guerre. Ce n'est pas une autobiographie suivie, mais une suite de tableaux pittoresques, souvent gais mais parfois émouvants et toujours vrais. Cela se passe généralement en Chine, en Inde, dans la région du Canal de Suez, aux Dardanelles. Tout un monde révolu revit ici avec ses traditions, ses rites, ses défilés, ses réceptions, ses amiraux aux bicornes empanachés. Deux chapitres nous ont particulièrement frappé : la visite de l'auteur aux tours du Silence dans le cimetière parsi de Bombay, et la relation de la descente en jonque d'une rivière chinoise en crue durant l'été 1914, le jeune officier devant d'urgence rejoindre sa base. Cette aventure n'est pas sans rappeler celles des héros de Christophe, avec cette différence qu'elle fut réelle. A la fois livre d'art, ouvrage d'un humoriste, documentaire sur la marine de guerre, l'Orient et l'exotisme, ce volume peut intéresser bien des lecteurs, adultes et adolescents.