entête
entête

Jean Séguy

Les Assemblées anabaptistes-mennonites de France

Paris ; La Haye : Mouton, 1977. - [2-] 904 p. : cartes ; 24 cm. - (École des hautes études en sciences sociales. Société, mouvements sociaux et idéologies ; 17.) Bibliogr. p. 839-877. Index p. 879-904

par Xavier Lavagne

Thèse de doctorat soutenue en juin 1970 à la Sorbonne, imprimée en Hongrie en 1977, l'ouvrage de J. Séguy est capital, spécialement pour tous ceux qui s'intéressent aux problèmes des sectes, et très particulièrement dans l'Est de notre pays. De plus, on trouvera là une excellente indication méthodologique, spécialement pour l'étude des minorités religieuses, dont les archives sont maigres et dispersées.

Selon ses goûts et ses préoccupations, le lecteur pourra chercher dans cette somme des données sur les problèmes contemporains (chapitres 8 : le réveil depuis 1901 ; 9 : de 1939 à 1967 ; 10 : la vie religieuse au XXe siècle), ou au contraire des données sur la période moderne (les sept premiers chapitres). On trouvera là l'histoire de l'anabaptisme en Alsace de 1523 à la Révolution, puis d'excellents chapitres sur la vie des communautés dissidentes et leur organisation, sous l'Ancien Régime et au XIXe siècle.

La bibliographie est importante : elle est divisée en : 1 publications ; 2 archives ; 3 mémoires manuscrits modernes. On regrettera seulement que l'auteur n'ait pas cru nécessaire de préciser où l'on peut trouver des revues aussi peu courantes que la Mennonite encyclopedia ou la Mennonite quarterly review, qui sont, pour lui, des sources de toute première qualité (... et quantité...).

Un long index, dû à M. L. Letendre, ingénieur au CNRS, vient heureusement parachever ce gros travail.