entête
entête

Robert Challe

Journal d'un voyage fait aux Indes orientales : 1690-1691 par Robert Challe, écrivain du roi

texte intégral, établi avec introd. et notes

par Frédéric Deloffre et Melâhat Menemencioglu. - Mercure de France, 1979. -656 p. : ill. ; 22 cm. Index p. 647-650.

par Albert Krebs

La nouvelle édition critique du Journal d'un voyage fait aux Indes orientales par Robert Challe présente un intérêt tout à fait exceptionnel, grâce aux patientes recherches de F. Deloffre et de Mme Menemencioglu, elle nous procure en effet une description très complète de la vie à bord des navires français à la fin du XVIIe siècle. Nous avons là un excellent reportage, auquel Robert Challe mêle un grand nombre d'histoires, de faits divers, de réflexions morales et scientifiques, d'observations ethnologiques ; ce livre est donc beaucoup plus qu'un récit maritime normal ; il n'est pas exagéré de le qualifier de chef-d'œuvre littéraire. F. Deloffre, qui s'intéresse à lui depuis plus de vingt ans, considère Robert Challe comme un de nos grands écrivains du XVIIe siècle, cependant son œuvre était sinon complètement inconnue, du moins entièrement négligée. Il en allait de même de son état civil, on orthographiait son nom en lui ajoutant un s et l'on ignorait la date et le lieu de son décès. D'après un article du registre de la paroisse Saint-Maurice de Chartres, reproduit dans ce livre, il ne fait aucun doute qu'il est mort dans cette ville le 27 janvier 1721.

On doit à Challe un roman excellent, Les Illustres Françaises, publié en 1713 à La Haye sans nom d'auteur ; ce ne fut qu'en 1748 qu'on lui en reconnut la paternité, il a été réédité en 1959 et a été depuis l'objet de bon nombre d'articles et d'ouvrages savants et même de traductions en allemand et en japonais. On lui doit aussi le premier traité de déisme français, les Difficultés sur la religion proposées au Père Malebranche, publié dans une version incomplète et déformée par d'Holbach et Naigeon en 1767 sous le titre Le Militaire philosophe avec un grand succès. A la suite des travaux de divers érudits dont Gustave Lanson, Roland Mortier publia la version intégrale de cet ouvrage aux Presses universitaires de Bruxelles en 1970 d'après le manuscrit 1163 de la Bibliothèque Mazarine et sous son vrai titre qui y figure. F. Deloffre va le publier à son tour dans la collection des « Studies on Voltaire and the eighteenth century » en le présentant, chaque fois que c'est possible, sous sa forme originale d'après un manuscrit nouveau.

F. Deloffre et Mme Melâhat Menemencioglu espèrent aussi pouvoir publier les Œuvres complètes de Challe. Elles comprennent des Mémoires sur le règne de Louis XIV qui s'arrêtent à 1701 et dont le manuscrit original a été acquis par la Bibliothèque Nationale ; ainsi sera-t-il possible de donner une version authentique de cette œuvre dont nous ne possédions jusqu'ici qu'une édition très incomplète et assez peu fidèle, publiée par A. Augustin Thierry à Paris chez Plon en 1931, sous le titre : Mémoires de Robert Challes écrivain du roi. Le texte de l'édition réalisée par F. Deloffre et Mme Menemencioglu est suivi de 1075 notes (p. 547-646) constituant une véritable mine de renseignements les plus divers. Le récit de Challe étant d'autre part extrêmement vivant, ce livre devrait intéresser de nombreux lecteurs. Il faut donc souhaiter qu'il soit acquis par un grand nombre de bibliothèques.